Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Ce sondage est ouvert à toutes et tous les collectionneurs passionnés. Il ne s'agit pas d'une opération commerciale et aucune adhésion à quoi que ce soit n'est demandée. Dès aujourd’hui, faites-vous connaître > ! D’avance merci

Partagez | 
 

 SEQUENCE NOSTALGIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3325
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: SEQUENCE NOSTALGIE   Lun 11 Aoû - 12:28

Image hébergée par servimg.com

Bonjour,

Comme je vous l’ai déjà dit, mon ami Didier est un grand amateur de jouets anciens et, un spécialiste des véhicules en tôle.

Il est nostalgique d’un temps où, enfants, nous guettions avec plus ou moins de chance d’être exhaussés, la venue d‘un personnage qui a perdu de son importance au fil du temps et, pourtant que nous attendions impatiemment.

« Où veut-il en venir avec ceci ? » devez-vous vous demander !

Eh ! bien, au fait que la passion de mon copain pour les miniatures anciennes et sa curiosité pour tout ce qui s’en approche m’a permis de faire la connaissance avec une marque de jouets aujourd’hui disparue et dont le nom évoquait Saint Nicolas et, sa hotte.

Image hébergée par servimg.com

En effet, Didier vient d’acquérir une superbe miniature à l’image d’une voiture mythique de la firme au double chevron, la DS 19 de 1957. A première vue, je peux dire que parmi la pléthore de modèles équivalents sortis chez Joustra, Gégé, Joujoulac et bien d’autres… cette réduction au 1/15 ème de la berline par « Les jouets Saint Nicolas » est une des plus réussie que j’ai eu l’occasion de voir.

Image hébergée par servimg.com

CITROËN DS 19 1957
 (voir sur la plaque d'immatriculation). « Les jouets Saint Nicolas », jouet en tôle, toit plastique, échelle 1/15. Long. 31 cm; Larg. 12 cm.  avec sa boîte superbement préservée.

Oui, mais « Les jouets Saint Nicolas », qu’est-ce ?

J’ai cherché et ai trouvé quelques indices sur cette marque qui, en dehors de l’excellent article paru dans "La Vie du Jouet" n°117 de décembre 2005 n’est que très rarement citée dans le monde de la miniature Citroën.

En fait, à l’origine Gustave Denis, après avoir repris l'activité de taille d'engrenages de son père, se spécialise dés 1874 dans la fabrication de splendides pendules de plancher. L'usine se situe à St Nicolas d'Aliermont, dont il est le maire de 1919 à 1921, près de Dieppe en Seine Maritime (76).  A sa mort en 1924, c’est son frère cadet, Georges qui reprend l’entreprise, rejoint en 1932 par le troisième frère, Paul. Ensemble, ils créent la société "Denis Frères" et se diversifient avec la fabrication de mouvements d’horlogeries divers, les réveils matin et autres objets mécaniques courants : de huitaines, des chrono-allumeurs, de compteurs de Taxi-Billard et de minuteries.
En 1939, l’entreprise fabrique des lance-bombes pour l’aéronautique et des compteurs de tours pour sous-marins. À partir de 1944, l’entreprise développe la fabrication de minuteries (30 000 à 40 000 unités par mois), de compteurs électriques, à eau, à gaz et à air comprimé.

Après la guerre, l’entreprise Denis Frères se diversifie en réalisant des jouets sous la marque "La Hotte", l’entreprise devient le n°2 en France des montres pour enfants (derrière la marque Norev). Avec la création de nombreux jouets : tracteurs agricole, avions, bateaux, voitures, l’entreprise emploi alors 150 personnes et entre 200 et 250 d’août à décembre de chaque année pour préparer Noël. C’est donc tardivement que l’entreprise s’est décidée à se lancer dans le jouet mécanique et, pour très peu de temps, en somme ! Elle ne s'est orientée vers la fabrication de divers jouets en métal qu’à partir de 1947 sous la marque "La Hotte St Nicolas" avec une inspiration d'outre Rhin et pour 13 ans seulement.

Image hébergée par servimg.com
"La ferme modèle" Coffret avec petit tracteur mécanique et deux attelages.

Image hébergée par servimg.com
Coffret contenant un locotracteur mécanique, 3 wagonnets à benne basculante, 6 rails courbes et un aiguillage.

Image hébergée par servimg.com
Grue en métal lithographiée de la marque "La Hotte St Nicolas", 27 cm flèche comprise. Celle-ci complète le coffret précédent dans les jeux des enfants de l’époque.

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Le Vespa et le TRIPORTEUR SCOOTER VESPA, jouets mécaniques de fabrication « La Hotte de St Nicolas » sont en tôle sérigraphiée sont d’une facture un peu plus moderne pour l’époque. Vers 1955.

En 1958, on adjoint un atelier d’injection plastique qui permet d’accessoiriser les créations en tôle mais, en 1960 c’est l’arrêt de la fabrication des jouets à cause de l’insuffisance de rentabilité. L’entreprise s’oriente alors plus vers des fabrications classiques pour l’électroménager et l’automobile (freins, Bendix, Simca, Panhard, freins Fermat pour la SNCF etc…).

Image hébergée par servimg.com
Très beau Karting de la marque LA HOTTE SAINT NICOLAS. Rouge et Jaune il possède un personnage en Celluloïd d’après 1958. Moteur électrique filoguidé avec châssis en métal fondu, laqué avec ses roues en caoutchouc.

Image hébergée par servimg.com  La marque "La Hotte St Nicolas" est reconnaissable par son premier logo avec la roue dentée et surmontée du "H" (Horloge), il fut imprimé sur les jouets à partir de 1947 pour être remplacé rapidement par l'image de St Nicolas et devenir "Les jouets St Nicolas".


Pour en revenir à la DS 19 de mon ami Didier, il semblerait qu’elle soit l’ébauche d’un deuxième modèle animé d’un moteur électrique et filoguidé apparu au environ de 1960.

Image hébergée par servimg.com

A moins que cela ne soit cette version car, j'ai remarqué un percement à l'arrière gauche sous le pare-chocs, des roues directionnelles  et, la présence d'ampoules de phare à l'avant !? L'aménagement intérieur est en tôle alors que la 1ère version semble avoir une sellerie en tissu !? Nos spécialistes en miniatures DS peuvent-ils nous éclairer sur ces questions ? Merci à eux !  Wink 

Je remercie aussi par avance notre membre « Chris 10 » pour le prêt de la photo que j’ai saisie sur le net et représentant une de ses miniatures.

Je n’ai pas connaissance d’autre voiture Citroën dans les productions des jouets St Nicolas. J’ai juste vu une Renault Floride en vente sur l’Abbé.

Image hébergée par servimg.com

Et d'une autre superbe réalisation de la Hotte Saint-Nicolas, la Vespa 400 filoguidée dont même les phares s'allument.

Image hébergée par servimg.com

Quelqu’un posséderait-il un catalogue de cette production et, aurait-il l’amabilité de nous en faire profiter ? Merci à lui pour les passionnés.

A tantôt
Alain  study scratch

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
 
SEQUENCE NOSTALGIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garder/jeter : la nostalgie et les objets
» Nostalgie
» Nostalgie
» LA NOSTALGIE DE L'ANGE
» Nostalgie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: DS de 1955 à 1975 : 1.456.115 ex.-
Sauter vers: