Les miniatures et l'Histoire de Citroën à travers elles. La grande Aventure en double chevron au 1/43ème modèle par modèle, véhicules légers, utilitaires, prototypes et transformations réalisées par des carrossiers ou des passionnés.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Dans le cadre des commémorations des 70 ans du Type H, un journaliste de a sollicité notre forum afin de l'aider à rédiger un article au sujet de ce légendaire véhicule utilitaire à l'échelle 1/43, voire 1/50 jusqu'aux années 1990. Les collectionneurs passionnés qui veulent bien partager leur savoir et leur collection sont les bienvenus. Si vous voulez participer à cette nouvelle Aventure comme notre ami Patrice alias pat1951, veuillez me laisser un MP . Merci et, à tantôt Alain alias PTIOTECARETE.

Partagez | 
 

 CITROËN 1924 - la Croisière Noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3048
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Mer 6 Avr - 19:23

André Citroën grand rêveur et grand penseur avait également le don de rencontrer des hommes d’exception qui lui permirent d’accomplir nombre d’Aventures !
Parmi eux : Adolphe Kégresse
(Kégresse étant la version francisée de Kegreisz, famille originaire du Jura suisse, établit en France depuis le milieu du XIXème siècle).

Né le 20 juin 1879 à Héricourt (Haute-Saône), fils d’un contremaître dans une usine de tissage. A l’école pratique d’industrie à Montbéliard il passe un CAP d’ajusteur tourneur. Pendant son service militaire, met au point un moteur adaptable sur une bicyclette puis travaille chez le constructeur d’automobiles Louis Jeanperrin. Au décès de ce dernier, il part en Russie comme maître-mécanicien aux chemins de fer de St-Pétersbourg. Il devient ingénieur dans les garages impériaux puis directeur technique de l’ensemble des services automobiles du Tsar Nicolas II et il met au point ses autochenilles, la première réalisation sur un châssis Mercédes. Ensuite il fait faire l’enregistrement du 1er brevet concernant les autochenilles et l’adaptation des chenilles pour l’armée russe (automitrailleuses Austin-Putilov, camions, voitures d’état-major, voitures sanitaires) une Rolls Royce Silver Ghost est équipée du propulseur Kégresse pour Lénine.
Louis Kégresse doit quitter la Russie au moment de la révolution d’octobre en y abandonnant tous ses biens. De retour en France, après un passage par la Finlande, il présente en vain ses chenilles à différents constructeurs. Son ami Georges Schwob d’Héricourt le met en contact avec Jacques Hinstin, un proche de Citroën.
En 1920 : un accord tripartite Citroën-Kégresse-Hinstin est signé pour les droits d’exploitation des brevets «Kégresse-Hinstin» et Kégresse est nommé directeur technique du département des autochenilles Citroën-Kégresse-Hinstin.

En 1922-1923, avec des Citroën équipées de ce système, la mission Hardt-Audouin-Dubreuil réussit la première traversée du Sahara, un exploit extraordinaire.

André Citroën rêve déjà d'organiser des circuits touristiques dans le désert, avec hôtels de luxe, mais cela lui vaudra quelques déconvenues.

Du 17 décembre 1922 au 6 mars 1923, c’est la 1 ère traversée du Sahara en automobile (1 ère mission Haardt – Audouin-Dubreuil) Touggourt – Tombouctou (arrivée le 7 janvier 1023.) et retour dont le but est l’étude de liaisons rapides et directes entre les possessions françaises de l’Afrique.
Cinq Véhicules sont utilisés : 5 autochenilles type K1 (B2) auxquels s’ajoute une 6e autochenille avec chauffeur pour suivre la mission jusqu’à In-Salah qu’André Citroën met à disposition du journal “Petit Parisien” . Le 24 février 1923, André Citroën vient au devant de l’expédition avec trois autres autochenilles («Mission Citroën n° 2» comme la nomme la presse). En comptant les voitures de ravitaillement, cela fait une vingtaine d’autochenilles en déplacement dans le désert. Au retour de la mission, «Scarabée d’or» est exposé au musée de l’armée à Paris (Hôtel des Invalides)

Image hébergée par servimg.com

Adolphe Kégresse se rend avec André Citroën et Madame au devant de l’expédition de la 1 ère traversée du Sahara dite, aussi,  Croisère des sables.

Cette Croisière, relevant à la fois de l’aventure coloniale, du raid automobile et de l’opération publicitaire, est née de la volonté d’un homme, André Citroën qui avait décidé de financer de grandes expéditions intercontinentales pour accroître la notoriété de sa marque. La première traversée est celle du Sahara, en 1922, qui sera suivi de la Croisière noire dite aussi « Citroën-Centre-Afrique », (d’octobre 1924 à juin 1925). Couronnée de succès, elle est suivie en 1931-1932 de la Croisière jaune et enfin, la Croisière blanche qui se déroula en 1934 sur le continent nord-américain.

Ariane Audouin-Dubreuil, fille de Louis Audouin Dubreuil, évoque dans un livre, les conditions extrêmes de l'expédition, les passages rendus dangereux par la présence dans certains secteurs de rezzi marocains et libyens, ainsi que les buts précis de la mission : établir une liaison nord sud entre l'Algérie et l'Afrique occidentale en créant une piste automobile, étudier une route aérienne avec des postes d'escale et des terrains d'atterrissage, tracer une route pour un chemin de fer transsaharien, rendre compte des conditions de vie des peuples du désert.

Image hébergée par servimg.com

Toutes choses qui font que le rêve d’André Citroën de développer le “tourisme” en ces lieux est fortement compromis.

Cependant, cette Croisière et les suivantes serviront grandement à la publicité (enfant chérie du Patron) pour la fiabilité de ses automobiles !

Pour l’histoire, ce que garde Touggourt, lieu de départ de la croisière des sables, vers Tombouctou c’est une stèle témoignant du passage de l’expédition. A l’ex-place Citroën, place de la Liberté actuellement, on peut admirer l’hexaèdre qui reprend l’itinéraire de la mission, ses hommes, ses escales ainsi que les trois ethnies rencontrées sur le parcours : un homme en burnous sous le titre Algérie, un homme bleu au Hoggar et un guerrier africain au Soudan. Au cœur de Touggourt, la stèle Citroën appelle plus que jamais un regain d’intérêt. En 2002, la tentative d’organiser un rallye raid de l’amitié se voulait une relance des sports mécaniques en Algérie et une commémoration de l’expédition, mais l’idée n’a jamais abouti.

Image hébergée par servimg.com

< Cliquez pour voir le départ de la croisière noire (En plein écran, c'est mieux !)  Wink

Image hébergée par servimg.com
10 HP Type B2 - K1 Autochenille "Le scarabée d'or" (1 ère traversée du Sahara) 1922 UNIVERSAL HOBBIES 1/43 Atlas - "Passion Citroën" N° : 68 - 2007


Dernière édition par PTIOTECARETE le Mar 14 Fév - 13:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3048
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Mar 6 Aoû - 12:11

Le 17 Décembre 1922, exactement, a marqué le début de la première traversée du Sahara avec Citroën autochenilles. Le fondateur de la société André Citroën a envoyé un groupe de cinq véhicules commandés par Georges-Marie Haardt et Louis Audouin-Dubreuil pour traverser le Sahara de Touggourt dans le nord d’Algérie jusqu’au Tombouctou.

Image hébergée par servimg.com

Déjà en Janvier 1921, un département spécial a été mis en place chez Citroën pour préparer l’expédition. Les Citroën à roues arrière semi-chenillées ont été équipées avec des chenilles de l’ingénieur Alphonse Kégresse. Les véhicules ont été fabriqués dans la banlieue parisienne de Levallois. L’expédition a été menée, en entre autres choses à Tidikelt, le Hoggar dans le sud de l’Algérie et le désert du Soudan vers Tombouctou avant le 4 Janvier 1923, les chutes du Niger, et enfin le 7 Janvier, Tombouctou a été atteint.

Image hébergée par servimg.com

Après un séjour de trois semaines, l’expédition est retourné par le même chemin et est arrivé le 7 Mars 1923 après 7000 kilomètres à travers le désert à nouveau à Touggourt.

Image hébergée par servimg.com

Les objectifs de l’expédition étaient nombreuses et variées, il était entre autres choses, question d'établir une connexion nord-sud entre l’Algérie et l’Afrique occidentale. En outre, il était espéré faire des escales et des jonctions pour une route aérienne avec des pistes de décollage et d’atterrissage et une voie potentielle pour une ligne de chemin de fer transsaharien. En outre, les conclusions sur les conditions de vie des peuples du désert sont obtenues.

Citroën ayant des vues très avancées sur le devenir du tourisme dans les colonies nord africaines.

Image hébergée par servimg.com

Cette première traversée du Sahara a été le prélude à d’autres expéditions de Citroën. Deux ans plus tard, la deuxième expédition d’Afrique, sous le commandement suivi par Haardt et Audouin-Dubreuil: la célèbre “Croisière Noire”.

Source : CITROËN DEUTSCHLAND GmbH Köln, 14.12.2012

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
Mrv10



Messages : 98
Date d'inscription : 08/08/2016
Age : 47
Localisation : Plancy 10 Aube

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Jeu 25 Aoû - 13:07

K1 de 1922, universal Hobbies


Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:24

Bonjour

Feuilletons ensemble l'album de dessins réalisés par Alexandre Iacovleff
qui avait été choisi en 1924 pour devenir le peintre officiel de la Croisière noire.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Iacovleff_(peintre)







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:25







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:26







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:27







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:28







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:29







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:30







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:31







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:32







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:33







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:34







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:34







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:35







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:36







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:37







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:38







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:39







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:40







Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   Lun 13 Fév - 22:41











Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CITROËN 1924 - la Croisière Noire   

Revenir en haut Aller en bas
 
CITROËN 1924 - la Croisière Noire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La femme noire et ses artifices....
» [1500 pts] L'armée de la Lune noire
» C6 Gris Fulminator 1/18 sur ebay!!
» Croisière Titanic Memorial [2012]
» Citroën Kégresse P28

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: Les automobiles Citroën : Les véhicules sortis des chaînes Citroën avant-guerre :: Les véhicules utilitaires-
Sauter vers: