Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Citroën 46 ou 55 ? à la Gendarmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3424
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Citroën 46 ou 55 ? à la Gendarmerie   Mer 7 Mar - 14:51

Au début du mois de décembre 2011, Norev a commercialisé son Citroën T46 de la Gendarmerie attendu depuis un an.
 
Le véhicule réel reproduit par Norev est photographié page 162 de l'ouvrage "Un siècle de véhicules de la gendarmerie nationale" publié chez ETAI.


 
En légende de cette photo, il est indiqué que le Citroën U55 bâché servira dans les groupements jusqu'en 1990.
 
L'immatriculation du véhicule est 203 3024 comme celle de la miniature Norev.
 
L'ouvrage publié chez ETAI précise qu'avant 1950, divers véhicules assuraient le transport du matériel et des effets du personnels au sein de la Gendarmerie mobile : des Berliet GDR, des Citroën 45 et des Renault AHN. Puis vint la flotte américaine avec ses GMC à cabine bâchée ou tôlée...
 
Avec le budget propre de l'arme, hormis ces véhicules, s'ajoutèrent des Ford Poissy, des Simca Cargo puis des Citroën U55.
 
Tous ces véhicules étaient généralement peints de couleur kaki bien que certains adoptent le bleu nuit puis el bleu gendarmerie, à l'instar du Citroën U55. 


 
Il semblerait que le véhicule reproduit par Norev soit donc un U55 et non pas un T46...
 
Même, si au premier coup d'œil, deux détails qui ne collent pas sautent aux yeux : sur la miniature, les rétroviseurs de portières sont non conformes tandis que celui sur l'aile avant gauche n'a pas lieu d'être et la plaque d'immatriculation avant n'est pas positionnée au bon endroit... Sans doute parce que Norev a utilisé la cabine déjà présente à son catalogue et ayant servi sur plusieurs miniatures de pompiers. Cette miniature a, au moins, le mérite d’exister, car rares sont les camions Citroën au 1/43 tout montés.

Lorsque Norev décida de réaliser ce modèle, certains étaient à la fois dubitatifs et en même temps heureux ! En effet, la parution de belle et grosse pièce, type camion n'a pas lieux tous les jours ! Et pourtant ils étaient sceptiques sur la réalité du modèle, la Gendarmerie en avait elle été dotée !
Certains se rappelaient de la présence de U55 dans les casernes de gendarmerie, mais pas de T46 ! De plus se renseignant à droite à gauche, pas de trace de T46.....
A leur avis, visiblement Norev l'avait bien joué, en effet le T46 a bien été en dotation en Gendarmerie dans les années 1959/60, et principalement en Afrique du Nord, lors de la guerre d'Algérie (source : véhicules de Gendarmerie de chez E.T.A.I, page 119). Et pour eux, un petit bémol pour Norev, les T46 étaient en livrée Kaki et non en bleu Gendarmerie. Retenant qu’il n'est pas impossible qu'a l'instar des U55, certains aient pu être repeint en bleu !
Ils concluaient que concernant la mini, cette dernière ne déroge pas à la qualité NOREV ! Contrairement au U55, Le T46 bénéficie bien du pare brise en deux parties !(?), banquette unique dans l'habitacle ! Manque en revanche, la petite trappe d'aération sur le toit de la cabine et la présence du rétro sur l'aile coté conducteur lui parait superflu !, mais laissant le soin aux spécialistes de la marque aux chevrons de rétablir la réalité !!!!
Pour un prix un peu élevé, ils regrettaient que la bâche ne tienne pas très bien sur la caisse, et qu’il aurait été sympa que les élastiques de bâche soient d'une couleur différente de la caisse !
Et  que, même si Norev avait déjà prévu de réutiliser le moule de la cabine pour une version pompier et pourquoi pas en version kaki, il ne fallait pas bouder notre plaisir, en effet, Norev a eut la bonne idée de le sortir ! Gardez lui une place.... Le T46 mérite une place dans votre vitrine !

D’autres se souvenaient (pour les plus anciens), de ce "gros bébé joufflu" qui les emmenait au terrain de manoeuvre d'Auxerre.
Ils l'appelaient le "tapecul". Et que c'est bien de penser aux anciens camions Français, mais qu’il est hors de prix pour un U55, au 1/43eme.



Pour ma part, je ne boude aucun camion Citroën, et encore moins au 1/43 !
Et, pour faire simple, j’ai essayé de trouver des informations concernant ce T46.
study      
Apparemment, on ne connaît pas le nombre exact d’exemplaires produits entre 1954 et 1969. Ils possédaient deux motorisations différentes dont une de 5.1L délivrant de 86 cv à 90 cv.
D'un aspect extérieur identique au type 55, il n'est en fait qu'une évolution de ce dernier dont les seules différences notables sont des moteurs plus puissants (90 cv au lieu de 73 sur la version essence et 86 au lieu de 76 sur la version diesel) ainsi que l'apparition d'une boite de vitesse à 5 rapports.
Il permet à Citroën, avec les autres dérivés du type 55 (les types 47 et 60), de proposer régulièrement de nouveaux modèles permettant ainsi de contourner la politique de blocage des prix en vigueur à l'époque.  



Sources : Multimania, le forum “Les Camions Citroën”, et avec l’aimable autorisation de Christophe du blog Milinfo.

Surtout que ceux qui ont des informations supplémentaires concernant ce type de camion et, plus particulièrement, des versions utilisées à l’armée ou en gendarmerie, n’hésitent pas à intervenir.


Type 46 Camion bâché Bleu de la "Gendarmerie Nationale" 1962 NOREV 1/43 NOREV Collection Réf. : 159987 - 2011

Personnellement, je regrette que le plateau à ridelles soit trop court. Norev n’a pas du croire bon de revoir les dimensions de celui-ci alors qu’il a travaillé sur photo. Mais, je présume que le moule utilisé pour les deux versions “Sapeur-pompier” n’était pas rentabilisé !?  Rolling Eyes



_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
 
Citroën 46 ou 55 ? à la Gendarmerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: Les véhicules utilitaires-
Sauter vers: