Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Ce sondage est ouvert à toutes et tous les collectionneurs passionnés. Il ne s'agit pas d'une opération commerciale et aucune adhésion à quoi que ce soit n'est demandée. Dès aujourd’hui, faites-vous connaître > ! D’avance merci

Partagez | 
 

 Jules, la terreur du djebel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Jules, la terreur du djebel    Ven 19 Sep - 18:31

Bonjour,

Voilà, je viens de lire un article de mon ami « P », animateur du blog « jouets militaires à l’éveil des petits comme des grands », qui m’avait déjà aidé à écrire le mien, en compagnie de mon autre ami Rob, au sujet des camions Citroën F.O.M.

Sans attendre, voici ce modèle qu’il a acheté auprès de Collectoys à Bourges et qui représente une 2CV CITROËN présentée en plateau avec mitrailleuse. Cette miniature est une réalisation de la marque française Ministyle dont nous avons déjà évoqué le nom ici mais qui reste très confidentielle.

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Elle est bien évidemment en résine.

Interloqué par ce type d'engin, j'ai recherché activement et, je me suis aperçu que ce véhicule a bien existé.

J’ai appris qu'il s'agit d'un prototype mis en œuvre par le GHAN à savoir le Groupe d'Hélicoptères de l'Aéronavale n°1 basé en Algérie qui a expérimenté de(s) 2CV camionnettes modifiées pour l'emport d'une mitrailleuse de 12,7 ; d'un canon de 20mm ou d'un canon de 75mm sans-recul.

Un peu d’histoire :

- En 1955 les hélicoptères de combat arrivent en Algérie.
- En 1956, la flottille 31F de l'aéronavale assure le transport des troupes.
- En 1957 elle forme le GHAN1 avec la 32F et la 33F: groupement d'hélicoptères de l'aéronautique navale.
- En 1959 le Capitaine de corvette Eugène-Pierre Babot en prend le commandement.

L'activité de notre Deudeuche nationale au sein de l'armée est assez peu connue. D'après ce que j'en sais, elle n’a été utilisée seulement que pendant la guerre d'Algérie par le GHAN-1.

La 2 CV C.O, en petit contingent, coexistera bien quelques temps avec la célèbre jeep de l'armée U.S qui lui sera finalement préférée et dont la fabrication sera poursuivie en France de 1955 à 1970 sous licence par Hotchkiss à l'usine Ornano de St Denis.
En effet, pour remplacer la Jeep au sein de l'armée française, on rencontra beaucoup de problèmes..... On avait évoqué évidemment, entre autres,  la 2cv et spécialement la 2cv camionnette, disponible dès 1951. Ce fut par exemple le cas pour cette 2cv camionnette  qui a réellement servi dans les Forces, revue et corrigée par les bureaux d'étude du GHAN1 en version Héli-transportable et armée d'un canon ( 2 possibilités : 75SR ou calibre 20.).

Dès sa prise de commandement, le Capitaine de corvette Babot décide de transformer une 2CV en pick-up armé et aérotransportable. La 2CV ainsi allégée est bien plus légère que la jeep. Il retire, découpe tout ce qui est inutile, ajoute des points d'ancrage pour le transport sous hélicoptère, y met un armement mi-lourd.

Image hébergée par servimg.com

Ainsi, La mécanique de la camionnette est conservée, mais sa carrosserie est transformée en pick-up. Les portières sont découpées et les vitres supprimées, tandis que le pare-brise disparaît avec ses montants, remplacés par des arceaux bas. Le châssis et le fond de cuve sont renforcés, ce dernier recevant un affût boulonné, permettant de recevoir différents types de canons. Pour parfaire son intégration, la 2 cv est baptisée Jules. Ce prénom, inscrit en arrière des ailes avant, en bas des fausses portières, est l'indicatif radio du capitaine Babot et figure déjà en lettres blanches sur le rostre de son hélicoptère Sikorsky HSS-1. Celui-ci est chargé du transport des fusiliers marins et des commandos marins sur les lieus d'opérations quand le terrain est trop accidenté. La « Jules » suit ainsi certains déplacements, se balançant dans les airs, solidement arrimée en dessous de son hélico Jules. Cet unique véhicule terminera sa brève carrière avant l'année 1962 qui voit la fin de la guerre d'Algérie.

Mais ce cas fut isolé et on connait la suite avec le choix de faire durer la jeep U.S. sous licence Hotchkiss pour les missions opérationnelles en confiant plus tard à la Citroën Méhari les missions de liaisons administratives sur routes.

Image hébergée par servimg.com
En arrière se trouve le capitaine de corvette Babot

D'abord un canon de 57 mm sans recul, le même qui était utilisé sur les scooters Vespa/Acma, si,si, Madame…  Shocked  affraid

Image hébergée par servimg.com

Puis, un canon de 75 mm sans recul :

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com
Une autre arme est également testée, le canon de 20mm Mauser MG 151:
Image hébergée par servimg.com
Les vibrations occasionnées par les tirs feront abandonner ce type d'armement
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Cette 2CV est nommée Jules, indicatif radio de Babot.
Elle sera toujours unique, un peu secret défense, d'où le peu de photos existantes.

C’est peut-être pourquoi cette miniature semble fausse car sur les clichés que l’on vient de voir, on ne voit pas l’avant de la voiture. Alors, j’ai cherché et, j’ai trouvé d’autres photos qui l’a montrent sous un autre angle.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Et là, on s’aperçoit que l'avant de la miniature Ministyle ne correspond pas.  Suspect

Celui du Pick-up du GHAN est celui d’une 2 CV AZPO de 1956 à capot ondulé, la miniature est celui d’une 2 CV 4 de 1970 (enfin, je crois !?) à capot à 5 nervures et indicateurs de direction ronds sur les ailes avant.  Rolling Eyes

Dommage, c’était bien essayé pour rendre hommage à cet « invention » d’un militaire émérite et de son équipe d’armuriers !  Wink

A tantôt
Alain.  study

Sources : le Forum Passion-Militaria, TIR et COLLECTION Armes Règlementaires, chemin-de-memoire-parachutistes.org et patrick.miniatures.free.fr
PS : excusez-moi pour les légendes concernant les canons utilisés mais, je suis un inconditionnel antimilitariste et, les armes et moi  scratch  afro  flower

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules, la terreur du djebel    Ven 19 Sep - 22:40

Tres beau reportage... mais effectivement mauvais choix de Ministyl pour l'année du véhicule, en 1970 plus de soldat français dans le djebel...
Revenir en haut Aller en bas
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Jules, la terreur du djebel    Lun 22 Sep - 17:48

chine a écrit:


Alain , nous avons les deux versions de la Jules dans la seconde collection Hachette sur les 2cv
A+

Gilles


J'ai vérifié et, malgré que je ne fais pas cette collection "La légende de la 2 CV" proposée conjointement par Auto Plus, Eligor et Hachette, j'ai à répertorier ces deux modèles et, à les porter à la connaissance des passionnés de miniatures Citroën, quelles qu'elles soient Wink

D'abord, le N° 17 - 2 CV Jules dotée d'un canon de 57 mm paru le 26/04/12 :

Image hébergée par servimg.com

Ensuite, le N° 32 consacré à la 2 CV Jules dans sa version équipée de la mitrailleuse MG 151 paru le 22/11/12 :

Image hébergée par servimg.com

Merci Gilles.
A tantôt
Alain Very Happy

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jules, la terreur du djebel    Lun 22 Sep - 18:38

La MG 151 affraid  pour tirer dans les coins! Very Happy ,
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jules, la terreur du djebel    

Revenir en haut Aller en bas
 
Jules, la terreur du djebel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Catégorie] A la manière de Jules Verne
» Connaissez vous Max, Jules et leurs copains ?
» [Collection] Le Livre illustré (Publ. Jules Rouff)
» Festival Jules Verne Aventure (Paris 2009)
» [Personnage] Mandrin par Jules de Grandpré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: Prototypes, véhicules d'essais, projets et autres modifications-
Sauter vers: