Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Ce sondage est ouvert à toutes et tous les collectionneurs passionnés. Il ne s'agit pas d'une opération commerciale et aucune adhésion à quoi que ce soit n'est demandée. Dès aujourd’hui, faites-vous connaître > ! D’avance merci

Partagez | 
 

 Les 2 CV Fourgonnettes JRD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3263
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Les 2 CV Fourgonnettes JRD   Dim 7 Aoû - 15:45

Présentée au Salon de Paris en 1950 et connaissant un succès populaire immédiat, la 2 CV fourgonnette fait l’objet de nombreuses miniatures.
JRD, comme bien d’autres, met à son catalogue quelques modèles très intéressants.


En 1935, propriété de la Société des automobiles André Citroën alors en difficultés, la marque Jouets Citroën connaît un différend avec CIJ qui lui fabrique ses modèles. En conséquence, JRD reprend entièrement à son compte la fabrication et la diffusion de ces miniatures Citroën, en particulier celles faites au 1/43e et en “matière plastique”.

En 1952, Jex, distribuant également les jouets Jix, intègre JRD en son sein. Cette dernière marque entreprend alors la fabrication d’automobiles au 1/43e et de camions au 1/50e en fonte de zamac. (Il semble que les décideurs de l’époque s’emploient à utiliser tant qu’ils le peuvent la lettre “J” initiale des mots “joie”, “jeu” et “jeunesse” !).

1961, voit la cessation de toute activité de la part de JRD et le rachat de son stock, principalement composé d’utilitaires, par CIJ. Trois ans plus tard, ce dernier ferme à son tour les portes de son immense entreprise. Parmi toutes les miniatures produites par JRD, la 2 CV fourgonnette Citroën connaît plusieurs variantes faisant d’elle une pièce digne d’intérêt.

Sans être rarissimes, ces modèles ne sont pas courants, que ce soit dans les vitrines des collectionneurs, sur les tables des “boursiers-échangistes” ou à l’étal des brocanteurs de la spécialité.

Si les 2 CV fourgonnettes ont été également réalisées en tôle par JRD, celles qui nous intéressent ici sont celles entièrement en zamac produites entre 1956 et 1961.

CIJ succède à JRD

A partir de la fin de l’année 1961, le stock de 2 CV fourgonnettes JRD est écoulé par la marque... CIJ ! Ces modèles d’exception sont reconnaissables à leur plancher en tôle qui, à l’inverse de ceux des JRD, est embouti à l’envers (!) et sur lequel CIJ remplace l’estampage JRD par son propre sigle.

La série des 2 CV fourgonnettes produites par JRD se compose de deux principales variantes apparues successivement. La production de la première débute en 1956 et la seconde au tout début de l’année 1961, soit seulement quelques mois avant de passer sous le contrôle de CIJ.

Si la production de la première dure cinq ans, celle de la seconde ne dure que six mois sous la marque JRD et un peu moins sous la marque CIJ. De ce fait, les 2 CV fourgonnettes les plus rares sont donc celles de la seconde variante, avec un léger avantage pour celles arborant la marque CIJ. C’est clair !? scratch

Différences

Si l’on compare un exemplaire de 2 CV fourgonnette JRD de la première génération à un exemplaire de la seconde génération, ou de la “génération CIJ”, les détails permettant de les différencier sont visibles dès le premier coup d’œil.

Le capot moteur est certainement le plus évident de tous. Effectivement, la première version apparue en 1956 est pourvue d’un capot en tôle nervurée dont la calandre comporte un double chevron inscrit dans un ovale. Pour leur part, la seconde version de 1961, et sa variante CIJ, reçoivent un capot à cinq nervures avec petite calandre avec double chevron sans ovale. Toutefois, quelles que soient les versions, la cabine et la partie arrière de la carrosserie en tôle nervurée restent totalement identiques.

Au compte des détails imperceptibles, les pneumatiques blancs présentent (avec le temps ?) de nombreuses nuances qu’il serait impossible de définir et de classifier. La version à capot à cinq nervures, qu’elle porte la marque JRD ou la marque CIJ, arbore quant à elle parfois des pneumatiques de couleur noire.

Enfin, les 2 CV fourgonnettes JRD, comme les rares exemplaires CIJ, ne bénéficient ni de portes ouvrantes, ni de vitres, ni de sièges.

Trois grises pour une rouge

La plus connue et la plus classique de ces 2 CV fourgonnettes ne porte aucun signe d’appartenance à une administration ou à une société privée. Apparue en 1956 et portant la référence 111, elle est entièrement peinte en gris souris. De ce modèle de base sont ensuite dérivés tous les autres à commencer par les versions EDF et Yacco qui, il est vrai avec quelques légères nuances, sont les seules à reprendre sa couleur gris souris.

Moins classique, et pour le plaisir des amateurs de véhicules d’incendie, JRD propose une 2 CV fourgonnette aux couleurs des Sapeurs-Pompiers de Paris sous la référence 109. Évidemment équipée d’une échelle double sur le toit, cette dernière ne coulisse pas, mais se déplie. Produite avec les deux versions de capot, la décalcomanie aux armes de la ville de Paris que l’on trouve sur les portes avant est, dans les deux cas de figure, encadrée par les initiales S et P.


Avec la 2 CV fourgonnette des pompiers, la 2 CV fourgonnette EDF est la seule à comporter une échelle sur le toit. Celle-ci est d’ailleurs identique en présentation et fonctionnement. Le logotype est composé du sigle EDF déposé à l’intérieur d’un losange jaune horizontal et se retrouve sur les flancs de la caisse quel que soit le modèle de capot moteur.


Promotionnelles

C’est à dater de 1958 que furent produites des 2 CV fourgonnettes à usage promotionnel. Sur la seule base de la version à capot en tôle nervurée, on retrouve quatre modèles :


- Comap, fabricant de robinetterie, peint en bleu avec décalcomanies sur les flancs de la carrosserie, sur le toit et sur les portes avant, référence 111 ;
- Sudo, fabricant de raccords à souder par capillarité, peint en bleu avec décalcomanies sur les flancs de la carrosserie et sur le toit, référence 111 ;


- Yacco, fabricant de lubrifiants automobile, peint en gris avec décalcomanies sur les flancs de la carrosserie, référence 111 ;


- Renfort 15 nylon, fabricant de vêtements en plastique, peint en jaune avec décalcomanies sur les flancs de la carrosserie et sur le capot, référence 111.

Avec le capot en tôle nervurée puis avec le capot à cinq nervures, en version JRD et CIJ, on trouve deux modèles :


- Secours routier français/Touring club de France, peint en blanc avec décalcomanies sur les flancs de la carrosserie, référence 117 ;


- Air France, compagnie aérienne, peint en bleu et blanc, décalcomanies sur les flancs de la carrosserie, référence 118.

Puis, uniquement produite en deuxième variante et sous la marque CIJ :


- PTT, peint en jaune, décalcomanies caisse d’épargne sur les flancs de la carrosserie, référence 119.

Source : Mick Duprat - AUTOMOBILIA
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
trac-aoc

avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 60
Localisation : 75020 PARIS

MessageSujet: Re: Les 2 CV Fourgonnettes JRD   Mar 6 Sep - 17:47

il manquait à cette belle présentation le modèle de base

Revenir en haut Aller en bas
Axel 54

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 05/01/2014
Age : 63
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Les 2 CV Fourgonnettes JRD   Dim 5 Jan - 19:39

La seule que je possède est rouge (repeinte?), a les chevrons dans un ovale, et des pneus noirs.
Elle a un peu "vécu" aussi...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les 2 CV Fourgonnettes JRD   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les 2 CV Fourgonnettes JRD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A vendre ! Superbe fourgonnette faible kms...
» Quelques belles 2 CV et Dyane fourgonnettes !
» 2cv Fourgonnettes (collection Hachette) Mise à jour!
» Les 2CV Fourgonnettes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: Les véhicules utilitaires-
Sauter vers: