Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2 CV Dolly : Les reines du Show-Biz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3113
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: 2 CV Dolly : Les reines du Show-Biz   Mar 24 Jan - 18:53


2 CV Dolly : Les reines du Show-Biz !

Dans les années 1980, chaque constructeur automobile y va de sa “série limitée” pour écouler les stocks ou pour relancer un modèle sur le déclin. Chez Peugeot, il y a déjà la 104 Sundgau, la première série spéciale commercialisée par la marque au lion, dès 1978. Chez Renault, on retrouve la R4 Jogging en 1981 (la première série spéciale sur base R4 GTL) ; et chez Citroën, après le succès de la 2 CV Spot (la première 2 CV série limitée), on propose la 2 CV Charleston en 1980, la 007 en 1981, puis la France 3 et la méhari Azur en 1983.

Mais au printemps 1985, les deux marques Renault et Citroën dégainent presque en même temps une série limitée disponible en trois variations de couleurs : jaune, bleu et rouge pour la R4 Sixties équipée de deux toits ouvrants ; et rouge/gris, blanc/gris et jaune/gris pour la 2 CV Dolly, première du nom. Une nouvelle fois, c’est Serge Gevin, le Monsieur “Série limitée” de Citroën, que l’on doit cette nouvelle 2 CV dont le but est de maintenir les ventes en proposant trois modèles originaux à la décoration moins complexe que celle de la Charleston. Mais avant de déterminer le choix des différents coloris (repris par le nuancier existant de la gamme 2 CV) Serge Gevin exécutera de nombreux dessins.

En 1983, le premier prototype échelle 1 est réalisé ; il s’agit d’une 2 CV Club blanche et bleue, avec un intérieur dans ces deux variations de couleurs. Le nom “Dolly” apparaît en blanc sur la portière ; il avait été initialement proposé par Micheline Gevin, l’épouse de Serge, pour la 2 CV Charleston. Et comme ce nom lui tenait à cœur, elle le proposa à nouveau à son mari qui put finalement le faire valider par la direction Citroën. Petit à petit, sur les prototypes suivants, le liseré descendant des portières arrière se dessine et les combinaisons de couleurs se précisent. C’est d’ailleurs à la suite d’un sondage auprès de clients d’un supermarché parisien que les trois variantes de couleurs vont être déterminées : rouge Vallelunga (EKB) / gris Cormoran (EVP) avec capote rouge, blanc Meije (EWT) / gris Cormoran avec capote grise et gris Cormoran / jaune Rialto (EAA) avec capote jaune.


Cette première série est commercialisée le 21 mars 1985, à 3.000 exemplaires (dont 1.500 pour la France) sur la base d’une 2 CV 6 Spécial. La décoration de chacune de ces trois Dolly est spécifique : la grise et jaune a des ailes dans la même teinte que la partie basse des portes ; la blanche et grise s’inspire du premier prototype de 1983 (bleu et blanc) ; et la rouge et grise reprend le liseré descendant sur la portière arrière qui deviendra la marque de fabrique des Dolly à partir de la série 2. À l’intérieur, on retrouve la planche de bord 2 CV 6 Spécial, avec le petit compteur trapézoïdal. Les garnitures de sièges sont en tissu gris à gros losanges, comme sur la Charleston. Dans le catalogue de présentation de la Dolly, les trois modèles photographiés en studio ont des airs de stars. D’ailleurs, le titre est tout à fait évocateur : Les reines du Show-Biz !

Octobre 1985 : Dolly bis
Quelques mois seulement après le lancement réussi de la première série, la Dolly revient sous les feux de la rampe, mais dans des robes bicolores différentes : blanc Meije (EWT) / vert Bambou (AC 533) avec capote blanche, jaune Rialto / rouge Delage (EKA) avec capote jaune, puis blanc Meije / rouge Vallelunga avec capote rouge. Pour la France, environ 2.000 exemplaires sont disponibles dès le mois d’octobre 1985. Cette fois-ci le principe du liseret descendant des portières arrière (repris de la série 1 rouge et grise) est adopté sur les trois modèles. Avec cette décoration, la caisse est peinte dans une seule couleur et ce sont les éléments amovibles (ailes et coffre) et la décoration adhésive des portières qui forment la deuxième couleur. Cela simplifie grandement le processus de fabrication. Pour déterminer exactement les trois nouvelles combinaisons de couleurs, la direction de Citroën fait appel aux salariés de l’usine de Levallois et aux responsables des ventes, devant lesquels on place six prototypes différents : gris Nocturne : rouge Delage, blanc Meije / rouge Vallelunga, jaune Rialto / rouge Delage, blanc Meije / vert Bambou, rouge Delage / rouge Vallelunga et bleu Céleste / blanc Meije. L’issue de ce sondage, séparant le vote des femmes de celui des hommes, déterminera les trois variantes retenues pour la production de la série 2.


Série 3 : les couleurs de fin
Enfin, en mars 1986, soit un an après la série 1, l’ultime “fournée” de 2 CV Dolly est commercialisée. Elle sera produite à environ 2.000 exemplaires pour la France, au prix de 35 700 F, tout comme la série 2. Les versions ayant rencontré le plus de succès en 1985 (blanc Meije / rouge Vallelunga et jaune Rialto / rouge Delage) sont reconduites en 1986. Et une version bleu Nuit (ELK) / jaune Rialto vient compléter et clôturer cette troisième et dernière série de Dolly. Elle arrivera d’ailleurs plus tardivement en concession (vers la fin du mois de mai). Sur les jantes de ces 2 CV, on observe d’ailleurs une particularité que peu de Deuchistes connaissent : alors que que le côté extérieur est uniformément blanc Meije sur les trois séries, l’intérieur des jantes de Dolly série 3 est peint en gris rosé ; alors qu’il est blanc Meije sur les premières et deuxièmes séries.


Au total, sept versions différentes de Dolly bicolores seront produites (et non pas neuf), du fait de la reconduction de la deuxième à la troisième série des modèles rouge Vallelunga / blanc Meije et jaune Rialto / rouge delage.

Source : Citromania.

2 CV 6 "Dolly" Berline rouge Vallelunga et gris Cormoran, capote rouge 1985 1/43 Hachette - "Collection 2 CV Citroën" N° : 115 - 2008

2 CV 6 "Dolly" Berline Blanc Meije et gris Cormoran, capote grise 1985 NOREV 1/43 Hachette - "Collection 2 CV Citroën" N° : 128 - 2008

2 CV 6 "Dolly" Berline gris Cormoran et jaune Rialto, capote jaune 1985 NOREV 1/43 Hachette - "Collection 2 CV Citroën" N° : 132 - 2008

2 CV 6 "Dolly" Berline Jaune Rialto et rouge Delage, capote jaune 1985-86 NOREV 1/43 Hachette - "Collection 2 CV Citroën" N° : 78 - 2006

2 CV 6 "Dolly" Berline blanc Meije et rouge Vallelunga, capote rouge (Tirage limité N°0282/1754) 1985-86 VITESSE 1/43 Vitesse 2005 Classic Cars Réf. : LE22354 - 2005

2 CV 6 "Dolly" Berline Jaune Rialto et rouge Delage, capote jaune 1985-86 UNIVERSAL HOBBIES 1/43 Atlas - "Passion Citroën" N° : 95 - 2009

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
 
2 CV Dolly : Les reines du Show-Biz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kate Winslet on the Ellen DeGeneres Show
» Kit Car Show Chanteloup 2010
» TGS=Toulouse Game Show
» Sortie Air show 2010 à Beauvechain
» [MEP-SNK] Aleatoire Show 2 !!! 48h INSIDE !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: 2 CV de 1949 à 1990 : 3.868.634 ex.-
Sauter vers: