Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réaliser une miniature exige une collaboration étroite avec le constructeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3424
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Réaliser une miniature exige une collaboration étroite avec le constructeur   Mer 25 Jan - 13:50



Interview de Pierre Gay, responsable Produit chez Norev

Image hébergée par servimg.com
Pierre Gay, responsable Produit chez Norev, l’un des leaders européens de la miniature. ©S. Rosa


La fabrication d’une auto miniature nécessite, comme pour les grandes, une conception et un développement complexes. Pour parvenir à une maquette fidèle, miniaturistes et constructeurs doivent travailler en étroite collaboration.
Comment travaillez-vous avec les constructeurs automobiles ?


Notre travail s’inscrit, avant tout, dans la durée, nos relations avec la plupart de nos clients courant depuis plusieurs années. Ainsi, au delà de notre savoir-faire, nous développons au fur et à mesure des projets des méthodes spécifiques adaptées aux particularités des modèles de nos commanditaires. Une collaboration ancienne donne donc un sérieux avantage à chacun des partenaires. Concernant Peugeot et Citroën, notre collaboration existe depuis plus de 10 ans ; nos ingénieurs connaissent donc bien les différents chefs de projet des deux marques. Et ces bonnes relations reposent également sur la confiance. Il faut 9 mois, en moyenne, pour réaliser une auto miniature ; lorsque nous fabriquons des modèles récents, nous sommes donc parmi les premiers à découvrir les nouveaux modèles des marques. C’est pourquoi nous sommes tenus à une discrétion et à une confidentialité sans faille ! C’est finalement grâce à la confiance des marques et à une bonne connaissance de leurs besoins, que nous parvenons au niveau de précision, de qualité et d’authenticité maximal dans la reproduction des véhicules.

Image hébergée par servimg.com
Tous les éléments du véhicule sont reproduits avec un outil composé de tiges articulées, le pantographe. ©P. Legros


Quelles sont les principales étapes de fabrication d’une auto miniature ?
La première étape consiste à réaliser un fraisage numérique dans un cube de résine dure. Pour ce faire, nous nous basons sur les fichiers 3D du modèle, fournis par les bureaux de style du constructeur. Au départ, nous travaillons toujours à une échelle supérieure à l’échelle finale, pour obtenir un maximum de précisions. Puis, nous réalisons une maquette d’assemblage. Après validation du constructeur, cette maquette sert de base à la conception de l’outillage et des moules. Tous les éléments sont finalement reproduits fidèlement en réduction avec un instrument composé de tiges articulées, le pantographe. Dans un même moule, on regroupe toutes les pièces de la même matière. Les différentes parties de la carrosserie sont ainsi réalisées avec un alliage injecté de zinc, d’aluminium et de magnésium, le zamac. Vient ensuite le moulage des pièces opaques (essuie-glaces…), transparentes (vitres,…) et souples (pneus). Avant l’assemblage de toutes les pièces, la carrosserie reçoit successivement un apprêt, une laque et un vernis. Pour finir, la miniature est décorée. Les détails les plus fins sont réalisés en tampographie, un procédé d’impression utilisant des tampons minuscules.

Image hébergée par servimg.com
Chaque partie de la carrosserie est réalisée avec un alliage injecté de zinc, d’aluminium et de magnesium, le « zamac ». Vue d’une C6. ©P. Legros

Sur quels modèles Peugeot et Citroën avez-vous récemment travaillé ?
Nous avons travaillé sur tous les modèles Peugeot depuis la 206 et plus récemment sur 107, 207 et le Coupé 407. Celui-ci est d’ailleurs l’un des premiers modèles à avoir été décliné en 3 échelles. En plus des reproductions « classiques » au 1/43e et au 3 inches, nous avons ainsi réalisé une miniature au 1/18e, qui permet de faire ressortir un grand nombre de détails et de caractéristiques de ce Coupé.
Pour Citroën, nous avons récemment travaillé sur C1 et C6. Cette dernière a également été déclinée en 3 échelles. L’une des particularités de C6 a été la réalisation de pièces rapportées pour les ailes arrière, car nous souhaitions traduire au mieux la ligne de quart très spécifique du véhicule.

L’illusion du réel… à chaque échelle

Les miniatures Peugeot et Citroën se déclinent dans de nombreuses échelles de reproduction, pouvant aller du 1/87e, jusqu’au 1/10e. Zoom sur 3 formats à succès :
- 1/18 : la grande échelle
Les miniatures de cette échelle reproduisent les détails en profondeur et donnent un bon aperçu de la technique du moteur et du châssis. Il n’est pas rare d’y trouver des portières et des capots mobiles, voire des rangements qui s’ouvrent.
- 1/43 : au creux de la main…
Née en Angleterre, en 1930, chez Meccano, l’échelle 1/43 est particulièrement répandue en Europe et souvent choisie par les collectionneurs. Les carrosseries sont généralement réalisées en zinc moulé sous pression et les habitacles sont élaborés en matière plastique.
- « 3 inches » : pour les enfants
Les modèles « 3 inches » sont idéals pour les enfants, qui peuvent facilement les mettre dans leurs poches. Ils adoptent souvent une carrosserie en « zamac » (alliage de zinc, d’aluminium et de magnésium) et des gravures en filigrane sur la surface de la carrosserie.

Source : PSA PEUGEOT CITROËN magazine 29/03/2006

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.


Dernière édition par PTIOTECARETE le Lun 12 Mai - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3424
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Réaliser une miniature exige une collaboration étroite avec le constructeur   Lun 12 Mai - 17:42

Bonjour,

Image hébergée par servimg.com

vous voulez voir, en partie, comment travaillaient ces jeunes filles à l'usine NOREV en 1962 ?
Cliquez sur ce lien > La fabrication des petites voitures Norev

Vous découvrirez les photos prises par Monsieur Georges Vermard et qui sont en libre accès à la Bobliothèque municipale de Lyon.


Nostalgie, nostalgie !  drunken 
A tantôt
Alain  Very Happy

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.


Dernière édition par PTIOTECARETE le Mar 20 Oct - 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
trac-aoc

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 60
Localisation : 75020 PARIS

MessageSujet: Re: Réaliser une miniature exige une collaboration étroite avec le constructeur   Jeu 15 Mai - 10:03



et toutes ces petites traction qui vont dans de belles boites. Ah! comme j'aimerai être au bout de cette chaine....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réaliser une miniature exige une collaboration étroite avec le constructeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réaliser une miniature exige une collaboration étroite avec le constructeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tuto pour réaliser une bannière =)
» Nourriture en pâte fimo
» Ma collection DS en vitrine (à fin juillet 2008)
» [Résolu] Musique Pochette Album
» Arbre sous la neige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: Au rendez-vous des Citroministes :: Chez Dédé :: Les miniaturistes et les miniatures-
Sauter vers: