Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Citroën et Méga, la vie sans capote !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3113
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Citroën et Méga, la vie sans capote !   Jeu 1 Sep - 17:43

Au Mondial de l’automobile  1994, la foule considérable qui  se pressait dans les allées fut intéressée par quelques concept-cars que l’on trouvait sur le stand Citroën, mais également par bien d’autres proposant des transformations ou des adaptations.

Dans la catégorie des voitures aspirant à succéder à la Méhari, qui n’a jamais été vraiment remplacée, la Méga Ranch apparaissait comme le modèle le plus convaincant, aussi bien du point de vue esthétique, de la finition, comme de la modularité. Son châssis caissonné reçoit des éléments mécaniques Citroën, avec au choix deux moteurs à essence et un diesel. Elle était disponible également en 4 x 4.



Depuis la défunte Citroën Méhari, le créneau des voitures de plein air est resté désespérément vide. Jusqu’à ce que Méga, 4e constructeur français, arrive sur le marché avec ses Club et Ranch à mécanique Citroën AX. Une Mé(hari)ga qui ne manque pas d’arguments pour convaincre les amateurs de véhicules de loisirs.

Née en 1968, puis mis à la retraite près de vingt ans plus tard (en 1987), la Citroën Méhari a laissé un grand vide chez les inconditionnels... même s’ils peuvent depuis opter pour des modèles reconditionnés. Restait une piètre alternative dans le domaine du neuf : la fameuse Mini Moke mais à l’utilisation limitée aux parcours plage-hôtel-boîte de nuit.

En 1994, ceux qui souhaitaient s’offrir une voiture flambant neuve mais offrant la même philosophie que l’ancienne Citroën (la sécurité en plus grâce aux arceaux), pouvaient se tourner vers Méga. Des autos disponibles chez 80 distributeurs environ dont certains agents Citroën. Tiens, tiens...




Il faut préciser que les mécaniques, empruntées à l’AX (mais aussi les suspensions, le tableau de bord, le volant, etc...) étaient montées sur toute la gamme. Et on peut bien parler de gamme puisqu’on dénombrait au catalogue pas moins de huit versions (la carrosserie Ranch étant un utilitaire é places tandis que la Club était une 4 places) auxquelles s’ajoutaient un modèle 4 x 4. Des motorisations proposées (essence 1.124 et 1360 cm3 ou Diesel 1.360 cm3). Le 1.360 cm3 essence développant 75 ch : la version la plus puissante de ce constructeur.

Le premier contact est un choc visuel ! On découvre une bagnole qui a une gueule d’enfer : quatre gros yeux globuleux à l’avant, une carrosserie immaculée (en Polycarbonate-ABS thermoformée et traitée contre les ultraviolets) au dessin torturé à souhait avec des ailes proéminentes, des glaces coulissantes façon Ami 6... Pas de doute, elle ne laissait personne indifférent.


Source : Citroën Revue N° : 2 et 5 - 1995

Et aujourd’hui qu’en dites-vous ?

Méga Loisir Pick-up Conçu et réalisé par AIXAM avec moteur AX 1993 NOREV 1/43 Hachette - "Voitures françaises de collection" N° : 120 - 2007

Tiens, un modèle pour notre ami François : une Méga aux couleurs de Michelin lors du Tour de France 2001 !

Méga Loisir Pick-up Carrossé par Aixam avec moteur Ax, caravane Michelin officilelle TdF, bleu et jaune, décapoté 2001 NOREV 1/43 Atlas "La caravane du tour de France" N° : 44 - 2009

La version de Norev Collection :

Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
 
Citroën et Méga, la vie sans capote !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'angoisse baise sans capote / l'angoisse numéro 2 vient de paraître
» comment decouper des cercles sans crafty?
» Pâte à crêpes sans gluten
» Gâteau au chocolat sans oeufs
» [AIDE] HD qui reboot sans arrêt depuis ce matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: Prototypes, véhicules d'essais, projets et autres modifications-
Sauter vers: