Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Évolution logique au sein d’une illustre saga, l’ID 20 break a fait la joie d’une clientèle qui ne trouvait que sur ce modèle les caractéristiques dont elle avait besoin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3470
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Évolution logique au sein d’une illustre saga, l’ID 20 break a fait la joie d’une clientèle qui ne trouvait que sur ce modèle les caractéristiques dont elle avait besoin.   Jeu 21 Avr - 13:58

Par l’aérodynamisme de ses lignes, la Citroën DS chamboule les conceptions de l’époque en matière de design, mais c’est surtout sous le capot que le constructeur a réellement fait la différence. Si le moteur est une mise à jour réussie de celui de la Traction-Avant, les autres solutions choisies s’avèrent révolutionnaires. La première, la plus originale, est sa suspension hydraulique. Citroën a tout axé sur une pompe haute pression, qui assure à la fois l’assistance de la direction et du freinage, le passage des différents rapports de la boîte et, surtout, un formidable système de suspension. Chaque roue, indépendante, agit sur des sphères de suspension en comprimant un gaz - l’azote.




La suspension hydropneumatique permet de conserver une garde au sol constante en fonction du réglage choisi. Le confort est ainsi supérieur à tout ce qui existe alors à l’époque. le second avantage de ce système est sa capacité à prendre en compte chaque paramètre pour s’adapter aux nouvelles circonstances. Une voiture très chargée à l’arrière a tendance à “lever le nez”, ses suspensions arrière étant davantage sollicitées que celles de l’avant. Mais, la suspension hydropneumatique s’adapte en durcissant la suspension arrière et en assouplissant au contraire celle de l’avant ; la voiture reste ainsi égale à elle même.

Quand Citroën présente les deux prototypes du Break ID 19 au Salon de 1958, la marque fait preuve d’une certaine audace commerciale et avance vers l’inconnu. Le projet mené par Pierre Franchiset - sur un dessin et sur la supervision de Flaminio Bertoni - fut élaboré avec la Simca Marly comme seul point de repère. Si d’autres constructeurs français et européens proposent ce type de carrosserie, ce n’est que sur des bases de milieu de gamme, et leur carrière en demi-teinte n’est pas pour conforter le quai de Javel dans son choix. La Peugeot 203 Break ou Familiale s’est certes correctement vendue, mais le Break renault Domaine, dérivé de la Frégate, est un bide commercial avéré. Seule la Simca Marly, “Break de chasse” pour les grands bourgeois élaboré selon des critères américains, semble avoir rencontré un succès d’estime, dû en partie à sa finition exceptionnelle et recherchée.

Citroën comprend vite le parti que l’on peut tirer de la conception de la Berline pour en extrapoler un Break “haut de gamme”. Pau après l’apparition, en 1957, de l’ID 19, variante simplifiée de la DS, la version Break, Commerciale ou Familiale à six places est lancée en 1959.




L’offre Citroën est complète :

La production des versions longues de la DS débute à l’automne 1959, avec quatre finitions distinctes :
- Break ID 19 FB,
- Familiale ID 19 FA,
- Commerciale ID 19 CF,
- Ambulance ID 19 A.

Si l’on saisit bien d’emblée quelle peut être la finition de l’Ambulance, les trois autres aménagements peuvent laisser à réfléchir. Aussi, est-il possible de préciser ce qui les différencie, à savoir le nombre et la disposition des places assises.
- La Commerciale dispose de deux banquettes de trois places chacune, soit six places assises.
- Le Break dispose lui aussi de deux rangées de passagers mais, selon la finition, avec une banquette ou deux sièges avant, et toujours une banquette arrière. Son aspect le plus intéressant est la présence dans le plancher du coffre de deux strapontins escamotables en position longitudinale, ce qui permet de disposer au choix et selon la version de 5/6 ou de 7/8 places.
- Enfin la Familiale, apparue quelques mois plus tard, dispose de trois rangées d’assises, dont une rangée de trois strapontins intermédiaires face à la route, qui lui autorise une palette allant de 5 à 8 places.

L’ID Break conserve le système hydropneumatique et tous ses avantages, qui prennent alors une dimension nouvelle. Par son confort, le Break ID convient parfaitement à un service d’ambulance sans avoir à effectuer, comme sur les autres voitures de ce type, de sérieuses modifications pour assouplir la suspension. sa modeste puissance n’en fait pas une voiture nerveuse, mais son excellent aérodynamisme lui permet d’atteindre des vitesses très respectables sur de longs trajets. Le freinage et la tenue de route restent nettement supérieurs à tout ce qui peut exister alors. On comprend mieux, désormais, que le Break ID soit devenu le modèle choisi par les ambulanciers civiles. de même, les familles nombreuses et les taxis apprécient ce modèle très confortable.

Fabriqué par un sous-traitant :

Les Break, Familiale et Commerciale naquirent sous le signe de l’ID, et donc avec une finition moins élaborée que la Berline DS 19. En effet, si le Break se veut un modèle de haut de gamme, il n’en conserve pas moins une connotation utilitaire. Il est assemblé en dehors de javel, par la carrosserie de Levallois (anciennement SICAL) qui produit alors pour Citroën les cabines des petits camions Type 23 U. Cela peut expliquer les différences de traitement de la coque et de la carrosserie arrière, et notamment la finition gris clair de la partie supérieure de la caisse, apparue sur les modèles de production alors que les prototypes adoptaient la couleur de la caisse.

En 1964, la puissance passe à 70 ch et, en 1969, l’ID 20 succède logiquement à la 19 sans grands changements de carrosserie, mais avec un moteur plus puissant. La production se poursuivra jusqu’à la fin de la série DS, en 1975.

Conclusion :

Possédant une personnalité bien trempée, le Break DS aura connu une carrière aussi efficace qu’imprévue. Son succès dans un créneau haut de gamme permettait à Citroën de remporter un pari commercial qui était loin d’être gagné d’avance au départ. Mieux encore aujourd'hui, il rencontre un vrai succès spécifique à sa personnalité. Et nombreux sont les inconditionnels qui n’échangeraient leur Break DS pour rien au monde, et certainement pas contre une Berline... !


DS 19 Ambulance Sapeurs Pompiers de la Ville de Cavalaire rouge à toit blanc avec galerie et vitres occultées à l'AR 1958 RIO 1/43 Réf. : 99

ID 19 "Chapron" Break "ORTF" Noire avec malle arrière contenant le groupe élecrogène et son moteur Bernard 1960 1/43 Atlas - "DS Collection" N° : 48 - 2007



ID 19 Break "Radio Télé Luxembourg" Rouge et blanc 1960 NOREV 1/43 Atlas - "DS Collection"

ID 19 Break Vert et gris 7 places dont 2 strapontins 1960 UNIVERSAL HOBBIES 1/43 Atlas - "Passion Citroën" N° 57 - 2006

ID 19 "Carrier" Ambulance "Croix rouge française" Autun blanche avec gyrophare 1961 IXO 1/43 Altaya - "Nos chères camionnettes d'antan" N° : 23 - 2005

ID 19 Break Air France 1963 NOREV 1/43 "Musée Air France" - 2007

ID 19 Break R.T.F. bleu et gris avec antennes télé sur le toit 1963 NOREV 1/43 Atlas - "DS Collection" N° : 16 - 2006

ID 19 Ambulance Crème toit gris avec gyrophare bleu et civière et rideaux arrière 1963 NOREV 1/43 Atlas - "DS Collection" N° : 36 - 2007

ID 19 Break Confort modèle 62 "Gendarmerie" Tour de France avec hayon ouvrable noir 1964 NOREV 1/43 Atlas "La caravane du tour de France" N° : 4 - 2004

ID 19 Break "ORTF" bleu et blanc 1964 IXO 1/43 Altaya - "Nos chères camionnettes d'antan" N° : 18 - 2005

ID 19 Ambulance municipale avec hayon ouvrant 1965 NOREV 1/43 Réf. : 155019 - 2002

ID 19 Break Tour de France - "Radio Télé Luxembourg" avec cameraman et hayon ouvrant 1963 NOREV 1/43 Atlas "La caravane du Tour de France" N° : 4 - 2004

ID 19 Break "RTL" orange et blanc (modèle 1958 ?) 1966 RIO 1/43 Réf. : 99

ID 21 Break Europe 1, orange, noir et blanc avec galerie et antennes 1967 1/43 Atlas - "DS Collection" N° : 35 - 2007

DS 21 Break "Cirque Jean Richard" orange, blanc et bleu 1970 VEREM 1/43 Collection Passion Réf. : V 856 - 2006



ID 21 Break - Rallye "Assistance de rallye - Citroën" bleu et blanc avec roues de secours et phares additionnels sur la galerie et antenne 1970 UNIVERSAL HOBBIES 1/43 Atlas - "DS Collection" N° : 6 - 2006

ID 27 Break "Laboratoire d'essais" pour les pneus Michelin 1971 IXO 1/43 Altaya - "Michelin, la collection officielle" N° : 22 - 2006

DS 21 Break "Michelin" jaune et bleu avec galerie et bibendum sur le toit 1972 SOLIDO 1/43 Michelin Réf. : 150395 - 2005

DS 21 Break "Match" rouge et blanc 1972 SOLIDO 1/43 Yesteday Réf. : 15074300 - 2006

DS 21 Break Sapeurs Pompiers 1972 SOLIDO 1/43 Pompiers Réf. : 15029400 - 2006

DS 21 Break Bicolore gris et blanc avec galerie 1972 SOLIDO 1/43 Yesteday Réf. : 15027900 - 2005

DS 2O Corbillard Brun et gris, carrossé par Heuliez 1972 1/43 Atlas - "DS Collection" N° : 57 - 2008

ID 20 Ambulance des "Pompiers de Maisons Lafitte" avec galerie et gyrophare 1972 UNIVERSAL HOBBIES 1/43 Atlas - "DS Collection" N° : 2 - 2006



ID 19 Break Confort 150ème anniversaire "Pinder - Jean Richard" jaune avec panneau "Pif" 1972 NOREV 1/43 - 2004

ID 20 Break Crème et gris - Etape 32 : Le Luc - Fréjus : le contrôle de gendarmerie 1972 IXO 1/43 Altaya - "La route bleue" N° : 7 - 2008

ID 19 Ambulance Sapeurs pompiers "Chatel Audren" 1975 NOREV 1/43 Atlas - "DS Collection" N° : 55 - 2008

ID 20 200MB Ambulance Carrossée par "Petit" avec pavillon rehaussé 1973 UNIVERSAL HOBBIES 1/43 Atlas - "DS Collection" N° : 11 - 2006
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3470
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Évolution logique au sein d’une illustre saga, l’ID 20 break a fait la joie d’une clientèle qui ne trouvait que sur ce modèle les caractéristiques dont elle avait besoin.   Dim 1 Jan - 18:53

Publicités française et anglaise pour le break ID 19 transformé en ambulance :




C'est l'effet "miroir" Shocked

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3470
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Évolution logique au sein d’une illustre saga, l’ID 20 break a fait la joie d’une clientèle qui ne trouvait que sur ce modèle les caractéristiques dont elle avait besoin.   Dim 1 Jan - 19:02


J'ai trouvé ceci sur le net : 3 miniatures d'ambulance ID, à gauche; une Norev, au centre, une Rio et à droite une Universal Hobbies.
Notre ami Camille alias banania59 recherche vainement l'ID 19 "Aspro" du tour de France 1963. Qui peut l'aider dans sa quête ? Merci pour lui !

Citroën ID Break Aspro 1/43 Réf. : 155025
(Vous remarquerez que l'ID 19 de chez Norev, sur la photo de groupe, a perdu sa galerie. Par ailleurs, j'ai vu cette miniature avec un panneau du tour de France sur le devant du pare chocs, côté chauffeur ! scratch )

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3470
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Évolution logique au sein d’une illustre saga, l’ID 20 break a fait la joie d’une clientèle qui ne trouvait que sur ce modèle les caractéristiques dont elle avait besoin.   Jeu 12 Jan - 12:37

ID 19 Commerciale 40 ans du Hand-Ball Club de Thann (Haut-Rhin), jaune et blanc avec marquages noir, série limitée 1959 QUIRALU 1/43 ELIGOR - 2011

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Évolution logique au sein d’une illustre saga, l’ID 20 break a fait la joie d’une clientèle qui ne trouvait que sur ce modèle les caractéristiques dont elle avait besoin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Évolution logique au sein d’une illustre saga, l’ID 20 break a fait la joie d’une clientèle qui ne trouvait que sur ce modèle les caractéristiques dont elle avait besoin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Victor Hugo: un lien entre père et fille....
» Elle avait caché de la cocaïne dans son plâtre
» Une petite blague...
» Parchemin - La fille à la bouche cousue
» Les imaginastiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: Les véhicules utilitaires-
Sauter vers: