Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Ce sondage est ouvert à toutes et tous les collectionneurs passionnés. Il ne s'agit pas d'une opération commerciale et aucune adhésion à quoi que ce soit n'est demandée. Dès aujourd’hui, faites-vous connaître > ! D’avance merci

Partagez | 
 

 Norev, la saga des deux chevaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3253
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Norev, la saga des deux chevaux   Dim 27 Mar - 17:22

En 1990, Norev promettait de reproduire toutes les étapes de la vie de la célèbre Deux Chevaux Citroën. Après la version 1958, quatre autres miniatures allaient satisfaire tous les citroënistes.

1949, 1950, 1954, 1955 et 1958 étaient alors les millésimes disponibles qui permettaient déjà de retracer, à l’échelle 1/43 ème, les dix premières années d’existence de la Deuche. Il ne manquait plus que les versions de 1948, la toute première, et de 1957 pour obtenir une vue complète... Elles étaient promises par Norev, en même temps que treize autres modèles ! Toutes ces miniatures possèdent des caractéristiques communes : le châssis est moulé en zamac, la carrosserie est en matière plastique peinte dans la couleur conforme à celle de la vraie voiture. L’intérieur est détaillé, avec un tableau de bord très fidèle où apparaissent le levier de changement de vitesses, le petit compteur et un volant à la forme authentique. Les roues sont exactes et tous les détails qui permettent de différencier chaque millésime sont reproduits avec toute la fidélité souhaitable. Même les plaques d’immatriculation portent un numéro correspondant à l’année de la voiture.

L’intérêt d’une telle série n’a pas échappé à aucun collectionneur car, même si l’on pouvait déjà réunir dans une vitrine les diverses années-modèles d’une même voiture, cela s’est souvent fait au prix d’une certaine hétérogénéité puisque les reproductions provenaient de plusieurs fabricants, industriels ou artisanaux. Ici, le problème ne se posait pas et les vingt miniatures que Norev s’apprêtait à faire paraître ne pouvaient avoir qu’un “air de famille”, comme dans la réalité. Mais en 1990, seules cinq miniatures étaient disponibles.

Citroën 2 CV A 1949 :



La 2 CV en est à ses tout débuts et les français doivent patienter plusieurs mois avant de prendre possession de l’exemplaire qu’ils ont commandé. La carrosserie est peinte en gris métallisé, la calandre est décorée de barres en diagonale et des feux de position sont installés sur les ailes avant.


Ces derniers sont figurés en relief avec une touche de peinture rouge sur la miniature. Les roues sont de couleur aluminium. La base des vitres arrière est arrondie, la lunette arrière est petite. A l’intérieur, la décoration des sièges reproduit les piqûres horizontales des banquettes originales.


Citroën 2 CV A 1950 :

Peu de changements apparaissent sur la 2 CV pour l’année-modèle 1950, mais ils sont néanmoins suffisamment importants pour justifier la parution d’une miniature spécifique. Comme la vraie, la 2 CV de Norev abandonne les clignotants qui existaient auparavant sur les ailes avant et accueille des phares noirs et non plus de la couleur de la carrosserie.


Les roues sont toujours de couleur aluminium et rien ne change à l’intérieur. La carrosserie est de couleur gris métallisé.


Citroën 2 CV A 1954 :

Première modification extérieure pour la 2 CV : la calandre perd l’ovale qui entourait le double chevron. Norev a réalisé cette nouvelle calandre et offre la 2 CV dans sa nouvelle couler : un gris souris qui va l’habiller pendant plusieurs années. Les phares redeviennent de la couleur de la carrosserie. Les roues sont ivoire et, à l’intérieur, les sièges sont en tissu écossais.


Citroën 2 CV AZ 1955 :


Toujours peinte en gris souris avec des roues ivoire, toujours équipée avec des banquettes en tissu écossais, la 2 CV de 1955 ressemble à s’y méprendre à celle de 1954... Pourtant, on l’a reconnaît facilement car la modification essentielle est, par nature, bien visible : elle concerne les dispositifs d’éclairage et de signalisation. Norev a parfaitement reproduit les clignotants ovales qui, cette année là, apparaissent sur les panneaux de custode ainsi que les nouveaux feux arrière. Au 1/43 ème, ils sont moulés en matière plastique rouge translucide avec un filet argent entourant la catadioptre. A l’intérieur, le volant est gris clair.


Citroën 2 CV AZLM 1958 :

Cette miniature était connue, puisque Norev la commercialisait depuis plusieurs mois. On retrouve toutes les caractéristiques de la vraie 2 CV qui, au fil des années, se civilisait. La carrosserie, toujours gris souris, est rehaussée par un jonc chromé sur le capot, les roues sont de couleur gris clair et, à l’arrière, la plaque d’immatriculation est dorénavant installée au centre. Une porte de malle fait son apparition et la lunette arrière est agrandie pour devenir rectangulaire. A l’intérieur, les garnitures sont bleu ou rouge. Norev a choisi de reproduire les banquettes en bleu, avec une reproduction des fines piqûres verticales.


Ces cinq modèles ont fait la joie de tous les citroënistes collectionneurs à l’époque, car elles offraient, à elles seules, une déjà belle rétrospective. Sachant qu’une suite fort copieuse était annoncée, les amateurs pouvaient alors entreprendre la constitution de ce qui paraissait être une collection passionnante !

Source : AUTOMOBILE MINIATURE N° 86

Pour les autres, ils durent attendre la collection 2 CV en presse pour retrouver ces modèles à moindre coût !

Je ne possède pas ces miniatures, si un visiteur se sent l'âme d'un photographe, qu'il n'hésite pas à nous joindre des clichés couleur et peut-être le le type d'emballage utilisé à l'époque, merci ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
 
Norev, la saga des deux chevaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La 2 cv et les deux chevaux
» 2CV Hachette .... de 111 à 130 !!!
» Nouvelle Citroën pour nouveau Président...
» La collection 2cv de Bordelais 1974
» drachme aux chevaux superposés BARBUE?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: 2 CV de 1949 à 1990 : 3.868.634 ex.-
Sauter vers: