Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Ce sondage est ouvert à toutes et tous les collectionneurs passionnés. Il ne s'agit pas d'une opération commerciale et aucune adhésion à quoi que ce soit n'est demandée. Dès aujourd’hui, faites-vous connaître > ! D’avance merci

Partagez | 
 

 1936 - 1939 - Lucien ROSENGART et Citroën

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: 1936 - 1939 - Lucien ROSENGART et Citroën    Jeu 27 Jan - 15:35

Image hébergée par servimg.com

Lucien Rosengart né le 11 janvier 1881 à Paris était un ingénieur français.

Image hébergée par servimg.com

Le début de sa vie a été façonnée par les voitures et l'avancée de l'ère automobile. Il a d'abord commencé à travailler comme mécanicien à l'âge de 12 ans, et en 24 ans, il avait un atelier d'usinage de Belleville et plusieurs brevets à son actif. En 1914, ses produits notamment pour chemins de fer, pièces de bicyclette, et une fusée qui a permis à des obus d'artillerie d'exploser en vol. Ce qui a attiré l'attention du gouvernement français et qui lui a permis la construction de deux usines, une à Paris et un à Saint-Brieuc. A ce moment, il a commencé à travailler avec André Citroën société, qui, lui aussi fabriquait des obus. À la fin de la première guerre mondiale, il était devenu un homme d'affaires qualifié et aidé à la fois par Peugeot et Citroën il a évité la faillite. Sa participation dans ces entreprises a conduit Rosengart à penser à construire sa propre voiture. Il faisait déjà bicyclettes.

Drôle de personnage que Lucien Rosengart (1881-1976.) Il fut tour à tour un inventeur effréné façon Professeur Tournesol, puis un capitaine d’industrie digne et une espèce de golden boy avant l’heure. Après avoir fabriquer des vis, des obus, des baby-foot et collaboré avec André Citroën (dont il a financé la reconversion après-guerre), il se lance dans l’automobile en 1927.

Les premières Rosengart furent fabriquées dans la vieille usine Bellanger, sous la direction de Lucien Rosengart et Jules Salomon (qui avait conçu les premières Citroën). Il s'agissait d'Austin Seven construites sous licence, et qui ne différaient de leurs prototypes anglais que dans par la silhouette: par exemple, les enveloppes de radiateur à ailettes qui ne furent adoptées par Birmingham qu'à la fin de 1930. La fabrication atteignait 28 voitures par jour en été 1930, et la ligne Austin fut poursuivie jusqu'à la fin de la période précédant la Deuxième Guerre Mondiale. La fabrication de voitures sans soupapes, 4 cyl. à traction avant, commença en 1933, avec suspension avant indépendante transversale, construites sous licence Adler et basées sur la Trumph 1,6 l. de la Compagnie allemande. Une version plus classique, à traction arrière, fut vendue sous le nom de "8/40".

Le développement de modèles de roues motrices avant conduit au modèle Supertraction élégante en 1937 - qui a concouru avec de plus grandes voitures comme la Peugeot 402 et la Dauphine Berliet pour la première fois dans l'histoire courte de Rosengart. Mais, la Supertraction (sur base Adler) se vend mal.

Pour la remplacer, Rosengart se tourne alors vers Citroën. Ce dernier lui fournit le 1,9l 46 cv. de la Traction 11B, en échange de la promesse de ne pas produire de 4 portes. La 11B et la nouvelle Supertraction ont un empattement de même longueur (309 cm.), mais leurs châssis sont différents. La voiture est présentée au salon de Paris 1938. L’accueil est glacial, malgré sa traction avant et ses 4 roues indépendantes (encore rare à l’époque.)

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

En 1936, Rosengart était lui-même en difficulté financière, il est passé de l'entreprise à une nouvelle organisation, la Société Industrielle de l'Ouest Parisien.

Les voitures à traction avant étaient toujours en vente en 1939, à l'époque elles étaient basées sur la 11 CV Citroën, avec leurs moteurs à soupapes en-tête 1,9 l, leurs boîtes à 3 vitesses synchronisées, et leurs freins hydrauliques. Les carrosseries, conduite intérieure de sport deux portes, et cabriolet, étaient montées sur un châssis-plateforme.

Image hébergée par servimg.com

La Supertraction avait pour slogan “la plus belle voiture Française”. Ce n’était pas forcément une exagération, tant ce luxueux cabriolet était élégant. Mais sa production ne démarra qu’au printemps 1939. Malheureusement la production de la Supertraction n'a jamais été importante, et les hostilités furent un coup quasiment fatal pour Rosengart et pour ce modèle. Du coup, elle rejoint la longue listes des “si la guerre n’avait pas éclaté, cette voiture aurait été un succès”.

Image hébergée par servimg.com

La Supertraction plaît. Le seul reproche est son poids (1,2t.) Rosengart est même approché par le gouvernement Dalladier pour fournir des versions 4 portes malgré la promesse faite à Citroën*. Le constructeur songea à les produire en série à partir de 1940. Mais la guerre saborda les projets et la chaîne s’arrêta peu après le début des hostilités. Lucien Rosengart prend sa retraite à Villefranche-sur-mer et abandonne son entreprise.

Après la guerre, Rosengart, qui avait été aux États-Unis, a tenté d'orienter son entreprise à son retour vers la petite voiture qui avait fait son succès dans les années 1920 et début des années 1930. Malheureusement, les principaux fabricants français étaient alors tous sur le créneau des très petites voitures économiques bien adaptées aux conditions de l'après-guerre. La dernière voiture Rosengart l’ Ariette, a été produite de 1947 à 1954, mais n'a pas été une réussite. L'entreprise a fermé ses portes à l'été 1955, après avoir échoué à lancer sa nouvelle voiture, la Sagaie, un développement de l'Ariette avec un moteur bicylindre à plat .

Lucien Rosengart est décédé à son domicile en juillet 1976 à l'âge de 96 ans, en France.

Image hébergée par servimg.com
Photo prêtée très gentiment par Pascal alias Trac1935, un ch’ti passionné de Traction Avant.

Image hébergée par servimg.com
La 11 BL "Super Traction" Cabriolet décapotable Carrossé par Rosengart marron, capote marron clair LR539 1939 SVM 1/43 MINIROUTE Réf. : 94

Image hébergée par servimg.com
La 11 BL "Supertraction" Cabriolet décapotable Carrossé par Rosengart blanc demi décapotée noir LR539 1939 IXO 1/43 Altaya - "Voitures classiques" N° : 50 - 2007

La 11 BL "Supertraction" Cabriolet Carrossé par Rosengart noir et crème demi décapotée LR539 N° : 157 1939 C Brianza 1/43 MA COLLECTION N° : 57

Image hébergée par servimg.com
*La "Supertraction" Berline Carrossé par Rosengart noir N° : 151 1940 C Brianza 1/43 MA COLLECTION N° : 62


Dernière édition par PTIOTECARETE le Ven 20 Jan - 19:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
ahmar30



Messages : 95
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 87
Localisation : LE BOUSCAT 33110

MessageSujet: Maquette IDEM de la ROSENGART SUPERTRACTION    Lun 31 Jan - 22:34

Image hébergée par servimg.com
Revenir en haut Aller en bas
http://bordes.jean@neuf.fr
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: 1936 - 1939 - Lucien ROSENGART et Citroën    Mar 1 Fév - 10:12

Houaaa !!! Shocked c'est à toi ce kit en white métal mon ami Jean Question

Belle miniature en perspective pour qui la possède.
Quoique pour la peinture et le collage affraid
Faut avoir l'habitude de ce genre d'exercice scratch

En tout cas, bravo pour cette trouvaille cheers

A tantôt
Alain Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
ahmar30



Messages : 95
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 87
Localisation : LE BOUSCAT 33110

MessageSujet: Re: 1936 - 1939 - Lucien ROSENGART et Citroën    Mar 1 Fév - 12:26

Non!... pas du tout!.... j'aurais bien aimé le posséder!....j'ai trouvé cette photo sur un site , mais, j'ai essayé d'aller sur celui d'IDEM, en vain!......
petite astuce= pour le collage de ce type de miniature, il faut utiliser la colle Cyanolite EN TUBE jAUNE . pour la peinture, appliquer une sous couche neutre et peindre ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
http://bordes.jean@neuf.fr
ahmar30



Messages : 95
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 87
Localisation : LE BOUSCAT 33110

MessageSujet: SUPERTRAHUIT 1947- 1948.   Mar 1 Fév - 18:32

SUPERTRAHUIT 1947- 1948 :
Caractèristiques=  Moteur V8 -22 cv- à soupapes lathérales , refroidi par eau, moteur d'origine Mercury 3917cc (80,9x95,25mm)  95 cv à 3600t/m-  traction avant, 3 rapports,première non synchronisée et freinage hydraulique, direction à crémaillère,volant à gauche, 4 roues indépendantes à barres de torsion longitudinales à l'avant,
                            "      "       "    transversales à l'arrière
empatement= 310 cm- voie 150cm      L x l x h=  495x184x154cm
1500kgs  vitesse 150 km/h
Prix 1.350.000 frs au salon 1948

Revenir en haut Aller en bas
http://bordes.jean@neuf.fr
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: 1936 - 1939 - Lucien ROSENGART et Citroën    Mar 1 Fév - 20:19

Merci Jean,

C'est bien ce que je pensais, la SUPERTRAHUIT n'a rien à voir avec Citroën. Je vais donc essayer de revendre cette miniature qui n'a rien à faire dans mes vitrines Evil or Very Mad

A tantôt
Alain pale
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
FB 59

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 60
Localisation : 59890 QUESNOY SUR DEULE

MessageSujet: Re: 1936 - 1939 - Lucien ROSENGART et Citroën    Lun 11 Mar - 3:29

petite acquisition a la bourse de Reims ce week end

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com
Revenir en haut Aller en bas
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: 1936 - 1939 - Lucien ROSENGART et Citroën    Lun 11 Mar - 11:06

Bonjour et merci Bruno pour cette très jolie acquisition. Smile
Connais-tu, s'il te plaît, le nom du miniaturiste qui l'a commise ?
Elle pourrait être ajoutée au sujet sur les créations de Rosengart. Wink
A tantôt
Alain Very Happy

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
FB 59

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 60
Localisation : 59890 QUESNOY SUR DEULE

MessageSujet: 1936 - 1939 - Lucien ROSENGART   Lun 11 Mar - 11:28

La marque est Ma Collection du suisse Michel Sordet
la miniature est signée C.Brianza
C'est une super trouvaille que j'ai faite a Reims ce samedi
au prix d une miniature presse  What a Face  What a Face  What a Face  cheers  cheers

avec bien entendu quelques bus
Image hébergée par servimg.com
Revenir en haut Aller en bas
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: 1936 - 1939 - Lucien ROSENGART et Citroën    Ven 31 Jan - 13:33

Image hébergée par servimg.com

La 11 BL "Super Traction" Cabriolet carrossé par Rosengart crème et noir décapotée LR539 1939 IXO 1/43 Altaya - "Voitures françaises d'autrefois" N° : 51 - 2014

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1936 - 1939 - Lucien ROSENGART et Citroën    

Revenir en haut Aller en bas
 
1936 - 1939 - Lucien ROSENGART et Citroën
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» brigades internationales Espagne 1936 1939
» miniature citroen d'avant guerre (1939-1945)
» Républicains espagnols (9)
» CITROEN U23 / 1939
» Citroën traction 7CV de 1939 by Citroên

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: Les automobiles Citroën : Les véhicules sortis des chaînes Citroën avant-guerre :: Prototypes, véhicules d'essais, projets et autres modifications-
Sauter vers: