Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chez Gilou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilou

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/03/2012
Age : 54
Localisation : 68290 BOURBACH LE BAS

MessageSujet: Chez Gilou   Lun 23 Oct - 15:57

Avant de vous montrer une partie de mes collections , car beaucoup de choses sont hélas en cartons , je vais vous narrer comment je suis venu à collectionner les petites voitures
Revenons quelques décennies en arrière .....


Qui ne s’est pas demandé , un jour , d’où vient sa passion pour les zautos , petites ou grandes ?
Il y a les passionnés de belles carrosseries , sans jeu de mot aucun , d’autres de mécanique , certains aussi de compétition etc…bref….

Moi , l’origine , comme d’autres , c’est le jeu .

Les heures de jeu passées sur la moquette rase de la chambre , dans la maison familiale fraichement construite , en 1968.
Je me rappelle très bien de mes modèles fétiches avec lesquels j’ai refait le monde : une 2 CV Norev , le véhicule amphibie militaire de Dinky , une Opel Rekord Norev (la même que papa) , quelques soldats Starlux.
Tour à tour , au gré de films vus à la télé , c’était des scènes de guerre , de poursuites de voitures etc…
Il y avait aussi le tapis de la salle à manger ! Celui-là se prêtait à toutes sortes de jeux , de par ses dessins . Les petites zautos y trouvaient tour à tour un garage , des routes , les « ascidents » se multipliaient ….
« Gilbert , vient ranger tes voitures avant que je les jette à la poubelle ! Y’en a marre que tout traine , ce n’est plus une maison ici !!! » ca , c’était le paternel , et je peux vous dire que quand il disait « Gilbert » au lieu de « Gilou » , j’avais intérêt à réagir très vite ! J’avais alors 5 – 6 ans .

Quelques années plus tard , j’ai hérité de la collection de militaires Dinky de mon frère , plus vieux d’onze années que moi.
Il s’était acheté tout ça , je ne sais plus combien de modèles , avec l’argent de sa communion.
Il avait acquis ses modèles dans un magasin Mulhousien aujourd’hui disparu , la maison KUHN.
Un magasin à l’ancienne , qui vendait de la belle vaisselle , et avait un rayon de miniatures au fond de la boutique. Les rayons étaient remplis de Dinky , Solido et autres Norev , et dès que j’en avais l’occasion , je prenais mon vieux vélo à pneus dits « demi-ballon » et allait rêver devant et dedans ce magasin , tenus par un vieux Monsieur très élégant , un peu austère , mais qui laissait le jeune de 14-15 ans que j’étais alors , rêver devant les petites zautos. A cette époque bénie , je me rappelle aussi de cette vitrine nichée sur sa façade extérieure , remplie de miniatures…Chose impensable aujourd’hui , la vitre serait certainement cassée le premier soir…
C’est dans ce même magasin que j’ai acheté mes premières 1/43° ! Je m’en souviens très bien , mon papa avait dit « n’importe quoi , il s’achète deux bagnoles , et les prend les 2 en rouge » Il s’agissait de la 104 berline Solido et de la R6 Dinky. Ce n’est qu’à la maison que j’ai découvert que le capot s’ouvrait en appuyant sur le volant de cette R6 . C’était merveilleux ! Très vite j’ai admiré les boites , aussi , et leurs dessins superbes , surtout les boites Dinky , évidemment
De tout cela il ne reste rien , après la période étau-pinces ! C’est qu’il fallait que les accidents de tapis aient l’air plus vrais…..
J’ai commencé à collectionner quand j’ai arrêté de casser……
Mais je vous raconterai ça plus tard...







 

.
Revenir en haut Aller en bas
http://vehiculesminiho.forumactif.com
Gilou

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/03/2012
Age : 54
Localisation : 68290 BOURBACH LE BAS

MessageSujet: Re: Chez Gilou   Lun 23 Oct - 21:15

Voici la suite de mes histoires , ou comment je suis passé du "casse-tout" au "collectionneur"

J’étais au collège d’une petite ville qui s’appelle Lutterbach , dans la proche banlieue Mulhousienne.
Ce  collège porte le nom du « Nonnenbruch » , emprunté à la forêt attenante.
Une petite route partait à travers cette forêt , longue d’environ 3 kilomètres , étroite et très bosselée , vraiment pas agréable à prendre en voiture.

Moi , c’est à pieds et en courant que je la parcourais, car elle menait à un autre village (Richwiller) où se situait un magasin , sorte de « Babou » avant l’heure , du nom de « Modern’Plastic ». Là-bas , on y trouvait les dernières Dinky produites , les Spain. Pendant les heures creuses , où j’étais censé être en heure d’étude , je faisais le mur , ou plutôt le grillage et allait m’acheter une ou deux Dinky , selon l’état de mon argent de poche . Je me rappelle que je les payais 12 francs. C’était en 1977-78 , j’avais 14-15 ans. J’ai ainsi acquis la 504 bronze , la R4 bleu ciel , la R17 orange et la Simca 1100 Police.
Les pauvres ont fini dans l’étau du garage familial……Comme dit dans mon précédent article , il fallait que les accidents aient l’air plus vrai !

Au même collège , le samedi matin , à la sortie des cours , un jeune un peu plus vieux que moi , venait voir les filles , du haut de sa Yamaha 125 . Un jour il me vit avec une Dinky en mains et m’appela. Je me suis dit ça y est je vais me faire racketter. Hé non , c’était lui aussi un collectionneur , et il sortit de sa poche une Norev neuve boite , la VW 1500. Il me demanda si ça m’intéressait ! Quelle question ! Rendez-vous fut pris pour le mercredi suivant , chez lui.

Le jour arrivé , je crois que j’ai battu le record entre mon domicile et le sien , à vélo !
Et là……c’est la première fois de ma vie que je vis une collection , faite des premières Schuco en boites plastiques transparentes , des Solido ….Tout était neuf et superbement rangé sur des étagères d’une armoire.
C’est à ce moment-là que j’ai arrêté de massacrer les miniatures .
Ce copain , qui s’appelait Thierry , me parla du club Mulhouse 1/43° et m’invita à venir à une réunion , un vendredi soir , dans l’arrière salle d’un hôtel Mulhousien , tenu par la femme du Président du dit club , lui-même dirigeant une boutique de miniatures que les Haut-Rhinois ont bien connu : la boite à tacots.
Il me fallu convaincre , sans aucun mal d’ailleurs , mon papa de m’emmener en ville un vendredi soir , à mon jeune âge. Chaque mois ; c’était le même rituel : le paternel me déposait pour la réunion , allait au cinéma , et me récupérait ensuite.
J’étais à cette époque en admiration devant les modèles que les membres emmenaient aux réunions Nouveautés ou jouets anciens , tout me plaisait ! Je découvris les kits , les AMR , John Day , d’abord brut et souvent terminés , quelques réunions plus tard. Je me demandais qui étaient ces extraterrestres qui , partant d’un bout de ferraille , arrivaient à faire ces magnifiques reproductions.

Cela a duré quelques années. Par le biais du club , j’ai très vite participé à la bourse de Mulhouse.
A cette époque bénie , les miniatures s’échangeaient beaucoup , et la notion de bourse d’échanges voulait encore dire quelque chose
En grandissant , j’avais quand même finir par trouver bizarre que mon père aille si souvent seul au cinéma. Vous avez bien entendu compris que ce n’était qu’un prétexte pour « aller  voir ailleurs »
Ma mère m’avouait beaucoup plus tard qu’elle était parfaitement au courant , mais disait « du moment qu’il me laisse tranquille »……. lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://vehiculesminiho.forumactif.com
diomaran

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 31/03/2016
Age : 69
Localisation : 93190 LIVRY GARGAN

MessageSujet: Re: Chez Gilou   Lun 23 Oct - 23:12

Merci pour ce récit. Je crois que tu gagnerais à écrire un livre,
Revenir en haut Aller en bas
Gilou

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/03/2012
Age : 54
Localisation : 68290 BOURBACH LE BAS

MessageSujet: Re: Chez Gilou   Mar 24 Oct - 14:27

Merci à toi
Voici la suite :

« Papa , vendredi soir , il y a réunion exceptionnelle du club , pour mettre les tables de la bourse en place , tu peux m’y emmener ? Et aussi samedi après-midi , à la bourse ? »
Le paternel , trop content de ces opportunités , ne pouvait me refuser cela !

Le vendredi soir , comme dans tous les clubs quand il y a un peu de travail , c’est toujours les mêmes qui bossent , et ceux qui ne font rien qui râlent ! Remarquez , ils bossent quand même , ils donnent des ordres. « Hé Gilou , t’as 16 ans , t’es dans la force de l’âge , va donc aider à porter les tables »
Dieu qu’elles étaient lourdes , même à deux . Tout comme les diables où les chaises empilées  menaçaient toujours de tomber….Mais j’étais trop content d’être là , à me dépenser physiquement pour ce que je croyais être la bonne cause .
Papa faisait la même chose de son côté , il s’activait pour une autre cause….
C’était deux heures de boulot , cette préparation de salle , mais aussi quelques engueulades et prises de tête. Un club , quoi !

Le lendemain , papa m’emmenait à la bourse ou j’avais deux heures devant moi , bien suffisantes pour me séparer des quelques deniers en poche , patiemment économisés
Les tables étaient remplies de Norev et Dinky , et autres marques , toutes miniatures plus belles les unes que les autres. J’avais un petit sac en cuir , un ancien sac d’école , où j’avais emmené quelques miniatures achetées en d’autres lieux , et dont je voulais me séparer.
J’aurais acheté la salle complète , je ne savais plus où regarder , je découvrais des carrosseries jamais vue auparavent…
Le language faisait peur !!! Des roues concaves ??? Moi c'était des roues qu'on casse !!!

Je me rappelle avoir bavé devant une 404 Norev et sa caravane. Je ne saurais dire aujourd’hui à combien elle était mise en vente , mais me rappelle très bien l’avoir échangée contre une Aronde Dinky et une dépanneuse Citroën Dinky. J’ai le souvenir de l’échange « deux miniatures contre deux autres » , dixit l’exposant…. Pensez donc ! J’étais fier comme tout de me séparer des ces affreuses miniatures sans vitres , sans volant et sans sièges ! J’avais maintenant une belle 404 avec un toit ouvrant…qui céda au bout de quelques manipulations….
A cette même bourse , la première pour moi , un « collectionneur » du club me demanda ce que j’avais encore dans mon sac. Il me proposa une Bugatti Royale de Solido contre mon vieil autobus Dinky écaillé mais complet ! « Tu te rends compte ? tu fais une belle affaire ! Une Bugatti , la voiture la plus chère au monde contre ton vieux bus » J’acceptais , le croyant sur parole !

Voilà ce que fut ma première bourse d’échanges.
Heureusement , plusieurs membres du club m’ont ensuite plus ou moins pris en charge , m’évitant de nombreuses erreur.
Qu’ils en soient ici remerciés.
Revenir en haut Aller en bas
http://vehiculesminiho.forumactif.com
Gilou

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/03/2012
Age : 54
Localisation : 68290 BOURBACH LE BAS

MessageSujet: Re: Chez Gilou   Mer 25 Oct - 8:01

Voilà ma petite collection de RAMI et dérivés







Revenir en haut Aller en bas
http://vehiculesminiho.forumactif.com
Gilou

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/03/2012
Age : 54
Localisation : 68290 BOURBACH LE BAS

MessageSujet: Re: Chez Gilou   Mer 25 Oct - 8:05

Suite de mes débuts :

Le temps passait et je vieillissais !!!!    Déjà 16 ans !
L’insouciance totale , les filles , les bagnoles…..
Le vie , quoi !
A 16 ans , je suis rentré en apprentissage de mécanique auto. J’ai vite compris que ce métier n’était pas fait pour moi. Mais c’est le seul moyen que j’avais trouvé pour être près des voitures , les toucher , les sentir , aussi , même si parfois certaines dégageaient une nauséabonde odeur de tabac froid…. Alors je suis allé au bout de mes 2 années d’apprentissage.

A 16 ans , je me déplaçais encore à vélo. Il faut tout de même que vous sachiez que c’était mon sport de prédilection , je le pratiquais en compétition , et j’étais connu comme un grimpeur ( de cols !) . J’en avais le physique : 1m69 pour 55 kilos. Hummmm……ça a bien changé depuis !
Avec mon vélo , j’allais partout . Et surtout dans un magasin du centre-ville Mulhousien , au doux nom de « Bazar Michel »  Il existe toujours , le fils François ayant pris , depuis longtemps déjà , la succession de l’affaire.  Ce magasin est présent depuis des décennies et fait « partie des meubles » de la ville.
François , je l’avais connu au Club 1/43° déjà cité précédemment. De huit ans mon ainé , il était toujours prêt à partager , au sens noble du terme , avec les petits jeunes , comme moi , qui osaient pousser la porte de sa boutique.  Il faut dire qu’à l’intérieur de ce commerce , d’abord voué aux farces et attrapes , trônaient aussi des miniatures. Je dis bien trônaient , car avec François , collectionneur , elles étaient particulièrement bien mises en valeur.

Il avait sur son grand comptoir de bois ancien , une vitrine où , chaque semaine , il présentait une partie de son immense collection.  Cette collection , c’est son papa qui lui avait montée , petit à petit , mettant en sommeil un exemplaire de chaque Dinky ou Norev qu’il vendait en magasin , à l’époque.  
Heureux François , une vraie bible , imbattable sur l’histoire  des miniatures , et je passais des heures dans le magasin , à l’écouter attentivement , entre deux clients , loupant parfois mon heure de retour.  Maman râlait mais papa disait « laisse c’est de son âge d’aller voir les copines »  Il n’a jamais su qu’elles s’appelaient Aronde , Estafette ou encore Versailles !

En ville , il y avait aussi le marché , où on m’avait dit qu’on pouvait acheter des petits camions en plastique «  mais tu verras Gilou c’est pas des trucs à collectionner , ça ne vaut rien »…. Déjà , certains membres du clubs parlaient argent avant même que je ne sache à quoi cela ressemblait.
N’empêche qu’ils m’ont bien plu , ces petits camions Berliet et Unic de marque Clé , et j’avais acheté , petit à petit , toutes les versions que j’avais trouvé. Un jour , il n’y en avait plus….le Monsieur les avait remplacés par des grosses voitures en plastique ,des CX break et des DS break , en versions taxi , Police , ambulance ect….Vous voyez de quoi je veux parler ? Ben oui , c’était des Injectaplastic.Elles étaient plus chères , mais j’en ai tout de même acheté quelques unes.Tout l’argent de mon apprentissage passait dans les petites voitures.

Un jour , un « vieux » membre du club , vint à la maison , pour voir ma collection.J’étais fier de lui présenter mes modèles , mais en retour je me rappelle qu’il m’avait dit que ça ne ressemblait à rien , qu’il fallait me limiter à un thème , une échelle , une marque , pour que ce soit cohérent…..

Et je me suis mis à collectionner les Dinky.
Mais ceci est une autre histoire !
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://vehiculesminiho.forumactif.com
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3424
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Chez Gilou   Jeu 26 Oct - 13:58

Bonjour Gilou,

y'a pas de doute, cela sent le "vécu" et, je pense que cela nous rend tous un peu nostalgiques d'une période que nous nous échinons à faire durer à travers nos échanges et nos partages cheers


J'ai cru voir un 55 J.R.D. !? Wink

Je souhaite qu'un maximum de "grands enfants" que nous sommes profite de cette occasion pour nous faire découvrir leurs trésors à travers leurs collections qui sont comme elles sont, à l'image de leurs créateurs et animateurs.
Ici, pas d'exclusive, pas de "leçon" du moment que chacun se fasse plaisir. C'est le plus important, dans ce loisir qui pour certains semble anodin voire futile. Mais, à mes yeux qui relève de la sauvegarde du patrimoine culturel collectif.

A tantôt
Alain  Very Happy

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
Gilou

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/03/2012
Age : 54
Localisation : 68290 BOURBACH LE BAS

MessageSujet: Re: Chez Gilou   Jeu 26 Oct - 14:26



Comme vous avez pu le lire plus haut , mes premières Dinky étaient achetées en magasin , heureuse époque bénie , aujourd’hui disparue , où les gamins jouaient encore aux petites autos , bien avant d’être « contaminés » par les jeux vidéo…
Oui , je dis bien contaminés , car nous on jouait dehors , dans les jardins , le tas de sable , la cour d’école… Nous n’étions pas collés des heures devant un écran et faisions la part belle à l’imagination….
Mes premières Dinky ont donc été les Spain , achetées en faisant le mur du collège. A cette époque , il y avait à Mulhouse un grand magasin , les Nouvelles Galeries , dans ce qui est encore aujourd’hui l’artère principale de la ville. Là-bas , je trouvais encore quelques Jeep , en sachet , la version avec le canon de 105 . Je ne sais pas si c’est le magasin qui les conditionnait ainsi , mais il n’y avait pas de boite jaune
Ce fut les dernières Dinky trouvées en magasin

Mon copain François , du Bazar Michel , me vendit quelques autos qu’il avait en double. C’était bien de cela qu’on parlait alors , car maintenant cette notion de « double » a bien disparu , comme les échanges d’ailleurs , et il faudrait bien rebaptiser l’appellation des bourses…
Je me rappelle avoir payé chaque modèle entre 50 et 100 francs de l’époque , et enrichi ma collection du D3 Lampe Mazda , d’une 203 petite vitre , de l’Opel Rekord 1700 , entre autres modèles qui m’ont marqué
Je travaillais à cette époque , après mon apprentissage , dans une station-service ELF. Je servais les carburants et assurait la petite mécanique : vidanges , pot d’ échappement , plaquettes de freins etc….Mais ce qui m’interraissait le plus était les pourboires , glanés en contrôlant les pressions des pneus , le niveau d’huile ou en nettoyant les pare-brise
Encore une époque révolue , où le service voulait dire quelque chose
Et en plus cela me permettait d’acheter des petites miniatures
Période très chargée de ma vie , entre les petites autos , le travail , les rallyes où j’étais coéquipier et…les filles
Ah les filles….J’ai couru derrière la même plusieurs années , sans réussir à la rattraper !!!
Ma collection grandissait doucement , mais déjà certains modèles étaient hors de prix , comme la 404 avec ses skis et sa remorque , ou la DS Police , pour ne citer qu’elles….Et comme je ne voulais que du neuf/boite , ben il fallait y mettre des sous. Je me rappelle avoir payé la fameuse 404 + la commerciale et la DS Police la bagatelle de 2000 francs les 3 , en 1982. Cela représentait un peu plus de la moitié d’un SMIC
En 1983 , je suis parti faire mon service militaire , et avec la malheureuse indemnité perçue chaque mois , impossible d’acheter des miniatures.

A suivre…après l’armée !
Revenir en haut Aller en bas
http://vehiculesminiho.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chez Gilou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chez Gilou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chez Gilou
» [INFO] HD2 pas cher en renouvellement chez Orange
» ACHAT CHEZ HLJ
» CouCou je m'appelle Misscrapbooking! de chez Gwen-Dia Scrapbooking
» Moules a charnière pas cher chez CASA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: Au rendez-vous des Citroministes :: Chez Dédé :: LES COLLECTIONS DES MEMBRES-
Sauter vers: