Discussions autour des miniatures Citroën et de l'Histoire de la Marque à travers elles
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CITROËN 46F FOM de chez SOUPAPES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
citroenmodelcars



Messages : 76
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : HOLLANDE

MessageSujet: CITROËN 46F FOM de chez SOUPAPES   Sam 21 Jan - 1:50

CITROËN 46F FOM de chez SOUPAPES


Voici l'histoire d'un très joli camion reproduit fidèlement par Mr Alain NIESER, un petit artisan mosellan qui, il y a quelques années, a produit différentes versions du Citroën F.O.M. sous la marque SOUPAPES au 1/50°. Il avait pendant un temps réalisé ce modèle, en plusieurs déclinaisons, mais j'ai cru savoir, sauf erreur de ma part, que c'était fini...

Dommage, car « Soupapes » était le seul producteur à proposer le dérivé militaire du 55 sous la forme du FOM, véhicule spécifique à l’armée d’outre-mer française. Ce dernier bénéficie d’une belle reproduction et existe dans la version trois tonnes et cinq tonnes, identifiable par l’essieu arrière qui reçoit une monte double pour le cinq tonnes.

De fait vous comprenez que rareté s'associant toujours avec money... ces derniers se retrouvent quelque peu propulsés dans la côte de vente ou revente.
Raréfiant par la même la facilité d'approvisionnements et la chance pour ceux ou celles qui souhaiteraient en accueillir un ou plusieurs dans sa collection, de se faire mal au portefeuille... avis aux amateurs...
Dommage car ce camion, était parfaitement reproduit, mais en plus il symbolisait à lui seul un événement dans le domaine du camion tactique.

Intéressons nous donc, à ce camion mythique, peu connu, et pourtant, quel camion ! Et de plus, de conception qui nous intéresse au plus haut point, puisqu'il s'agit d'un CITROËN.

Image hébergée par servimg.com

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la France administre encore un vaste empire colonial. Pour assurer le contrôle de ces étendues dispersées aux quatre coins du globe et y manifester la présence de la République, des forces dites de “souveraineté” y sont déployées.

Les forces d’Outre-Mer reçoivent dans un premier temps les matériels disponibles en parc, souvent du matériel hérité des armées américaines, ensuite, elles bénéficient enfin des véhicules spécialement conçus dès l’origine ou de série et bénéficiant d’aménagements spéciaux. Les camions Citroën FOM 4x4 ont été pensés en fonction de leurs conditions d’utilisation comme le transport des matériels et des personnels déployés en Afrique noire et au Sahara. Leur conception les apparente à la série des Citroën 55 transformés en quatre roues motrices.

Image hébergée par servimg.com

Ce FOM (Force d’Outre-Mer) a donc été produit de 1962 à 1964 avec l'appellation de CITROEN 46F équipé d'un moteur de 6 cylindres essence de 5.180 litres apportant 97ch.
FOM, pour Force d'Outre-Mer, les troupes de Marine avaient, bien entendu, été dotées de camions de transport, en grande partie par des DODGE T110-D, mais aussi des CITROEN 45 ou 55.

Le 55 étant par principe un véhicule simple, certes rustique, mais avec l'avantage évident dans ses contrées soit désertique, soit de quasi-jungle, de pouvoir remplir tous ses services et missions confiés sans coup faillir. Car quoi qu’il arrive, s'il venait à "lâcher" son équipage sur une piste, il serait toujours réparable avec les moyens du bord.
C'est cet esprit de conception qui anima à sa réalisation de, faire simple et robuste.
La conception va donc être menée dans deux directions parallèlement, pourquoi pas trouver les collaborations nécessaires pour réaliser le châssis qui va bien ? et reprendre les choses déja éprouvées à travers la mécanique du 55.....
Chose dite, chose presque faite puisqu'il fallut attendre quelques années de plus pour que CITROËN en collaboration avec la Société Herwaythorn réussisse en 1959 à créer un nouveau châssis baptisé “Transocéanic”, dont cette dernière société lui a fourni des pièces pour transformer ses véhicules en quatre roues motrices. Ainsi  la cabine et l’architecture du FOM dérive directement de ces prototypes testés dès 1957.

Image hébergée par servimg.com
Un des prototypes de 1957.

Image hébergée par servimg.com

C'est d'ailleurs sur la base de ce châssis que CITROËN développa par la suite une version de son 3 tonnes en une base de citerne à eau CODER.
La plupart des FOM sont d'ailleurs pour des questions de mobilité en 3 tonnes donc en 4x4 c’est-à-dire en monte simple de 1200x20 permettant 2600kg de charge, c'est vraiment cet équipement qui a été considéré comme étant le plus adapté au franchissement, certains sortirent néanmoins, en version 5-tonnes avec un essieu arrière jumelé. L’utilisateur principal du 5 tonnes demeure le Sénégal.

Image hébergée par servimg.com

Le châssis était également étudié dans sa conception pour répondre éventuellement aux exploitants pétroliers du Sahara afin de leur procurer un matériel adapté à leurs besoins.
Les troupes de Marine étant intéressées et à l'affût de tout ce qui se faisait de nouveau en termes de mobilité ont fait que les bases étaient donc jetées pour que le FOM non seulement voie le jour, mais en plus devienne réellement une référence à son époque.
Ce CITROËN 46F devient donc l'archétype du camion de tonnage moyen militaire (3 à 5 tonnes), capable aussi bien de fonctionner en zone sèche que par 50 degrés au soleil sans vapor-lock, que dans la grande forêt tropicale où l'humidité dépasse fréquemment les 95%, rongeant tout, d'où le fait que sa caisse est entièrement métallique afin d'éviter les déformations du bois ou bien les termites tout simplement.
Ce moteur déjà connu est néanmoins bien protégé puisqu'il bénéficie pour l'époque rien de moins que de trois étages de filtration anti-poussière. Il s'agit de le préserver, car un 5.180 litres de cylindrée, ensablé, ce serait vraiment un sacret problème.
C'est aussi l'un des tout premier tout terrain à être équipé d'une direction assistée.

Image hébergée par servimg.com

Ce camion avait des capacités, réellement impressionnantes, pour l'époque. Spécialement conçu pour les troupes stationnées outre-mer et donc pour de longs déplacements en régions chaudes, par des pistes hostiles à la circulation automobile, il est capable de franchir des gués de 80 cm de profondeur. Tous ses organes étant étanches ou placés en hauteur, c'est d'ailleurs pour cette raison que les batteries sont placées sous les siéges de la cabine.
Son autonomie étant de 800 Km. (susceptible d'être portée à 1 800 Km. par installation d'un réservoir supplémentaire de 500 litres). Et chose déjà rare pour l'époque : la position de sa cabine était dite toute à l'arrière, pourquoi à votre avis ?
Tout simplement pour faire en sorte de protéger l'équipage, car de ce fait il se trouve loin des mines (le moteur et les roues placés très en avant faisant détonner celles-ci éventuellement avant que le personnel soit dans la zone fatale).

Image hébergée par servimg.com

Sinon pour ces caractéristiques techniques, voici les principales : les 46F et 46 FT (T pour treuil...) ont un moteur essence 5,2l de 97 ch., les ponts et la boite de transfert sont de Herwaythorn, la boite 5 est une Fuller non synchro, la servo-direction à air comprimé,  il a 3 tonnes de Charge Utile (6 tonnes à vide, 9 tonnes de Poids Total en Charge).En gros ils ont été développés sur une base de  Citroën T55  équipé en 4X4 par Herwayythorn et avec une cabine et un plateau provenant du carrossier Genève. Une version plus puissante  47F et 47FT a été proposée à l'armée (135ch) et non retenue. Il est monté en 1200X20 et une version à roues arrière jumelées avec une CU de 5T a été construit pour le Sénégal.
Dans les forces d'outre-mer, il était proposé en pas mal de versions : cargo, bien sûr, lot7, benne, citerne, frigo (contenair Zhendre), etc…

Image hébergée par servimg.com

Quoi d'autre... son plateau arrière est tout métal, réservoir 150l, et puis évidemment les protections moteurs propres aux véhicules "sahariens" , filtrage de l'air à bain d'huile et pré-filtre cyclone, filtres à cartouche huilées sur le reniflard , filtre sec sur le circuit d'air de refroidissement de la dynamo,fermetures étanche du réservoir d'hule.... Par contre avec son "énorme puissance" ... c'est pas une flèche... allez 55/65kms...Il a été commandé par pas mal d'armées de pays africains où il est peut-être encore en service ( Sénégal, Mauritanie, Côte d'Ivoire, Tchad, Gabon, Centre Afrique).
Mais, principalement, comme son nom, l'indique (FOM pour France d'Outre-Mer) ce véhicule a servi dans les troupes coloniales stationnées en Afrique.


Ils ont été remplacés par les Acmat.

En 1966 le FOM a été essayé par l'Arabie Saoudite, mais, malheureusement, cela n'a pas été suivi d'une commande. Le véhicule est à essence, alors qu’à l'époque étant jugés trop difficiles on préfère les diesels ou les polys carburants car ils permettent les opérations d'entretien, de réglage ou de réparation par des mains d'oeuvres locales souvent peu spécialisées. La plupart sont équipés en monte simple à l'arrière (plus efficace sur le sable) mais on trouve également des montes doubles. Il existe des versions lot 7 et des versions citerne.

En 1967, une version sera produite pour la sécurité des aéroports de l’aviation civile.

Image hébergée par servimg.com

La version civile réalisée à partir de la version militaire pour un marché de l'aviation civile, c'est le modèle 60F qui se reconnaît à sa cabine tôlé et qui possède un Poids Total en Charge augmenté. Ils ont été développés par les services techniques de la navigation aérienne. Ce sont des exemplaires de cette série qui se trouvaient sur certains aéroports civils. Aéroports de Paris en avait au moins un exemplaire, l'aéroport d'Avignon également et Saint Tropez.

Image hébergée par servimg.com
FOM version civile de l'aéroport de Caen.

Sources : des jouets militaires à l’éveil des petits comme des grands, Le Camion Club de France, Matèriel-militaire.com, Charge Utile N° 150 – Juin 2005.

Image hébergée par servimg.com

Nous trouvons (Voir catalogue) sous la référence N° 2, la version trois tonnes ridelles bâchées ; sous la référence N° 3, la version cinq tonnes ridelles bâchées ; sous la référence N° 6, le trois tonnes équipé d’une citerne Coder ; sous la référence N° 7, une version lot 7, trois tonnes, avec palan de dépannage ; sous la référence N° 8, le FOM, trois tonnes en version cabine Torpédo découverte et avec les côtés de la bâche arrière relevés. Les prototypes de ces modèles ont été réalisés par Kilomètre 57 qui en assurait aussi le moulage et au besoin le montage. Par contre, ils étaient distribués par « Soupapes ». Ils étaient disponibles, pour les collectionneurs préférant les kits montés en Kaki ou en « sable ».

Il a existé aussi une version en caisse technique, actuellement, à ma connaissance, non reproduit. Cette caisse étant réalisée par la société Leffondré.

Aussi prévu par CITROEN de produire un modèle frigorifique fabriqué par Zhendre, mais celui-ci ne fut pas commandé.

Article réalisé par Citroenmodelcars et PTIOTECARETE, les miniatures appartiennent à Rob !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.citroenmodelcars.nl
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 2969
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: CITROËN 46F FOM de chez SOUPAPES   Dim 22 Jan - 17:01

Photos de P  Wink  du blog des jouets militaires à l’éveil des petits comme des grands (Un grand merci à lui qui nous a permis de “piocher” dans son travail afin de vous fournir l’article ci-dessus).

Le cargo bâché 5 tonnes kaki :

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Le torpédo 4x4, 3 tonnes sable :

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Le Lot 7 (dépanneuse), 3 tonnes sable :

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.


Dernière édition par PTIOTECARETE le Mer 6 Aoû - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
citroenmodelcars



Messages : 76
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : HOLLANDE

MessageSujet: Re: CITROËN 46F FOM de chez SOUPAPES   Mer 29 Fév - 0:48

Mon FOM 5 Tonnes Plateau Baché, un peu crasseux...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.citroenmodelcars.nl
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 2969
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: CITROËN 46F FOM de chez SOUPAPES   Mer 7 Sep - 16:14

Bonjour,

comme dit dans le précédent article écrit grâce à notre ami Rob, a qui nous devons les clichés de ces miniatures dédiées, seul la marque "Soupape" nous les avait proposées au 1/50ème Crying or Very sad

Aujourd'hui, grâce à la détermination de notre ami François GODDET, par ailleurs membre du Club CITROMINI, certains privilégiés ont le bonheur de mettre un modèle au 1/43ème de ce camion militaire dans leurs vitrines.



Type 46 4x4 FOM modèle FT 3 tonnes Camion tout terrain plateau à ridelles possédant un treuil SINPAR à l'avant couleur sable pour les troupes françaises d'Outre-Mer 1962 PCT 1/43 Tirage très limité 2016

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.


Dernière édition par PTIOTECARETE le Sam 7 Jan - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PIJO3007



Messages : 344
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: CITROËN 46F FOM de chez SOUPAPES   Dim 6 Nov - 17:37

Bonjour

Magnifique miniature ! merci Alain cheers
Il en était question dans le numéro 150 de Charge Utile (juin 2005)




une photo des archives de l'auteur de l'article en version "5 tonnes" roues jumelées:


a+
JP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CITROËN 46F FOM de chez SOUPAPES   Aujourd'hui à 13:55

Revenir en haut Aller en bas
 
CITROËN 46F FOM de chez SOUPAPES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveautés Citroën chez Norev
» Citroën Traction 11 légère Tamiya 1/35
» Citroën M35 cabriolet 1/18
» [INFO] Disponibilité du HD chez SFR???
» [INFO] HD2 pas cher en renouvellement chez Orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: Les véhicules utilitaires-
Sauter vers: