Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Ce sondage est ouvert à toutes et tous les collectionneurs passionnés. Il ne s'agit pas d'une opération commerciale et aucune adhésion à quoi que ce soit n'est demandée. Dès aujourd’hui, faites-vous connaître > ! D’avance merci

Partagez | 
 

 Citroën 2 CV Squal Mismaque 1960

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3253
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Citroën 2 CV Squal Mismaque 1960   Mar 7 Mar - 19:56

Bonjour,

L'histoire de Mismaque a débuté par une rencontre entre Guy Mismaque et Paul Guitton au Salon de Paris 1956.

A cette occasion, ils se retrouvent au stand de la petite entreprise de voitures de sport "Brissonneau & Lotz" où Guitton travaillait. Paul pensait que Guy était un client potentiel et a engagé une longue conversation en espérant lui vendre un de leurs petits véhicules de sport qui étaient exposés.

Toutefois, après avoir ausculté  plus complètement la voiture proposée, Mismaque a commencé à décrire comment il aurait vu cette voiture : avec un cadre multi-tubulaire, un corps plus profilé et un moteur monté plus en arrière. Pendant quelque temps Mismaque tente de convaincre Guitton qu'il pourrait construire ensemble une voiture plus efficace et moins coûteuse comme il l'entendait.
Quatorze mois plus tard, il présenta à Guitton le modèle de plâtre de son "Mismaque Sport". Au cours des trois années suivantes, Mismaque a continué à améliorer son petit coupé et à envoyer, par la poste, des notes sur les améliorations qu'il a mis au point afin que Guitton lui fasse ses commentaires.
Le travail a continué comme ceci jusqu'en 1959 quand les plans furent complètement finalisés. À ce stade, Guitton, ingénieur automobile lui-même, a fait aussi des suggestions pour des améliorations supplémentaires de conception, et pour quelques simplifications qui permettraient d'économiser encore plus de poids.


En bref, l'histoire de cette "voiture de sport", connue plus tard sous le nom de "Mismaque Squal", a commencé quand le jeune ingénieur Guy Mismaque a planifié de produire une voiture sportive abordable financièrement en utilisant les composants standard de Renault en 1956 et, qui devait s'appeler "le Coupé Sport Mismaque". Ce projet de coupé sportif était censé ne pas être plus cher que l'automobile française la plus populaire, la Citroën 2CV. Il est vrai qu'à l'époque, le jeune public qui aurait pu être intéressé par une voiture de ce style ne pouvait se payer les automobiles de sport vendues chez les constructeurs.

Et, de fait, il fut décidé de partir de ses éléments de base pour construire ce premier prototype. Le groupe motopropulseur utilisé est celui du petit moteur de la 2CV. La 2CV de série pesait 520 kg et, Guy Mismaque entreprit de baisser ce poids à 350 Kg. lui permettant selon lui dépasser les 120 Km/h. Le constructeur nantais utilisa des méthodes consacrées dans l'aéronautique en donnant à son engin des lignes aérodynamiques audacieuses. L'allure qui en découla est saisissante de par son ajout de "nageoires caudales" telles des dérives semblables à celles d'un avion moderne. La carrosserie est réalisée en résine polyester ce qui allège considérablement le poids de la voiture qui exige maintenant d'être "plaquée au sol" afin de tenir sur la route sans s'envoler. Ainsi le centre de gravité est fortement abaissé lui aussi et, permet grâce à la forme générale de l'automobile ainsi dessinée par Mismaque d'atteindre des vitesses qu'on ne connaissait pas à la brave 2 CV à cette époque.


Finalement prête en automne 1960, la 2cv Mismaque est très élégante, ses lignes rappellant celle de la "Lotus Elite". Malheureusement, elle restera un modèle unique sans qu'aucune commercialisation n'en fût faite.
L'avant basculait d'un seul bloc afin de faciliter l'accès à la mécanique. L'auto est presentée devant le Grand Palais en 1959, mais le jeune ingenieur ne trouve auqu'une oreille attentive auprès des grands constructeurs.


Pas plus que  Arrow Dagonet, Charbonneaux,  Arrow  UMAP , Mismaque n'eut de succès auprès de la maison Citroën  Crying or Very sad

Des contradictions diverses, des communiqués de presse peu précis et même Guy Mismaque lui-même a causé le fait que de nos jours le nombre de Mismaque est inconnu. Les experts supposent que 4 voitures ont été construites, mais cela serait surprenant s'l y en a eu plus que cela.

Voici la "Mismaque" première version, celle du tandem Mismaque-Gouiran, à moteur 2CV Citroën (carbu Solex et montage Dragonnet) donné pour 135 km/h avec ses vaillants 26 ch, pour un poids de...360 kgs.



Ses Caractéristiques techniques :

Genre Berlinette 2 places, carrosserie polyester, châssis tubulaire, suspension combinée 4 ressorts amortisseurs
Moteur flat-twin Citroën, refroidissement par air et huile, 602 cm3 de cylindrée, puissance 32 CV
Poids 300 Kg.

Plusieurs versions s'en suivront avec des mécaniques et des châssis modifiés mais jamais elles ne donnèrent satisfactions à leur concepteur et quand Guy Mismaque s'est inscrit au 24 heures du Mans en 1966 avec un nouveau moteur Alfa Romeo 1600, il ne fut pas qualifié. Cette auto sera démontée intégralement et commencera doucement à pourrir...à l'extrémité d'une des pistes de Roissy Charles de Gaulle !!! Seules restent une Simca P60 1300cc en 5 paliers de 1960 et la 2 CV.

La voici réduite au 1/43 ème :

2 CV "Squal Mismaque" Berlinette 2 places Coupé sport créé par Guy Mismaque, rouge, tirage limité à 333 exemplaires 1960 Autocult 1/43 Réf. : ATC05008 - 2017

C'est marrant mais, elle me fait pensé que les gens de chez Dysney/Pixar devaient la connaitre pour l'intégrer à leur dessin animé drunken



A tantôt
Alain Very Happy

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
 
Citroën 2 CV Squal Mismaque 1960
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rénovation vespa 150 de 1960 !!
» Citroën Kégresse P28
» My collection Citroën
» Véhicules CITROËN dans la GENDARMERIE
» 30 juin 1960; Discours de Lumumba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: Prototypes, véhicules d'essais, projets et autres modifications-
Sauter vers: