Les miniatures et l'Histoire de Citroën à travers elles. La grande Aventure en double chevron au 1/43ème modèle par modèle, véhicules légers, utilitaires, prototypes et transformations réalisées par des carrossiers ou des passionnés.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Dans le cadre des commémorations des 70 ans du Type H, un journaliste de a sollicité notre forum afin de l'aider à rédiger un article au sujet de ce légendaire véhicule utilitaire à l'échelle 1/43, voire 1/50 jusqu'aux années 1990. Les collectionneurs passionnés qui veulent bien partager leur savoir et leur collection sont les bienvenus. Si vous voulez participer à cette nouvelle Aventure comme notre ami Patrice alias pat1951, veuillez me laisser un MP . Merci et, à tantôt Alain alias PTIOTECARETE.

Partagez | 
 

 La petite Saxo, un ton au dessus !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3049
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: La petite Saxo, un ton au dessus !   Mer 12 Oct - 12:36

Le Salon de l’automobile de Genève, en mars 1996, a accueilli la petite dernière de Citroën, la Saxo ! Et, c’est à Aulnay qu’elle fut fabriquée !

Mais les photos “libérées” par le service de presse Citroën ont fait leur apparition dès décembre 1995 et le magazine Citroën Revue N° 14 a fait profité ses lecteurs de ses commentaires dès lors.

La finition et la présentation intérieure de la Saxo traduisaient à l’évidence la volonté du constructeur de proposer, dans le segment B, un véhicule dont beaucoup de caractéristiques appartiennent habituellement à des véhicules de marché supérieurs (direction assistée et sacs gonflables conducteur et passager disponibles dès le lancement, boîte de vitesses automatique...)

Citroën annonçait que sa conception et le soin apporté à sa réalisation allaient de pair avec un bon niveau d’équipements, une sécurité globale parmi les meilleures et un agrément d’utilisation en phase avec le confort d’une berline moderne, silencieuse, économique et performante.

Ses diverses motorisations s’étageaient entre 50 et 120 ch. Quant à ses qualités de tenue de route et de confort, elles étaient, dit-on conformes à la tradition Citroën, lui conférant les caractéristiques idéales d’une voiture à usage polyvalent tant en ville que sur route.

A quelle place la situer ?
La Saxo a pris sa place dans la gamme des véhicules particuliers de Citroën au dessus de l’AX qui poursuivit sa carrière. sa longueur hors tout de 3,72 m. la positionne parmi les “grandes” de la catégorie face à la Clio, La Corsa ou la Punto.

La saxo devait, selon des études réalisées par le constructeur répondre aux attentes d’une clientèle plus jeune et plus féminine que celles des autres segments de marché. Elle devait apporter à cette clientèle des réponses en matière d’économie, de maniabilité, de praticité, de confort et de qualité.

Une gamme riche et colorée
Commercialisée en France en février 1996, la Saxo était disponible dès son lancement en version 3 portes 5 places, avec 4 motorisations essence 1.0i (50 ch.), 1.1i (60 ch.), 1.4i (75 ch.) et 1.6i (90 ch.). Rapidement, un nouveau moteur (1.6i 16 soupapes de 120 ch.) se joindra à la gamme essence. Les puissances offertes (50 à 120 ch.) constitueront alors une des offres les plus larges du marché. La 16 soupapes fera l’objet d’une version attractive qui devait, de par sa présentation extérieure et intérieure, confère une image sportive à la gamme.

Et le Diesel ?
Notre constructeur ne pouvait en aucun cas ignorer ce marché et la gamme Saxo s’étoffant rapidement avec la 5 portes, le Diesel et même une boîte de vitesse automatique. Ces versions apparaissant dès les mois suivants. La version Diesel étant équipée du moteur 1.5 D (58 ch.) de l’AX, bien connu pour ses qualités d’économie et de performance.

Et le Sport ?
Prenant la suite de la Coupe AX, une Coupe Saxo, dont la première course eut lieu en mai 1996, assura la promotion de jeunes pilotes et leur permettra de faire valoir leurs talents. Les véhicules utilisés était du même type que la saxo équipée du moteur 1.6 16 soupapes avec quelques adaptations.

Un style fluide
On le sait, la plate-forme est celle de la 106 et elle reprend de nombreux éléments tout en se réservant un style propre. Celui-ci est le fruit des travaux du Centre de création Citroën. Classicisme et rondeurs rassurantes ont prévalu dans les choix extérieurs. Il fallait offrir une ligne équilibrée s’intégrant facilement dans l’environnement de la vie des années 90. Par ailleurs, les 13 teintes de carrosserie devaient pouvoir apporter une réponse à tous les goûts.

Dans l’esprit de la “nouvelle” identité Citroën de l’époque dévoilée lors de la présentation de l’année modèle 1995, l’avant de la Saxo marque son appartenance à la famille Citroën. Les chevrons étaient intégrés dans la calandre comme pour le reste de la gamme, le capot nervuré donnait du caractère au véhicule. Cet avant voulait exprimer les qualités de solidité et de sécurité de la Saxo.

L’impression de robustesse s’ajoute à l’harmonie globale du style et à son équilibre grâce, notamment, à un arrière aux lignes arrondies. Les boucliers peints sur tous les niveaux de finition, de même que les glaces teintées, rehaussent encore la qualité de présentation extérieure du véhicule, dont certains modèles étaient équipés de roues de 14 pouces.

A l’intérieur
Le style intérieur était moderne et sobre et les lignes de la planche de bord étaient arrondies. Tout cela pour contribuer à l’impression de bien-être et à l’harmonie de l’ensemble de l’habitacle.

Comportement routier
Citroën en disait : La saxo s’inscrit dans la lignée de la gamme Citroën en conjuguant qualité de comportement routier et protection des occupants. S’appuyant sur les traditionnels points forts de la marque, la Saxo dispose d’une suspension lui conférant un comportement très sûr (barres antidèvers, ABS 4 capteurs...) tandis que ses équipements (sacs gonflables conducteur et passager, ceintures à pré tendeurs pyrotechniques, structure renforcée) protègent efficacement. des absorbeurs à déformation progressive ont été placés dans les portes afin de protéger conducteur et passagers contre les chocs latéraux, un renforcement de l’habitacle au niveau du pavillon complétant le dispositif. Dans l’habitacle, des appuis-tête intégrés dans la banquette arrière améliorent le confort en même temps que la sécurité. Un troisième feu stop est aussi prévu sur toutes les versions. tous ces équipements de sécurité font de la Saxo un véhicule offrant un haut niveau de protection dans cette catégorie de marché.

Confort et équipement
Toutes les Saxo disposaient de boucliers peints et de glaces teintées, d’une boîte 5 vitesses, d’un essuie-glace arrière, de glaces arrière entre baillantes sur les versions 3 portes et d’une banquette intégrant des appuis-tête...
Le choix d’équipements complémentaires, de série ou en option, est large : direction assistée électrodynamique, ABS, climatisation, sacs gonflables, antidémarrage codé, lève-glaces avant électriques, condamnation centralisée, autoradio intégré au style de la planche de bord, antibrouillards, jantes en alliage d’aluminium, 3 ème feu stop...

Les rangements généreux participent au confort d’utilisation et renforcent le côté pratique : boîte à gants particulièrement profonde et bacs dans les portières permettant de loger cartes routières, guides...

Le confort acoustique, une attente clientèle de cette fin de décennie, a fait l’objet d’une étude approfondie sur la Saxo, notamment avec un plancher “acoustique” qui permet de filtrer les vibrations et les bourdonnements Sur nombre de points, le résultat obtenu se situe au niveau habituel des véhicules du segment du segment de marché supérieur.

Un slogan d’adultes
Enfin, pour conclure, le constructeur explique que la polyvalence ville/route de Saxo, son haut niveau d’équipement, ses prestations en matière de sécurité, de confort et de praticité, son confort acoustique, sa large gamme de motorisations ainsi que la qualité de présentation en font un des produits vraiment attractif du segment B européen. C’est la raison pour laquelle la communication conçue pour cette voiture se fera autour du slogan : La voiture de ceux qui ne veulent plus jouer aux petites voitures.

Source : Citroën Revue N° 14 / Décembre 1995




C’est bizarre, j’ai eu une Saxo 1.4i édition “Nouvelles frontières” et pourtant, je joue encore aux petites voitures !






































Catalogue 42 pages dont le dernier feuillet en portefeuille 09/96


Saxo X 1.1i Berline 5 portes "Police" 1996 NOREV 1/43 Hachette "Police et gendarmerie" N° : 45 - 2006

Saxo VTR Berline 3 portes Bleu Grand Pavois 1996 UNIVERSAL HOBBIES 1/43 Atlas - "Passion Citroën" N° : 52 -2006

Source : MAGAZINE Nos Rêves D’AUTOMOBILE N° 1 - Janvier/Février 2006

Saxo Berline 5 portes Vert polynésien 1996 NOREV 1/43 NOREV Collection Réf. : 155150 - 2006
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
 
La petite Saxo, un ton au dessus !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Péniche Soclaine
» Ajout d'une petite toiture au dessus de Gibson girl ?
» Petite croix Vierge/Jésus - datable entre le XVème et le XVIIème siècle.
» Noter la signature qui est au dessus de la votre
» Petite histoire de l'Universal Polerouter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: PSA, naissance d'un groupe :: Saxo de 1996 à 2003 : 1.764.555 ex.-
Sauter vers: