Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Traction 15 six d’après-guerre, dans la force de l’âge.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3366
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: La Traction 15 six d’après-guerre, dans la force de l’âge.   Mer 11 Mai - 13:56

Ce n’est qu’à partir de février 1946 que l’on voit réapparaître la 15 six G.
C'est la même voiture qu’avant-guerre sauf qu’elle a perdu ses beaux phares chromés qui sont dès lors peints de la couleur de la caisse gris irisé (mat), avec des roues pilote rouge ou grises ou noir avec des roues ivoire. Les chevrons sont apposés sur la calandre et non plus en dessous.



Seule la berline est commercialisée, une familiale sera exposée au Salon de l’Auto de 1946, mais ne sera pas disponible à la vente. Un seul Cabriolet-roadster sera spécialement monté pour le patron Robert Puiseux.

En juin 1947, arrive sur le marché la nouvelle Traction-Avant 15 six D, le moteur tournant à Droite. Elle reçoit une nouvelle boite de vitesse et la seule différence extérieure visible d’emblée est le trou de manivelle qui est oblong placé plus haut que sur la G et masqué d’accessoires représentant le sigle du moteur flottant surmonté d’un logotype ovale enfermant le logotype : 15-6cyl.


Cette magnifique calandre entièrement chromée sera conservée jusqu’à la fin de sa commercialisation.

Intérieurement, la voiture reçoit des sièges dits Pullman enveloppants. L’habitabilité aux places arrière est est donc renforcée grâce à ces assises profondes et moelleuses.

Entre 1948 et 1949, une automobile neuve sur quatre circulant en France est une Citroën 11 ou 15 avec une préférence de la clientèle pour la 11 si joliment proportionnée. La 15 reste encore une voiture rare, mais c’est une star, la “Reine de la route”, fière et altière mais encore inaccessible pour le grand public. Ministres, notables, médecins, patrons sont les privilégiés qui peuvent en disposer, avec les gangsters, qui les volent pour échapper aux véhicules de police Peugeot ou Renault. Ils ne respectent pas les délais de livraison de trois à quatre ans pour s’en procurer ! En tout 8 700 15-Six sont produites à cette époque. Elles reprennent leur teinte noire, des jantes à voile plein ivoire avec de beaux enjoliveurs chromés.

En 1950 et 1951, elle ne subit pas de changement. Les 22 000 unités produites, toutes identiques , de couleur noire, sont pourvues d’un volant à deux branches au lieu de trois et les pare-chocs sont droits, moulurés et plus épais.
La concurrence est vive avec l’apparition de modèles plus modernes, la conception des années trente commence à être un handicap pour les modèles de la gamme Traction 11 et 15.

En 1952, enfin la direction de Javel prend la menace au sérieux et reconnaît que les berlines concurrentes à trois volumes prennent de plus en plus de place sur le marché. Elle décide d’équiper les Traction d’une véritable malle et de clignotants saillants sur les ailes avant et les panneaux de custode. Des feux de position centraux, des essuie-glace positionnés en bas du pare-brise sont les changements notables à cette époque. Et les jantes à voile plein sont dotés de quatre fentes sont désormais montées en série. L’intérieur quant à lui est plus lumineux avec l’adoption d’un entourage de pare-brise de teinte gris clair et d’un tableau de bord quelque peu éclairci.

En 1953/1954, au Salon de Paris 1953, la gamme des Traction échange son unique costume noir contre des habits de couleurs. Des teintes plus chatoyantes sont au programme, gris clair, bleu clair, puis en 1954 gris sombre (bruyère) et bleu nuit. Il a fallut 20 ans pour découvrir ces coloris ! La 15-Six est équipée en option de la suspension hydropneumatique qui équipera la DS et qui sert en quelque sorte de banc d’essai, c’est la 15-Six H. 1 679 15-Six H seront mis à disposition de clients privilégiés qui apprécieront sa souplesse par rapport à la raideur de la suspension normale. Mais les ventes ne remontent pas et les Traction se retrouvent de la deuxième à la cinquième place au niveau de la diffusion en France. L’Aronde et la 203 les dépassent allègrement, même la petite sœur, la Citroën 2 CV se vend mieux.

A force de modifications à dose homéopathique, la gamme Traction s’est maintenue jusqu’en 1957, ce qui a permis l’accouchement difficile de la DS. Voiture emblématique pour laquelle les Michelin ne voulait pas connaître les déboires des débuts de la Traction. Ainsi, commercialement la firme se séparait d’une gamme âgée de 23 ans, un record pour une Citroën, tout en lui trouvant une remplaçante et même en lançant d’un nouveau modèle, la Traction Avant 2 CV.


La 15 six D Berline découvrable de chez E.D.M. beige 1949 NOREV 1/43 Atlas - "La Saga des tractions" Réf. : 84950707 - 2005

La 15 six D Berline Découvrable de chez A.E.A.T. noire décapotée, intérieur vert 1951 UNIVERSAL HOBBIES 1/43 Atlas - "La Saga des tractions" Réf. : 84950806 - 2006

La 15 six D Berline découvrable de chez A.E.A.T. noire capote crème relevée, scellerie rouge 1950 NOREV 1/43 Atlas - "La Saga des tractions" Réf. : 84950733 - 2007

La 15 six D Berline N°128 "Rallye de Sestrières" gris-bleu 1951 UNIVERSAL HOBBIES 1/43 Atlas - "La Saga des tractions" Réf. : 84950711 - 2006

La 15 six D Berline Noir, intérieur gris 1951 NOREV 1/43 Atlas - "La Saga des tractions" Réf. : 84950741 - 2007

La 15 six D Berline “Radio Monté-Carlo” Rouge te blanche avec un haut-parleur sur le toit 1952 NOREV 1/43 Atlas - "La Saga des tractions" Réf. : 84950738 - 2007

La 15 six D Berline "Pinder" le géant du cirque Jaune et rouge avec capots moteur ouvrants 1952 SOLIDO série 4500 1/43 Sixties Réf. : 4554 - 1999

La 15 six D Berline "Pompiers de Lannepax" 1952 UNIVERSAL HOBBIES 1/43 Atlas - "La Saga des tractions" Réf. : 84950727 - 2006

La 15 six D Berline "États majors de gendarmerie" avec feux longue portée 1952 NOREV 1/43 Hachette "Police et gendarmerie" N° : 34 - 2005

La 15 six D Berline Noir 1952 DINKY MATCHBOX 1/43 Réf. : DY 22 - 1990

La 15 six D A.E.A.T. Berline Découvrable Noir, capotée Police de la route 1953 NOREV 1/43 Hachette "Police et gendarmerie" N° : 59 - 2006

La 15 six D Berline "Pompiers" avec capots moteur ouvrants rouge 1952 SOLIDO 1/43 "pompiers" Réf. : 4827 - 203554 - 2002

La 15 six D Berline Bleu foncé avec galerie et remorque à bagages 1952 VEREM 1/43 ACCESSOIRES Réf. : V5002 - 2005

La 15 six D Berline Gris bruyère, intérieur gris moyen 1954 IXO 1/43 Atlas - "Voitures de mon père" Réf. : 2147984 - 2011

La 15 six D Berline Racing Noir avec roues à rayons, N° 130 du Rallye de Lyon-Charbonnières pilotée par P. Heppendhal 1953 NOREV 1/43 Atlas - "La Saga des tractions" N° : 55 - 2007

La 15 six D Familiale 8 places Bleu nuit à 6 glaces 1954 NOREV 1/43 Atlas - "La Saga des tractions" N° : 57 - 2007

La 15 six D Familiale Noir à 6 glaces, sans aménagement intérieur 1952 NOREV 1/43 FAC SIMILE N° : 3 - 2007

La 15 six D Berline "Police Vénézuélienne" noir et blanc 1954 1/43 Atlas - "La Saga des tractions" - 2007

Je n'ai pas retrouvé les origines de cette voiture, sauf que c'est une Norev et qu'elle possède les mêmes plaques d'immatriculation que la 15 Six H du Général de Gaulle ci-dessous !?

La 15 six H Berline "Général de Gaulle" 1954 NOREV 1/43 Atlas - "La Saga des tractions" Réf. : 84950703 - 2005

La 15 six H Berline Gris fumé 1954 NOREV 1/43 Atlas - "La Saga des tractions" Réf. : 84950805 - 2005

La 15 six H Berline Bleu à roues grises 1955 NOREV 1/43 Atlas - "La Saga des tractions" Réf. : 84950713 - 2006

La 15 six D Berline Tour de France jaune et noire avec Yvette HORNER 1955 NOREV 1/43 Atlas - La caravane du tour de France N° : 14 - 2004



15 six H Limousine "1 FU 75" Voiture personnelle du Présidentt Coty à suspension oléopneumatique 1956 1/43 Atlas - "La saga des Traction" - 2007


Dernière édition par PTIOTECARETE le Lun 19 Sep - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
trac-aoc

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 60
Localisation : 75020 PARIS

MessageSujet: Re: La Traction 15 six d’après-guerre, dans la force de l’âge.   Jeu 8 Sep - 10:34

PTIOTECARETE a écrit:


[b]La 15 six D Berline Noir 1952 DINKY MATCHBOX 1/43 Réf. : DY 22 - 1990


Je n'ai pas retrouvé les origines de cette voiture, sauf que c'est une Norev et qu'elle possède les mêmes plaques d'immatriculation que la 15 Six H du Général de Gaulle ci-dessous !?

Petites remarque concernant la 15/6 Dinky Mathchbox. Pour la petite histoire, ce modèle sorti en noir comportait quelques erreurs dont une de taille: la présence sur le châssis d'un arbre de transmission, ce qui pour une traction avant faisait un peu désordre. Le modèle est ressorti plus tard, de couleur crème, le châssis corrigé et d'autres modifications. Je ferai un petit post sur ce sujet accompagné de quelques code3.

Concernant la 15/6 Norev, il s'agit d'un modèle 1953. Il est fait partie du catalogue Norev, Coffret Collection, réf. 15.3101, sortie en 2002.
Revenir en haut Aller en bas
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3366
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: La Traction 15 six d’après-guerre, dans la force de l’âge.   Jeu 8 Sep - 12:18

Merci Pierre-Edouard pour cette précision concernant la 15 Six Norev Laughing

Ceci va me permettre de mettre mes fichiers à jour Wink
Un travail qui ne cesse d'évoluer toutes les fois que j'ai une information précise sur un modèle Citroën soit en 1/1, soit en miniature au 1/43, que j'ai ou pas dans mes vitrines Smile

A tantôt
Alain study
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
trac-aoc

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 60
Localisation : 75020 PARIS

MessageSujet: Re: La Traction 15 six d’après-guerre, dans la force de l’âge.   Mer 14 Sep - 18:26

trac-aoc a écrit:


Petites remarque concernant la 15/6 Dinky Mathchbox. Pour la petite histoire, ce modèle sorti en noir comportait quelques erreurs dont une de taille: la présence sur le châssis d'un arbre de transmission, ce qui pour une traction avant faisait un peu désordre. Le modèle est ressorti plus tard, de couleur crème, le châssis corrigé et d'autres modifications. Je ferai un petit post sur ce sujet accompagné de quelques code3.

Voilà c'est fait:
Dinky-Matchbox - la 15/6 de 1952
Revenir en haut Aller en bas
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3366
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: La Traction 15 six d’après-guerre, dans la force de l’âge.   Mar 20 Sep - 15:33

BIS REPETITA pour rendre encore plus claire encore l'évolution de la Traction Avant 15-Six d'après-guerre:

Seule la berline "15-Six" fut remise en fabrication en 1946, et ce jusque courant 1955, tandis que la familiale ne réapparut que brièvement à partir de 1953.


"15-Six" avec grille de calandre peinte vers 1947.

La berline ne subit que peu de transformations jusqu'en 1950. A partir de 1947 la nouvelle "15-6 D" reçue pourtant des roues à voile plein avec de gros enjoliveurs, tandis que ses écrous de fixation étaient curieusement à base ovale, pour épouser le profil. Cette même année, semble avoir été ajouté pour cacher le trou de manivelle, la paire d'ailes surmontée de l'ancien motif découpé "15-6 cyl.".


L'une des premières calandre de "15-Six" (à gauche), et dernier modèle. Sur la photo ci-dessuu dessus, on voit les double ailes sans motif "15-6 cyl." ?

L'année 1950 vit plusieurs transformations sur l'avant du capot. Ainsi la calandre fut entièrement chromée, y compris le motif ajouré inférieur. Egalement furent ajoutés des volets triangulaires d'aération, sur les joues avant du capot, près des bords latéraux de calandre. Les projecteurs eurent aussi leur corps peint en noir, tandis que les pare-chocs d'origine furent remplacés par d'autres plus larges, et incurvés.


Berline "15-Six" de juin 1950 avec pare-chocs à lame moulurés.


Partie avant du capot de la "15-Six" montrant les volets d'aération ajoutés en 1950 de part et d'autre de la calandre.

Enfin, en 1952, la "15-Six" fut dotée d'une malle extérieure débordant à l'arrière, la roue de secours passant alors à l'intérieur. La plaque minéralogique fut, dès lors, placée sur le bas du capotage de malle, la lanterne étant placée au dessus, tandis qu'un seul feu rouge était disposé sur l'aile arrière gauche. Lorsque le nouveau code obligea les voitures à avoir une paire de feux rouge, et de stop, le monogramme "16-6 cyl." passa de l'aile droite au centre de la malle.


Arrière de la "15-Six", avec la nouvelle malle extérieure apparue en juin 1952.


Malle extérieure de 1952, ouverte, montrant sous son plancher le logement du pneu.

Et pour ceux qui ont suivi la première partie de l'exposé :


Une des premières berline "15-Six" luxe gris métallisé avec malle, présentée par Jean sablon et d'élégants mannequins, en 1954.

Maintenant, à vos minis pour le tri des "15-Six" par année de sortie ! scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Traction 15 six d’après-guerre, dans la force de l’âge.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Traction 15 six d’après-guerre, dans la force de l’âge.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection] Ciné diverses d'après-guerre (1944-1950)
» La guerre dans le Roman Populaire
» Mes Traction qui ne rentrent pas dans les vitrines....
» 13/10/2010: LE BOULEVARD DU 30 JUIN INONDE COMME DANS LE PASSE, MALGRE LES MILLIONS DE DOLLARS DEPENSES PAR DES TRAVAUX PHARAONIQUES
» GUERRE DU COLTAN EN RDC, POURQUOI L'EST BRULE ! EDIFIANT !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: Traction-Avant jusqu'à 1957 : 758.948 ex. "toutes versions confondues".-
Sauter vers: