Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sous une robe améthyste, le concept car REVOLTE s’offre toutes les impertinences. Joyau urbain, la petite effrontée volatilise les codes du luxe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3470
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Sous une robe améthyste, le concept car REVOLTE s’offre toutes les impertinences. Joyau urbain, la petite effrontée volatilise les codes du luxe.    Ven 25 Mar - 20:20

”Mort à l’ennui”! Seule une beauté insolente pourrait se permettre de reprendre ce mot d’ordre, qui a donné son nom au palais Schifanoia, l’un des plus somptueux de la ville de Ferrare, en Italie du Nord. Et le concept car REVOLTE n’en manque pas. De beauté comme d’insolence. S’amusant des convenances, il s’autorise un clin d’œil à la 2 CV, icône de la petite voiture essentielle à la française, dont s’inspirent discrètement la chute arrière et la découpe de portes.


Mais pour le reste, REVOLTE joue le contre-pied, tous les contre-pieds, au point de faire franchir à l’automobile une nouvelle frontière : celle du luxe acclimaté aux petites citadines. Un luxe coloré, réinventé. car la clé d’entrée de REVOLTE ce n’est pas tant l’automobile que l’univers précieux de la cosmétique, de la parfumerie, de la joaillerie. La parenté se retrouve dans la teinte inhabituelle de la carrosserie notamment, un violet améthyste, profond, intense, cristallin, qui module subtilement la perception extérieure du véhicule suivant l’intensité de lumière. Elle se retrouve aussi dans la confection de la capote, en cuir blanc cassé, nacré et pailleté, et le soin apporté aux éléments extérieurs, traités comme autant de pièces d’accastillage, par exemple les montants de baie, les rétroviseurs et le spoiler, en textile carbone sergé. Le luxe, mais un cran au dessus !



Silhouette basse et bondissante, propre à déjouer les pièges urbains, le concept car REVOLTE respire Citroën de tous ses pores. Un style en tension, entre pavillon arrondi et des flancs sculpturaux, un capot renflé et un arrière ramassé, lui donne muscle et légèreté. Une fois franchies les portes à ouvertures antagonistes, le paradoxe semble à son comble.


Le luxe automobile, ce serait invariablement le bois, la moquette épaisse et les teintes passe-partout ? Très peu pour REVOLTE ! Le précèdent concept-car, Hypnos, avait montré la voie : il est possible de penser couleurs et même en multicolore. Charnel et chaleureux, REVOLTE explose les codes habituels, mariant les reflets de l’aluminium chromé à la profondeur d’un cuir tramé, l’épaisseur d’un rouge carmin à de mystérieuses sources de lumière. Disséminées à l’intérieur du concept car, des pièces en résine transparente et un faisceau de cristaux entourant l’écran tactile assurent un savant éclairage de l’habitacle. de l’habitacle, ou plutôt du salon, car, hormis le siège conducteur conçu comme celui d’un pilote d’avion, REVOLTE n’offre pas la configuration attendue. aux traditionnelles places pour passagers s’est substituée une... méridienne ! Là encore, ce n’est pas l’automobile qui mène la danse, mais l’univers du mobilier et de la décoration d’intérieur.


Dans cette ambiance lounge, à l’architecture et aux volumes jamais vus sur un véhicule de cette catégorie, un nouveau clin d’œil est consenti à l’illustrer 2 CV, avec le dégagement des principales commandes sous la planche de bord. mais les comparaisons s’arrêtent définitivement là. Comme c’était aussi le cas pour le concept car Hypnos, une véritable sculpture émerge en position centrale, épicentre et cœur battant de REVOLTE, point de convergence entre la puissance acérée du poste de pilotage et la douceur luxueuse du reste de l’aménagement intérieur. D’un rouge cerise, obtenu par un procédé de stéréolithographie, cette prolifération cristalline ne cultive pas l’art pour l’art. Elle fait office de diffuseur d’air et de lumière et projette littéralement le cube tactile dans l’habitacle de REVOLTE. Une même union intime entre créativité et technologie anime les courbes fluides de la méridienne. Sous le velours grenat, rien de gratuit : si elle participe à faire de l’intérieur de REVOLTE un salon cosy, cette inédite banquette abrite également les batteries du concept car, dont la chaîne de traction hybride fait de la motorisation thermique un simple appoint du mode électrique. Exercice prospectif, le concept car REVOLTE a la beauté et l’insolence des filles bien nées. Contre tous les conformismes, un mot d’ordre : “Mort à l’ennui”!

Source CMAG N°11 Novembre 2009

Revolte Berline Prototype 4 places avec capote ouvrante, améthyste - Salon de Francfort 2009 PROVENCE MOULAGE 1/43 Norev Réf. : PM0056 - AMC019001 - 2009
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
 
Sous une robe améthyste, le concept car REVOLTE s’offre toutes les impertinences. Joyau urbain, la petite effrontée volatilise les codes du luxe.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meckert, Jean
» Les délices du mariage
» Fanny "Jane Austen" (Souldoll Irene) p3
» robe médiévale fillette
» bonbonières + robe de baptême au crochet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: 21éme siècle : Un nouvel ordre automobile s'esquisse ? :: Prototypes, véhicules d'essais, projets et autres modifications-
Sauter vers: