Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Ce sondage est ouvert à toutes et tous les collectionneurs passionnés. Il ne s'agit pas d'une opération commerciale et aucune adhésion à quoi que ce soit n'est demandée. Dès aujourd’hui, faites-vous connaître > ! D’avance merci

Partagez | 
 

 DEVOS - les traction d'après guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
77traction

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'après guerre   Mar 8 Nov - 20:20

Une partie de celles qui manquent sur les photos de la vitrine:

11 cv légère 1938 américanisé sur base heller:

Gris foncé verdâtre métallisé qui ressort mal sur cette photo.



Et noir avec une galerie! Ainsi qu'avec une troisième version de jantes que je n'avais jamais encore vu sur ce modèle (jante pilote en sus des deux versions présenté ici). Pas fréquente à priori...



Le fait de présenter une voiture accessoirisée (phares, marchepieds et calandre) permet également de présenter des modèles de différentes années sans trop de cohérence parfois...
1938 avec jantes pilote classique tout va bien mais aussi:
Avec les jantes à gros enjoliveurs (de quinze?) présente sur la gris foncé verdâtre métallisé.
Ou avec des jantes 1953 à quatre fentes comme la noire en gardant la caisse d'avant 1952... Quand y aura du soleil, donc pas tout de suite, je les photographierai avec d'autres versions de ce modèle: gris irisé (montage pro), brun doré et or métallisé. Les couleurs sont nombreuses sur cette version! Je la connais également en marron rougeâtre, en cuivré et en bronze.


Dernière édition par 77traction le Mar 15 Nov - 20:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
PIJO3007

avatar

Messages : 478
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'après guerre   Mar 8 Nov - 22:40

bonsoir
encore de beaux spécimens ! cheers
cette calandre me fait penser à celle-ci vue à Epoqu'auto (Lyon) ce week-end !



a+
JP
Revenir en haut Aller en bas
http://la-licorne-autos.forumactif.org/
77traction

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'après guerre   Ven 2 Déc - 15:34

Après la belle d'Epoqu'auto

La 11 légère noire à jantes 1953 et avec galerie, rare version, en détail:









Le chassis gravé au lettrage non peint finition qui se retrouve sur d'autres version.



Attention en l'absence du nom Devos gravé ou peint il s'agit d'un montage issu d'un kit automany

et gris verdâtre métallisé dont le léger vert refuse d'apparaitre à l'objectif









Les petites ensembles:









La gris métallisé présente dans le livre de Marc Hermans et Fabien Sabatès L'encyclopédie des jouets et miniatures Citroën n'est pas un montage Devos, outre l'absence de gravure sur la base heller le traitement de la calandre et les roues heller l'en différencie malgré le surlignage des ouvrants
Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'après guerre   Mar 28 Mar - 16:14

Après une longue interruption, et un rayon de soleil, j'ai repris des photos de variantes non encore présentées

La 11 cv 1952 référence N2 avec des vitres de phares plus foncées sans klaxon numéro 76 elle fait suite immédiatement avec la 75 à galerie noire déjà présentée et assure le pendant avec la 62 présentant les mêmes phares foncés mais avec les klaxons. La 47 sans klaxon présentée ci-dessus avait des vitres de phare d'un jaune plus clair.



Pour mémoire les numéros 47 et 62:

Revenir en haut Aller en bas
77traction

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 56
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'après guerre   Mar 28 Mar - 18:42

Deux versions de la berline 15 six 1953, au premier coup d'œil la galerie et la couleur des jantes ou des vitres de phare les différencient.



Mais aussitôt la hauteur du pare-chocs avant interpelle... sa hauteur de lame également



Vu de l'arrière sigle 15 six en relief ou peint, poignée et charnières de coffre différentes sont visibles...sans parler de la casse de l'un des pare-chocs ni de l'absence de la goulotte d'essence! Ainsi qu'un aspect moins fini des surfaces de carrosserie de la même voiture...



Le profil confirme ne serait-ce qu'une légère différence d'échelle... ainsi que l'absence des vitres latérales droites du modèle à galerie qui a en outre perdu une partie de la teinte des joncs latéraux, ce modèle a beaucoup souffert au cours de son existance...





Ces versions de la D1 ou D53 confirment une fois de plus les efforts de Roland pour améliorer sa production. La vue de dessous indique immédiatement l'antériorité du modèle à galerie. Comme la berline 15 cv 1954 déjà présentée, la 15 cv 1953 a ainsi également connu la même  évolution affectant les moules des châssis et des carrosseries et donc l'évolution d'échelle lors de la reprise du moulage par la société Provence Moulage, suite aux nombreux déboires, décris dans un courrier daté probablement de 1984.



Le fait que le modèle à galerie ne comporte pas de numéro pourrait 'il indiquer que Roland l'a vendu en dehors de la série en raison des multiples défauts l'affectant? J'attends de voir un numéro antérieur à 45 pour savoir si oui ou non le premier châssis a été distribué numéroté, peut être avec une carrosserie premier type corrigée avec une goulotte d'essence?. La césure de cette référence D53 (initialement D1) nouveau châssis est en tout cas intervenu beaucoup plus tôt que pour la D2 de 1954 (avant la voiture 45 au plus tard au lieu de la soixantaine de D2 sorties avant évolution)

Un modèle du même type que la numéro 41 existe sans sa plaque signalétique sous châssis, probablement indisponible lors de la livraison, symbole de période troublée, il porte pourtant le numéro 75 ... Il permet néanmoins de connaitre les progrès dans la rationalité des moules et donc des pièces détachées par Roland, à dater de cette époque le châssis reste le même seul change la signalétique de la référence (ex collection Francis Marty vendu sur E-bay)





Revenir en haut Aller en bas
arnaud



Messages : 2
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'après guerre   Jeu 15 Juin - 9:47

De tout beauté
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DEVOS - les traction d'après guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
DEVOS - les traction d'après guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [Collection] Ciné diverses d'après-guerre (1944-1950)
» Sherman Français après guerre
» Plum pudding d’après guerre, sans œufs
» Quid des gmc après-guerre?
» Citroen Traction 11 Cv Armée Française après guerre (1946) Tamiya 1/48 ref: 32517

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: Traction-Avant jusqu'à 1957 : 758.948 ex. "toutes versions confondues".-
Sauter vers: