Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Ce sondage est ouvert à toutes et tous les collectionneurs passionnés. Il ne s'agit pas d'une opération commerciale et aucune adhésion à quoi que ce soit n'est demandée. Dès aujourd’hui, faites-vous connaître > ! D’avance merci

Partagez | 
 

 DEVOS - les traction d'avant guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Lun 7 Mar - 12:55

Une berline 22 cv 1934 (N°21) mais avec des roues noires et enjoliveurs de jantes scintex, très peu fréquente, habituellement les roues sont grises.






Et sa plaque de présentation:

Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Lun 7 Mar - 13:06

Une nouvelle Faux cabriolet 22 cv 1934 bicolore plus foncée que la précédente, celle-ci porte la référence C2 bis pour la différencier des modèles monochromes ( l'autre bicolore aurait du également porter cette référence mais...). Bien évidememnt elles ne sont pas numérotées...





Les deux variantes bicolores:



Les chassis:



Et de nouvelles plaques de présentation pour les 22 cv cabriolet et familliale



Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Lun 7 Mar - 14:15

Cette 11 cv cabriolet me pose une énigme, elle présente le pare-brise rabattu des J2 bicolores dont je vous ai présenté trois variantes:









Au premier coup d'oeil j'ai cru être en présence d'une J2 1938 monochrome au lieu de bicolore comme annoncé dans le catalogue de Roland. D'ailleurs l'Argus de la miniature liste cette variante.

Hors en la retournant:



Outre la couleur du lettrage inhabituelle, deux inscriptions m'ont interpellées d’abord l'année 1936, hors elle a des roues pilote de 1938, bon... puis la référence J alors que la série porte le référence J2...

Un examen plus poussé et de multiples différences apparaissent. Pour les plus visibles: les sièges sont différents de ceux vus sur des J2 bicolores et semblent provenir d'une J ou d'une SP... La plaque arrière à la même position basse que sur le J..
D'autres détails sont perceptibles outre la poignée du spider (provenant peut être d'une C6), la capote est légèrement différente de celle de la J2 idem du haut des portières ne présentant pas le léger relief(couleur chrome) des J2 etc...





Sa carrosserie n'est donc pas issue du même moule que les J2 mais semble provenir d'une J...

.

Le cabriolet bicolore de Pierre-Edouard présente semble t'il les mêmes caractéristiques, à la poignée du spider près, que celui-ci... Avec également un numéro relativement bas (41)

Alors sommes nous en présence de "transformations" de modèle J pour quelques bon clients et/ou bien à deux moules différents pour cette série de J2 annoncé ainsi par Roland Devos? Pour le moment je n'ai pas eu en mains de J2 bicolore portant ces numéros ni de J (ou J1) capoté les ayants.



Les photos du cabriolet bleu ailes noire décapoté ainsi que certaines des bicolores visibles  sur le net semblent présenter également ces variantes de moules et/ou de sièges.
D'ailleurs alors que je n'avait pas fait attention parmi les miennes celle de gauche (N° 75) à le sommet des portières lisse et la capote identique à la blanche mais avec les nouveaux sièges...



Si ceux d'entre vous qui possède un de ces modèles pouvaient nous aider a y voir plus clair en les décrivant ou en postant des photos (avec le châssis!)...

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Lun 7 Mar - 14:23

En comparaison pour les sièges du cabriolet blanc les deux SP maintenant dans ma collection puisque un modèle bicolore marron à ailes noire numéro 25, à sellerie marron foncé, est venu rejoindre le premier monchrome.







Il est daté d'octobre 80

Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Lun 7 Mar - 14:44

Une nouvelle variante de la référence K2 ou plutôt K. pour cette version portant le N° 11, avec des roues accessoires, en rouge au lieu du bordeaux habituel.

Ici en plus  des sièges séparés au lieu des banquettes et surprise avec un tableau de bord 1935! Le compteur quittant la position centrale pour passer derrière le volant. Le châssis confirme l'année modèle de 1935.







De plus cerise sur le gâteau il apparaît avec ce modèle que cette série de 100 exemplaires à connu trois moules différents et non deux!





Dernière édition par 77traction le Jeu 10 Mar - 12:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Dim 13 Mar - 20:19

Un "classique" cabriolet 15 cv 1939 référence G1 ayant partiellement bénéficié du kit d'amélioration de Roland Devos. Les phares et le pare-brise proviennent du kit mais les pare-chocs  peints n'ont pas été remplacé par les chromés.





Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Lun 11 Avr - 17:15

J'ai profité d'un rayon de soleil pour photographier des versions de FFI Devos non encore présentées



Non! non! les autres c'est juste pour comparer avec les nouvelles  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes

Deux nouvelles berlines 11cv 1934 à 50 exemplaires (N° 251 à 300) faisant suite aux 250 exemplaires civils. Ces deux modèles de fin de série sont un peu plus fonce que les premiers. Les capots sont cette fois ornés du sigle FFI avec croix de Lorraine qui se retrouve également sur les pare-chocs avant. Les inscriptions sur les portières sont inversées par rapport à la N° 273

N° 292 sur celle-ci entre autre le feu arrière gauche est cassé mais toujours présent et le droit est masqué en oeil de chat











N°298 sur celle-ci le cabochon de la roue de secours est enfoncé au lieu d'être absent...











Le pare-choc arrière est enfoncé à droite...



Les quatre dans ma collection (251 (grise), 273, 292 et 298) pour comparaison









Toujours des différences de traitement pour ces FFI
Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Lun 11 Avr - 17:17

Autre nouveauté cette limousine qui est normalement numéroté de 1 à 40 hors ici elle n'a pas de numéro... ni le V au dessus des lauriers sur la custode arrière gauche











En comparaison avec cinq autres numérotées la couleur du lettrage (et du moteur) est plus proche de la N° 33 que des autres..







Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Lun 11 Avr - 17:18

Et pour finir deux nouvelles berlines 15 six des 10 ans à 80 exemplaires

Celle-ci au nom de Lacave presque "classique" si ce n'est son châssis plus clair











Et celle-la qui présente un autre châssis peint et non gravé pour les 10 ans que j'aperçois pour la première fois ...
Elle présente d'autres particularités spécifiques:

Cache calandre vert olive et absence de clignotant à bras entre le capot et la portière côté gauche... et couleur de base plus foncé



La vitre passager est fermée, je n'en connait pas d'autre avec cette particularité





Absence de cabochon de roue de secours, drapeau sur aile arrière gauche, 15 six absent sur l('aile arrière droite. Il ne s'agit pas la du 15 six habituel dont le lettrage six tends à tomber mais de la silhouette du monogramme après qu'il est été enlevé. De même pour la plaque arrière. De plus sur le capot ou les custodes la peinture érraflée laise apparaitre le noir d'origine







Ils s'agit probablement d'une des premières réalisées pour un grand collectionneur, en comparaison:

Avec la Lacave



Avec 5 autres châssis traités différemment....



Et avec les autres modèles de ma collection....







Allez à bientôt! amicalement Pascal

Une dernière revue...



Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007

avatar

Messages : 521
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : 30129 MANDUEL

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Lun 11 Avr - 17:24

Bonjour
Quel beau sujet que toutes ces DEVOS ! cheers

a+
JP
Revenir en haut Aller en bas
http://la-licorne-autos.forumactif.org/
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Jeu 25 Aoû - 12:19

La Licorne Normandie en deux variantes de beige:



La différence des marrons foncé est très peu perceptible



Mais surtout la beige foncé (mais non rosé) présente les phares du troisième type: avec vitre jaune et bombée. La beige à ses phares peints sans vitre du premier type





Même sur ces modèles diffusés par Ma Collection Roland a multiplié les variantes et ne les a produites que par petites séries à l'image des modèles directement diffusés par lui...
Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007

avatar

Messages : 521
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : 30129 MANDUEL

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Jeu 25 Aoû - 15:07

bonjour
Très belles ces LICORNE ! cheers


A+
JP
Revenir en haut Aller en bas
http://la-licorne-autos.forumactif.org/
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Mer 19 Oct - 14:03

Un modèle présent depuis plusieurs années dans ma collection mais jamais encore présenté: la 15 cv 1939 référence D39 produite dans le cadre des 10 ans de la marque en 1988.

Cette version n'est pas initialement annoncé dans le document présentant les 5 références spéciales 10 ans (D47, D50, D52, DB 48/49 (15 cv Belge) et DF 38/39 (15 cv FFI) je cite "pour les inconditionnels de la "traction avant" tirage confidentiel hors catalogue sans numérotation dédicacé à votre nom" dont voici une copie ou malheureusement la partie inférieure servant de bon de commande à été renvoyé



Nous sommes pourtant bien en présence d'un modèle "1978 1988" sans numéro et dédicacé...







Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 60
Localisation : 75020 PARIS

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Mer 19 Oct - 16:01

Voila un bien joli modèle que je n'avais jamais vu....On remarquera que Devos n'a pas négligé de reprendre la calandre qu'il avait fabriquée pour la limousine de 38, civile ou FFI, ainsi que pour le cabriolet, avec les chevrons derrière la grille. Ceci m'a amené à remarquer que sur la 15 FFI, kaki ou grise avec protection contre le froid, les chevrons sont au contraire devant la grille...Une erreur peu courante dans les fabrications de Roland Devos. Cela vaut presque le coffre des premières berlines 22.
Je sais, je cherche la petite bête mais devant la remarquable collection de Devos de Pascal et son analyse poussée, il est bien d'aller jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Mer 19 Oct - 16:14

Exact Pierre-Edouard!

Malgré les efforts de Roland les erreurs de "détails" sont très nombreuses, à sa décharge la documentation était moins facilement disponible...

Les corrections en cours de production sont en conséquence fréquentes (en dépit de toute rentabilité), cette version très peu fréquente de la 1939 en est une preuve de plus.

Et je passe sous silence son choix de peintures "hors catalogue"...
Amicalment

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Mar 8 Nov - 20:23

Une nouvelle couleur pour la Licorne Rivoli sur base Heller dont un phare est à recoller



Cette version bleue existe aussi avec des jantes caramel ou lieu de rouge


Dernière édition par 77traction le Mar 15 Nov - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007

avatar

Messages : 521
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : 30129 MANDUEL

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Mar 8 Nov - 22:37

bonsoir
Très belle cette Licorne !flower
(dommage qu'elle ait un peu honte de se retrouver sur un forum très chevronné !)lol!
dis-lui de lever les yeux ! il y en a qui seront fiers d'elle ! cheers
a+
JP (fan de Licorne)
Revenir en haut Aller en bas
http://la-licorne-autos.forumactif.org/
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Jeu 10 Nov - 19:25

Eh oui c'est une bâtarde: La caisse et le moteur sont Citroën sur cette voiture, mais le châssis et le pont restent La Licorne! Ou comment essayer de moderniser à moindres frais des modèles techniquement et esthétiquement dépassés... Ces voitures sur base Citroën 11cv légère et normale (Rivoli et Normandie) permettrons juste à la firme de survivre jusqu'à la seconde guerre mondiale. Ne bénéficiant ni du plan Pons, ni du soutien de Citroën sous l'ère Michelin les activités véhicules légers et utilitaires de La Licorne sont repris en 1949 par Bugatti puis par Berliet.

Mais La Licorne ne fut pas la seule firme a utiliser des carrosseries de traction en 1936: Delage a tenté également sans succès de moderniser la ligne des DI-12 berline et cabriolet, guère étonnant ...

Boudées par la clientèle, ces Delage pas assez élitistes l'ont été également à ma connaissance, par les marques de miniatures...
Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007

avatar

Messages : 521
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : 30129 MANDUEL

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Jeu 10 Nov - 20:38

Petite précision : c'est en 1941 que Bugatti a racheté La Licorne pour fuir les Allemands
il l'a revendue au Gaz Lebon à la sortie de la guerre et enfin en 1949, c'est Berliet qui a racheté les usines
qui sont toujours aux mains de Renault aujourd'hui.
A+
JP
Revenir en haut Aller en bas
http://la-licorne-autos.forumactif.org/
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Mar 28 Mar - 16:37

Une troisième variante bicolore pour le faux-cabriolet 22cv de 1934, toujours non numéroté car hors série ces versions prendrons au final la référence c2 bis (voir la plus foncée), les teintes restent proches bien que réalisé uniquement sur demande.





Le cache roue de secours est traité différemment néanmoins pour l'un de ces modèles





Nota: Les pneus flancs blanc ne sont pas présent sur la version la plus jaune à contrario des deux autres et de la série en bleu de Prusse présentant semble t'il systématiquement ceux-ci
Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Mar 28 Mar - 17:01

Egalement de nouvelles couleurs présentées ici pour la première fois ensemble de 11 cv 1938 ou 1936 de la référence J2 à 100 exemplaires. Merci à Pierre-Edouard pour avoir permis ces photos (ainsi que d'autres déjà ou à présenter prochainement).

Pour mémoire la blanche n'est pas une J2 mais une J décapotée précurseur des J2 (le moule est l'échelle sont légèrement différents...une fois de plus...).



La N° 41 (jaune) présente encore comme la J une position des sièges trop avancée





Vu de quelques différences entre des modèles de 1938 J et J1



Les couleurs sont inversées pour les carrosseries mais pas pour les roues



Les deux J1 1936 (car la J a au final des roues Pilote de 1938 malgré l'inscription 1936 sous la voiture) version beaucoup moins fréquente que les 1938 dans cette série. On pourra noter le moulage des deux jantes différent pour ces versions de 1936...



Le profil des jantes côté châssis confirme que les roues servant de support aux jantes ont évoluées parallèlement à celle-ci. Beaucoup de séries ont connu cette même évolution des jantes séparant la roue (avec le rebord de la jante) et l'insert figurant la jante.



Dernière édition par 77traction le Mer 29 Mar - 12:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Mar 28 Mar - 17:35

Présentation exceptionnelle de trois cabriolets 11 cv 1939 référence SP associé au prototype sur base de 15 cv! Annoncée à trente exemplaires au vu du modèles sans numéro il en existerait probablement au moins 31 sans compter le prototype...Une constante dans la production de Roland sous la pression des collectionneurs et des besoins de trésorerie...

Les SP présentes la particularité d'arborer des crevés sur la capot (ou louvres) facilitant le refroidissement du moteur. Ceux du prototype sont plus écartés du jonc de séparation des demi-capots. Les "nombreuses couleurs" annoncées au catalogue restent néanmoins sur cette photo relativement proche. Un modèle bordeaux  ailes noires connu reste dans la même gamme de teinte.





Sur le prototype si le sigle 15 six a bien disparu le feux de l'aile arrière droit a été omis...



Le moteur de la 15 plus gros apparait bien sur les photos (entre autres)



Vue de profil du prototype sur base de 15 et le modèle de série en 11cv, des différences minimes mais visibles ...



En miniature à ma connaissance seul Johane Aubineau a également présenté des louvres mais sur un faux-cabriolet 15 cv cette fois copiant la réalisation personnelle d'un collectionneur.
Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Mer 29 Mar - 17:41

Une série de FFI non encore présentée dans ce post. En effet Roland Devos a réalisé des FFI en trois séries successives selon l'Argus de la Miniature ,une première série en vert foncé mat en 1982 , une deuxième en vert armée probablement en 1984 toutes deux à 50 exemplaires et une troisième en gris wermacht à 80 exemplaires pour les 10 ans de Création Devos, version déjà illustrée ci-dessus avec 6 exemplaires présentés 5 sans millésime et 1 de 1939 d'une échelle légèrement inférieure aux 5 autres.

La version verte ci-dessous présente une échelle supérieure aux versions grise, cette particularité et son châssis permettent de l'affecter très probablement à la première série.

Par rapport aux versions de 1988 elle s'en distingue par l'absence du cache calandre, l'aile et le phare endommagés à droite au lieu de à gauche et pas de travail de dégâts de tôlerie sur l'arrière sinon des éraflures sur la peinture. La couleur et les marquages rappellent les 11 cv 1934 FFI référence K2FF. En somme une finition qui se rapproche plus des k2FFI que des 15 FFI de l'anniversaire des 10 ans parfaitement compatible avec la chronologie de sortie du modèle.

Pour comparaison avec une des 15 cv des 10ans:



Aucun moule n'est le même, ni celui de la carrosserie, ni celui des pare-chocs ni celui des phares....



Les roues Pilote ont toutes perdu leur enjoliveur...





Comme pour certaines 11cv et la 15cv des 10ans de Michel Massarti (probablement une des premières de sa série) le cabochon du cache roue de secours est absent.



Le châssis avec son marquage rouge entre autre différencie chronologiquement cette version avant celle des 10ans

Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007

avatar

Messages : 521
Date d'inscription : 05/05/2012
Localisation : 30129 MANDUEL

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Ven 31 Mar - 8:42

bonjour
Magnifique sujet qui n'en finit pas de nous étonner ! bounce
BRAVO cheers

A+
JP
Revenir en haut Aller en bas
http://la-licorne-autos.forumactif.org/
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Lun 19 Juin - 14:49

Pour PIJO3007 (et les autres Wink ) Une déclinaison (partielle) des coloris possibles sur la série du cabriolet 1936 référence J

De gauche à droite N° 49, 68, 71, 146, 220, 223 et 255 si les 68 et 71





Si les pare-choc de la 71 sont maintenant métalliques elle a gardé ses phares d'origine, alors que pour la 68 s'est l'inverse, que de modèles améliorés partiellement avec les nouvelles pièces disponibles au fil de la production et quelle gestion pour Roland de les fournir....à la demande!



Comparaison des grises:


Et différence entre le beige et le beige rosé:

Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Lun 19 Juin - 17:39

Ici deux modèles d'une série de 300 exemplaires d'une limousine 1938 "classique" toutes deux avec 15 six peint sur la plaque avant, les numéros 20 et 32, pourquoi présenter ce doublon alors?

La N°20 est à gauche, la N°32 à droite, au premier coup d'œil les pare-chocs et les essuies-glace brillent différemment, leurs formes sont légèrement différentes, les phares également...




Eh oui la N°20 a été améliorée par les pièces fournies ultérieurement par Roland Devos alors que la 32 est strictement d'origine, le dessous le prouve immédiatement! même les essuis glaces peints ur la vitre ont été recouvert per le fil d'acier que Roland a ensuite utilisé , souvent peint partiellement en noir...



Avec les Devos il faut avoir l'œil scratch
Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Jeu 22 Juin - 15:17

Un modèle  déjà vu, mais photographié ici plus en détail, bien que son état ne soit pas parfait.
C'est une version peu documentée que cette Berline 11 cv 1938 à gazogène Panhard, prévue à 200 exemplaires, qui existe en au moins trois couleurs et avec ou sans galerie. C'est aussi une version qui a du mal à sortir des collections...



Les autres couleurs sont au moins un gris-bleu mat et le gris à ailes noire ci dessous.



Ce modèle a perdu quelques pièces tel le volet d'auvent... Par contre il n'a pas de galerie probablement pour diminuer le coût ou parce que la galerie n'était pas encore disponible à ce moment (Modèle numéro 8 ). C'est un manque important quant au réalisme du modèle car ou mettre les sacs de charbon?



Le réservoir de toit s'est fissuré avec le temps, phénomène rarissime sur les Devos, les diverses conduites du gazogène ont souffert également.





Le pare-chocs  arrière métal provient d'une version 1934, notez l'élargissement du coffre pour y placer les différents éléments, la résistance de la coque affaibli nécessiterai des renforts intérieurs.



Le marchepied présent sur l'aile arrière gauche a disparu...





Notez les stries des vitres des phares, Ah Roland!

Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   Ven 23 Juin - 17:55

Un autre modèle en état très moyen: un cabriolet 15 cv décapoté, invendu une première fois chez Collectoys ou je l'ai laissé passer faute de moyen, puis représenté une seconde fois, j'ai fait alors l'effort d'enchérir malgré la description peu flatteuse, mais "correcte". N° G4 est'il indiqué...

Précision, il était écrit sur base Solido... donc à priori un transkit Provence Moulage en premier réflexe... Mais au vu de la photo le pare-brise et surtout le bombé de la partie arrière m'interpelle:



Aussi lors de la deuxième vente j'ai finalement enchéri, espérant que personne ne monte...bingo! à réception je l'ai mise  (siège clair) en comparaison avec un cabriolet GI ou G1 (siège foncé)



Immédiatement l'on s'aperçoit des différence au niveau de l'arrière, des feux ronds de chaque côté du spider, des pare-choc Solido (normal pour un "transkit") sans marchepied et aux ferrures peintes de la couleur de la carrosserie, du positionnement de la roue de secours et de son diamètre anormalement petit. Sans prendre en compte les fixations de capote ou le profil du pare-brise et autres menus détails;
Par contre le gros détail à l'avant, les fentes visibles entre les deux demi--capot Solido fait immédiatement comprendre qu'il ne s'agit pas d'un transkit...



Les demi-capot s'ouvrent sur le moteur...





....correctement détaillé et peint pour cette échelle.



La nouvelle est immatriculé 8400 KD 75



Le profil est sans appel: Ce dos rond n'a jamais existé! et puis le cache-roue de secours n'a pas un diamètre suffisant pour y loger une jante avec son pneu..



Une Devos cette voiture?



Eh oui tout s'explique il fallait bien lire G4 comme une G numéro 4 mais de la présérie!

Hélios Lencina qui a connu Roland à ses débuts m'a indiqué que les premières Devos était sur base Solido, fait bien connu pour la berline 22 cv et la création du premier moule du cabriolet G, mais qu'en sus de la berline 22 cv présentée déjà sur ce poste, le cabriolet 15 avait été créé également auparavent avec un châssis Solido. L'avant de la berline Solido conservée et la partie arrière refaite en "Synthofer" à partir du pare-brise. Fait confirmé par un autre collectionneur et par une vague rumeur non étayée "j'ai entendu dire que quelq'un aurait vu..."

Plus de doute au vu de ce modèle:il s'agit bien là de la quatrième G de présérie, la fente du synthofer sur l'aile arrière droite, les approximations dans la réalisation (faute de documentation) ainsi que la "signature" des finition en sus du D allongé de Roland le confirme sans appel! Nous sommes très probablement en 1977, la série G résine, sans ouvrants va suivre, plus facile à réaliser, plus fidèle aussi.
Reste un doute sur la quantité produite, au moins quatre donc, dix peut-être selon la rumeur mais certainement pas plus car toute cette transformation est réalisé à la main, choronophage et incompatible avec une série longue.

Qui peut nous illustrer un autre modèle de cette présérie? Je suis curieux de connaitre l'évolution au sein de ces réalisations très artisanale...



Que dire de cette planche de bord absente et de ce compteur trop grand.... Sinon que Roland n'avait pas à cette époque de photo détaillant un tel modèle.

il a fait beaucoup mieux ensuite!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'avant guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
DEVOS - les traction d'avant guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» 717 photos des voitures d'avant-guerre sur le net
» A Rambouillet, les avant guerre aussi !
» Lien avec photos Citroen avant guerre
» couper une vitre de phare d'avant guerre ou un miroir de rétro .
» miniature citroen d'avant guerre (1939-1945)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: Les automobiles Citroën : Les véhicules sortis des chaînes Citroën avant-guerre :: Traction-Avant 7, 7S, 11, 15 six G et 22 de 1934 à 1939-
Sauter vers: