Les miniatures et l'Histoire de Citroën à travers elles. La grande Aventure en double chevron au 1/43ème modèle par modèle, véhicules légers, utilitaires, prototypes et transformations réalisées par des carrossiers ou des passionnés.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Dans le cadre des commémorations des 70 ans du Type H, un journaliste de a sollicité notre forum afin de l'aider à rédiger un article au sujet de ce légendaire véhicule utilitaire à l'échelle 1/43, voire 1/50 jusqu'aux années 1990. Les collectionneurs passionnés qui veulent bien partager leur savoir et leur collection sont les bienvenus. Si vous voulez participer à cette nouvelle Aventure comme notre ami Patrice alias pat1951, veuillez me laisser un MP . Merci et, à tantôt Alain alias PTIOTECARETE.

Partagez | 
 

 Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3035
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat   Lun 22 Aoû - 19:22

Image hébergée par servimg.com

Née après la dernière guerre, la Carrosserie Bernard PICHON et André PARAT à Sens se fit connaître en réalisant des breaks et des utilitaires sur des berlines françaises ou américaines d’occasion.

André Parat et Bernard Pichon font connaissance juste après la libération. Tous deux ne sont encore que des adolescents. André se formant à la carrière de tôlier automobile-soudeur. Bernard est d’origine bourgeoise et, ensemble, ils vont imaginer sur papier des breaks et des cabriolets sur la base de bonnes vieilles berlines.

Le savoir faire acquis en formation par André et les fonds avancés par Bernard vont leur permettre d’ouvrir un petit atelier de carrosserie au 39, rue Mocquesouris à Sens dans l’Yonne.

Ils se font la main, si ont peut dire, avec des transformations de voitures américaines des années 40 en breaks et en fourgonnettes pour les artisans et commerçants qui, en ces temps difficiles de l’après-guerre ont du mal à trouver des modèles adéquates et peu onéreux pour leur travail. Ensuite, en 1949, ils s’essayèrent à transformer la pataude limousine Ford Vedette en une berline trois volumes.

Mais le succès de leurs réalisations leur ouvre d’autres horizons. Grâce aux rencontres de “gentlemen-drivers” que Bernard Pichon côtoyait lors de compétitions automobiles locales ou nationales, ils voient arriver des commandes de petites séries de voitures destinées à la course. Panhard Dolomite et Renault 4 Izoard sortent de leur atelier et se classent honorablement dans les épreuves de rallyes.

L’essor fulgurant de cet atelier dans le domaine du sport leur permet d’asseoir leur réputation d’ouvriers rapides et efficaces.  Leurs réalisations artisanales mais élégantes sont sujets de conversations et Raymond Loewy, un américain, styliste, prend contact avec Bernard Pichon afin de faire réaliser rapidement des transformations qu’il fournit sans y passer trop de temps. C’est ainsi que les deux comparses se firent la main en 1959 sur leur première DS, un break, que Raymond Loewy, un américain volubile avait comme idée de transformer. Quelques croquis et une maquette en papier kraft plus tard, soit en un mois et demi, ils avaient réalisé la transformation de tout l’arrière de ce break en incorporant de nouvelles ailes arrières, en créant un coffre avec amorce de capot sous la lunette arrière conservée et l’incorporation de phares dans les ailes avant protégés derrière un plexiglas que Raymond Loewy fit changer par des oculaires oblongues d’Ami 6 de 1961, après avoir fait rapatrier les ailes avant de son break des États-Unis où il avait envoyé la voiture.

Image hébergée par servimg.com

Ensuite, Bernard Pichon quitta la carrosserie “Pichon-Parat” qui, n’ayant pas changé de nom, vit André Parat continuer seul à faire de la réparation et à carrosser quelques voitures spéciales. Il réalisa en 1960, son premier Coach sur base d’ID 19 AM 1959.

Image hébergée par servimg.com

En 1961, le service compétition de Citroën lui commande un coupé sport. Pour sa réalisation, André Parat recevait des véhicules avec la carrosserie standard qu’il modifiait. A l’avant, il créait une prise d’air sur le capot, il modifiait les ailes avant pour y installer ses doubles phares (commercialisées sous le nom de “transformation ailes profilées type Le Mans). A partir de 1963, il montent ceux de la nouvelle Panhard 24 CT. Il surbaissait le toit de 5 cm et inclinait le pare-brise vers l’arrière en refaisant le pavillon et, il supprimait les 2 portes arrières. Il refaisait tout l’arrière avec les é ailes en lui donnant un look style Ferrari GTO, très à la mode à l’époque. Les feux ronds arrières provenant d’une Simca 1000.

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Pour la partie mécanique, ce n’est pas lui qui faisait les modifications. Je ne connais pas la quantité exacte , cependant on peut l’estimer à une bonne dizaine, mais je sais qu’il avait également sorti une version cabriolet.

Image hébergée par servimg.com

L’apparition des double optiques sur les Citroën DS et ID en 1969 met un terme à ses “transformation ailes profilées type Le Mans”. Pour autant, il réalise encore deux coupés courts de compétition dont celui désormais bien connu du Rallye du Maroc 1971.

Image hébergée par servimg.com

Il termina sa carrière en transformant des berlines européennes françaises et européennes en breaks. Un retour à la source qui se tarit en 1996 avec son décès.

Sources : CITROPOLIS 49 - Mars/avril 2005 et Jean-Paul PERRIN (son petit-neveu)

Image hébergée par servimg.com
DS 19 "Pichon-Parat" Coach Carrossé par "Pichon-Parat" bi-colore rouge métallisé et argent - édition limitée - 1966 1/43 CCC - Classiques - 2005

Elle existe en tout gris métallisé et en cabriolets dits à “ailes Pichon-Parat”
- gris sable REF : CL 1048-3
- bleu REF : CL 1048-2
- rouge métallisé REF : CL  1048-1


Dernière édition par PTIOTECARETE le Ven 20 Jan - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3035
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat   Ven 19 Sep - 19:14

Bonjour,

j'ai retrouvé une ancienne photo d'une DS à phares Panhard :

Image hébergée par servimg.com

Je suppose qu'il s'agit d'une Pichon Parat drunken
Quelqu'un sait-il si elle existe en miniature ?

A tantôt
Alain Suspect

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat   Ven 19 Sep - 22:35

D'apres moi non ! mais le monde est grand.... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc



Messages : 280
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 59
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat   Sam 20 Sep - 15:02

je reviens sur le début de l'article qui parle de Raymond Loewy, certainement le plus grand designer du 20 ème siècle. Si Raymond Loewy prit la nationalité américaine, notre esprit corcardier n'oublie pas que Loewy était français. Au sortir de la 1ère guerre mondiale, multi décoré mais sans travail, il embarque vers New York où par le fruit du hasard, grâce à un dessin, il se découvre un talent et la magie américaine fait le reste.
On lui doit notamment le dessin du formidable Frigidaire, des locomotives carénées de la Pennsylvania Railroad, du paquet de Lucky Strike et de quelques voitures américaines dont la formidable Studebaker sport de 53 (reproduite par Dinky Toys) ou le car duplex Greyhound bien connu.
Il a pas mal travaillé avec Pichon-Parat  qui ont réalisé certains de ses dessins dont une carrosserie spéciale sur base de BMW 507 ou de Cadillac.
Beaucoup de meubles aussi. Pour moi, il est avec Jean Prouvé, autre français, et Flaminio Bertoni,  un véritable modèle d'inventivité et de création auquel je me réfère quand je dessine des meubles...
A lire absolument "La laideur se vend mal" livre écrit pas Loewy à la fin des années 50 et bien sûr traduit et moult fois réédité depuis.
Revenir en haut Aller en bas
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3035
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat   Sam 20 Sep - 17:02

Bonjour Pierre-Edouard,

je suis toujours impressionné de pouvoir connaître et débattre des qualités artistiques de nos "compatriotes" qui ont marqué ce 20ème siècle par tant de goût et de désir d'"habiller" de beau notre quotidien.
Ainsi, j'ai déjà parlé de Philippe CHARBONNEAUX  qui a accompagné l'essor technique de cette période de progrès en l'embellissant de par ses créations novatrices mais simples dans leurs formes.
Je ne sais pas si Raymond Loewy le connaissait mais, pour moi, ils sont avec Bertoni, effectivement, des faiseurs d'esthétisme applicable au objets courants de la vie.

A tantôt
Alain study

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
didou-balou



Messages : 136
Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace Ht Rhin

MessageSujet: Re: Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat   Sam 20 Sep - 18:14

j'ai retrouvé une ancienne photo d'une DS à phares Panhard :

Image hébergée par servimg.com

Je suppose qu'il s'agit d'une Pichon Parat drunken
Quelqu'un sait-il si elle existe en miniature ?

AH Miniature  catalogue Septembre 2002



et une couleur hors catalogue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat   Dim 21 Sep - 9:55

Bonjour
A mon avis à l'observation méticuleuse des photos, ce sont des transkits sur base Solido avec des piéces CCC et/ou UH..
JP
Revenir en haut Aller en bas
didou-balou



Messages : 136
Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace Ht Rhin

MessageSujet: Re: Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat   Dim 21 Sep - 10:50

minicitron a écrit:
Bonjour
A mon avis à l'observation méticuleuse des photos, ce sont des transkits sur base Solido avec des piéces CCC et/ou UH..
JP

désolé, ce sont des miniatures AH, pas des kits, ni des trankits mais effectivement certaines pièces sont emprumtées sur des modèles du moments comme le vitrage et la partie haute...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat   Dim 21 Sep - 12:10

didou-balou a écrit:
minicitron a écrit:
Bonjour
A mon avis à l'observation méticuleuse des photos, ce sont des transkits sur base Solido avec des piéces CCC et/ou UH..
JP

désolé, ce sont des miniatures AH, pas des kits, ni des trankits  mais effectivement certaines pièces sont emprumtées sur des modèles du moments comme le vitrage et la partie haute...

Oui oui, je connais tres bien pour en avoir beaucoup et des tres anciens mais qui dit "certaines pièces empruntées, veut dire transkit... Very Happy.. L'ensemble des vitrages, du toit et des montants sont du Solido
Revenir en haut Aller en bas
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3035
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat   Dim 21 Sep - 13:40

Bonjour Jean-Pierre, bonjour Didier,

je pensais aussi que le terme "transkit" est utilisé pour les accessoires ou aménagements que l'on vend afin de transformer des miniatures pour les embellir ou en faire une autre configuration. Je ne pensais pas qu'on puisse appliquer ceci aux transformations des créateurs-artisans pour réaliser de nouveaux modèles. Rolling Eyes
On en apprend tous les jours Wink

A tantôt
Alain Very Happy

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat   Dim 21 Sep - 20:33

Bonsoir
Bah oui ! cela a commencé avec des decalcs simples pour un modèle de rallye, puis decalcs avec inserts de roue (par ex, les insert de roue Solido s'enlevaient facilement) puis des objet divers comme girophares, longues porté, essuie glace, puis des extention d'ailes (comme ailes pagode ou ailes bulles pour l'Alpine A110 de Solido. Puis un jour une carrosserie compléte a remonter sur chassis Solido avec les glaces, les intérieurs...
Il y a eu aussi l'avenement de la photodécoupe. Je dois avoir plein de miniature en exemples mais pas forcement des Citroên....

Allez les Retraites, bon courage pour la grasse matinée de demain .....affraid

Mes profondes amitiés pour tous les minicitrons d'ici et... d'ailleurs aussi ..Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Citroën 1959 - 1971 DS et ID Pichon-Parat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les customs sur base Citroën
» DÉLIRES DE DESIGNERS...
» New version Norev Citroën SM, DS 1/18 2010
» Citroën Kégresse P28
» My collection Citroën

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: Prototypes, véhicules d'essais, projets et autres modifications-
Sauter vers: