Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 1933 Le speedster 15 CV de Jean Daninos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3424
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: 1933 Le speedster 15 CV de Jean Daninos   Mer 25 Oct - 12:52

Le speedster 15 CV de Jean Daninos


Les photographies de ce modèle sont rares et ont toujours privilégié une prise de vue de trois quart avant délaissant les détails de l’arrière. Pourtant, cette voiture n’est pas une inconnue puisque son inspiratrice fut la Chrysler Impériale de 1932. Née sous le crayon de Jean DANINOS, elle en reprend les lignes générales avec son long capot, son pare-brise tulipé et son arrière fuyant.

Etabli sur la base d’un châssis long de limousine, le speedster s’étire de tout son long avec un capot allongé d’un volet et une ligne générale fluide. Flanquée de deux gros phares Aérolux, de son imposante calandre et de son 6 cylindres Bernard Lyon, elle « en jette » à l’instar des grands standards de l’époque.


Jean DANINOS s’était déjà essayé à ce type d’exercice en 1931 en réalisant un roadster C6 devant lequel il posa fièrement.

Mais qui était Jean DANINOS, son créateur ?

Un ingénieur des Arts et Métiers, né en 1906 entré en 1928 aux Usines Citroën pour y participer au développement des carrosseries tout acier, puis à celui des coupés et cabriolets Traction Avant. Jean DANINOS rejoint l’avionneur Morane-Saulnier où il croise la route de la société Métallon. Devenu conseil indépendant, il participe à la naissance de la filiale de Bronzavia: “les Forges et Ateliers de Construction d’Eure et Loir”... au nom commercial de FACEL. Il en sera le PDG en 1945 et, la fusionnera avec...Métallon. Mais l’histoire de la première VEGA et, de ce qui allait devenir FACEL- VEGA est une autre longue histoire...

Notre ami Alain LASSALLE

Au pseudo d'AUTOREVE sur le forum et, par ailleurs secrétaire du Club Citroën France et de l’Amicale des Clubs Citroën & DS France, a décidé de reconstruire ce « speedster » de 1933 que Jean Clément Daninos, entré à 22 ans aux usines Citroën en 1928  a dessiné et carrossé.

Cette voiture n’est pas inconnue puisque son inspiratrice fut la Chrysler Impériale de 1932. Née sous le crayon de Jean Daninos, elle en reprend les lignes générales avec son long capot, son pare-brise tulipe et son arrière fuyant.


Il a découvert ce superbe cabriolet en 1975 dans « Quai de Javel I et II » de Pierre Dumont. J’étais alors jeune technicien chez Citroën au Laboratoire d’Essais, rue Balard et m’intéressais évidemment à la « 22 », la Traction 15 cabriolet et cette Rosalie non identifiée. Ce n’est que quelques mois plus tard que MM Jacques Borgé et Nicolas Viasnoff l’attribueront à Mr Jean Daninos dans « La Traction d’amour, un roman ». Elle apparaîtra ensuite dans « Toutes les Citroën » de René Bellu en 1979, puis dans « Le Fanatique de l’Automobile » en 1984, où Mr Jean Daninos est interviewé par Mr Michel Renou. Nous la reverrons dans « Mes prototypes » de Mr Jean Daninos, mais aussi dans « Rosalie sous le cygne des chevrons » en 1992 et « Les fabuleuses Traction » de Fabien Sabatés, puis dans "Portraits de Facel", en 1999 par Frédéric Demoulin... et bientôt des images inédites dans le nouvel ouvrage de l’Amicale Facel-Vega.

Sa carrière automobile, son expérience dans les concepts car, la construction de sa « SIMCA-FIAT Berlinette Le Mans » sur http://autorevevoisins.hautetfort.com lui permettent d'entreprendre ce nouveau challenge. Les informations de ses amis citroënistes, de Citroën Héritage, du Club Citroën France ainsi que l'appui des amis l’encouragent à la reconstruire... Même si elle existe encore cachée et oubliée... quelque part !?




Réalisation de la caisse

La caisse est entièrement réalisée en acier sur deux longerons en tôle pliée de 2 millimètres. La structure de porte est un mariage entre les éléments de C4 Torpédo et de Rosalie. Elle s’ouvre d’arrière en avant. Le pied de porte est celui de la Rosalie. La forme du flanc est obtenue par l’emploi d’une tôle préformée au bon galbe. La rotonde arrière est celle de Rosalie 15. A ce stade, il compare les photographies d’époque avec celle de sa réplique et je corrige les différences : réglage de la hauteur des ailes et des volets de capot...


La malle, sa console, les ailes et le porte bagage sont les éléments déterminant du style arrière. Nous ne possédons malheureusement pas de photographie. En 1933, Jean Daninos aurait pu dessiner cet arrière façon « Traction », mais le secret régnait encore autour de son style, il est donc peu probable que sa « 15 Speedster » préfigure la Traction.


La porte est le fruit du mariage de la structure de la 15 avec son système de fermeture et son lève vitre et de l’avant de la C4 torpédo pour les articulations.


Le pied milieu est en place, ancré sur le longeron de bas de caisse et sur la bosse de roue arrière, le tout sera haubané sur la structure acier qui renforcera le tonneau arrière et supportera les ancrages d'articulations de capote.



Un nouveau jalon a été atteint en 2016 ! Ils étaient tous deux présents au 16 ème ICCCR (International Citroën Car Club Rallye) aux Pays-Bas. Alain Lassalle y a présenté le style général de l’auto en exposant le montage à blanc du côté droit.


Sa Rosalie eut un grand succès et des admirateurs du monde entier.



Son moteur Bernard Lyon P36 6 cylindres culbuté a aussi suscité beaucoup de questions...

Alain s'est inscrit en Mai 2011 sur le forum en mai 2011 cheers Par ailleurs, je suis adhérent au Club Citroën France dont il est le secrétaire. Ce qui fait que nous avons eu l'occasion de nous rencontrer et nous croiser lors de salons Rétromobile et au court de sortie du Club dans le Nôôôrd Wink Cette amitié naissante a donné lieu à une initiative, celle de suggérer au Club Citromini de proposer aux adhérents de souscrire à la reproduction au 1/43ème de cette magnifique automobile au titre de la miniature exclusive 2016.

Grâce aux apports techniques indispensables d'Alain Lassalle à la réalisation d'un tel modèle disparu des radars Rolling Eyes, l'équipe de "Provence moulage" avec Philippe Cornut à sa tête, ce projet est devenu réalité pour le plus grand bonheur de ceux qui ont pu l'acquérir.


Le prototype définitif était présenté par Philippe Cornut à Alain Lassalle (à droite) en novembre 2016 lors du Epoqu'Auto à Lyon :


Il a reçu le tout premier tirage à Rétromobile 2017 en février, il en a profité pour m'envoyer des photos qu'il en a faites :


La mienne Shocked

"Rosalie" 15 CV Speedster dessiné et carrossé par Jean Daninos 1933 Philippe Benoît & Borja Miniature exclusive Citromini 2017 N° : 26 / 100 - 2017

Ceci clos, pour moi, une extraordinaire Aventure comme celle que j'ai vécu précédemment avec Arrow la Citroën C4 "VENT DEBOUT" 1930 ressuscitée grâce à une amitié d'avec notre ami Olivier alias dcnfurter Comme quoi, la véritable passion peut permettre des choses que l'on n'aurait jamais cru être possible drunken

Mais, le défi d'Allain Lassalle continue de plus belle et, je vous invite à admirer son incroyable auto sur le stand du Club Citroën France à Rétromobile 2019 où il décidé de l'exposer à l'occasion du centenaire de la marque Citroën, faute d'avoir pu la faire réaliser au 1/43ème à prix modique Crying or Very sad

A tantôt
Alain Very Happy

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
 
1933 Le speedster 15 CV de Jean Daninos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: Les automobiles Citroën : Les véhicules sortis des chaînes Citroën avant-guerre :: Prototypes, véhicules d'essais, projets et autres modifications-
Sauter vers: