Les miniatures et l'Histoire de Citroën à travers elles. La grande Aventure en double chevron au 1/43ème modèle par modèle, véhicules légers, utilitaires, prototypes et transformations réalisées par des carrossiers ou des passionnés.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Dans le cadre des commémorations des 70 ans du Type H, un journaliste de a sollicité notre forum afin de l'aider à rédiger un article au sujet de ce légendaire véhicule utilitaire à l'échelle 1/43, voire 1/50 jusqu'aux années 1990. Les collectionneurs passionnés qui veulent bien partager leur savoir et leur collection sont les bienvenus. Si vous voulez participer à cette nouvelle Aventure comme notre ami Patrice alias pat1951, veuillez me laisser un MP . Merci et, à tantôt Alain alias PTIOTECARETE.

Partagez | 
 

 Citroën "Les" Type 23

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3037
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Citroën "Les" Type 23   Sam 2 Avr - 19:10

Né avant le type H, cet utilitaire moins bien connu que cette illustre camionnette n’en a pas moins eu une vie plus longue. Avant-guerre, il parcourait déjà les routes de France et ceci dura pendant 35 ans.

En effet, malgré le fait que la firme au double chevron était mobilisée autour du projet de la Traction Avant, Citroën sort le Type 23 en 1935. Il est vrai qu’il bénéficie des études de la voiture fétiche d’André Citroën et en récupère le moteur de la 11 CV, mise en circulation 1 an auparavant !

Son esthétisme n’est d’ailleurs pas sans rappeler les Rosalie et surtout les Traction-Avant.

Image hébergée par servimg.com

Sa mécanique est suffisante pour qu’il en tire une puissance nécessaire pour enlever prestement 1. 500 kg. de charge utile pour un camion de 3,5 tonnes. Et s’il est produit en priorité pour les besoins de l’armée française jusqu’à l’armistice à environ 13. 000 exemplaires, l’armée allemande qui appréciait déjà la Traction 11 CV en a commandé pour ses propres besoins, ce qui en fait un succès indéniable avec 20. 000 exemplaires comptabilisés en 10 ans.

Image hébergée par servimg.com

D’abord conçu avec des ailes enveloppantes, certains diront “rondes”, en 1939 par mesure d’économie et une facilité de démontage il est équipé d’ailes “plates”.
Certains autres préféreront le vocable “d’ailes rondes” pour les cabines plus modernes qui lui furent attribuées en 1953. Époque où l’on a américanisé ces petits camions. C’est la carrosserie de Levallois qui réalise ces cabines plus modernes en novembre 1953.

Image hébergée par servimg.com

Si les premiers Type 23 présentaient des caractéristiques proches de celles des voitures particulières, par contre son inconfort et sa difficulté de conduite en font bien un “camion” de l’époque.  Mais, il n’était pas conçu pour parcourir de longues distances et il ne commença à “dater” que dans les années 1950 où Renault commença à offrir des cabines avancées bien plus modernes et plus confortables que celle du brave petit camion de nos campagnes.
Citroën le reconditionnera donc à la demande des utilisateurs, ce qui permettra de le voir continuer sa vie pour 15 ans encore... jusqu’en 1969 après que le moteur de la 11D fut remplacé par celui de l’ID 19 en 1967.

N’oublions pas d’évoquer la cabine semi avancée, toujours de la Carrosserie de Levallois sortie en 1957.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com
Type 23 1. 500 Kg. Fourgon Blanc et noir "Ripolin" 1935 IXO 1/43 Altaya - "Nos chères camionnettes d'antan" N° : 77 - 2008

Image hébergée par servimg.com
Type 23 Fourgon 1.500 Kg. Michelin blanc avec bibendum sur le toit 1938 IXO 1/43 Altaya - "La collection officielle Michelin" N° : 32 - 2006

Image hébergée par servimg.com
Type 23 1. 500 Kg. Plateau à ridelles bâché "La Poste" 1946 UNIVERSAL HOBBIES 1/43 Atlas - "Véhicules Postaux d'hier et d'aujourd'hui" N° : 44 - 2006

Image hébergée par servimg.com
Type 23 1. 500 Kg. Fourgon "Shell" jaune et rouge 1948 IXO 1/43 Féf. : CLC 194 - 2009

Image hébergée par servimg.com
U23 Dépanneuse Rouge 1953 MECCANO 1/43 DINKY-TOYS Réf. : 35A

Image hébergée par servimg.com
U 23-50 Citerne Cabine semi-avancée "Azur" bleu et argent 1957 IXO 1/43 Altaya - "Nos chères camionnettes d'antan" N° : 32 - 2006

Image hébergée par servimg.com
U 23-50 Fourgon Cabine semi-avancée "Calberson" Noir, jaune et rouge avec tampographie (Série limitée à 1.200 ex.) 1957 IXO 1/43 Cofradis Réf. : COF048 - 2008

Image hébergée par servimg.com
U 23 "Heuliez" Fourgon Cabine avancée "Robustacier" vitré, gris argent, jaune d'or et rouge "Chimpanzés" PINDER 1957 IXO 1/64 Altaya - "L'univers de Pinder" N° : 36 - 2005

Image hébergée par servimg.com
U 23-50 Plateau laitier Cabine semi-avancée "Isigny Ste-Mère" 1957 IXO 1/43 Altaya - "Nos chères camionnettes d'antan" N° : 27 - 2006

Image hébergée par servimg.com
U 23-50 Plateforme bâchée Cabine semi-avancée "Michelin" 1957 IXO 1/43 Altaya - "La collection officielle Michelin" N° : 6 - 2006

Image hébergée par servimg.com
U 23-50 Plateforme bâchée Cabine semi-avancée "Grands Moulins de Paris" crème bâché gris 1957 IXO 1/43 Altaya - "Nos chères camionnettes d'antan" N° : 45 - 2007

Image hébergée par servimg.com
U 23-50 Fourgon Cabine semi-avancée "Chambourcy" 1957 IXO 1/43 Altaya - "Nos chères camionnettes d'antan" - 2005


Dernière édition par PTIOTECARETE le Ven 20 Jan - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3037
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: "Les" Type 23   Mar 11 Sep - 12:32

En relisant les articles concernant le Citroën 23 parus dans les numéros 231 à 234 du magazine CHARGE UTILE, j’ai décidé de ranger mes miniatures.

D’abord, les modèles d’avant-guerre, qui sont les premiers « camions » tels que l’on pouvait l’entendre au département « poids lourds » chez Citroën.

Même, si les C61, directement dérivés des modèles de tourisme, avaient ouvert la voie - grâce à leur 6 cylindres - avec un modèle de 1 500 kg de charge utile et un autre de 1 800 CU dès 1929. Les autocars Citroën bénéficièrent d’ailleurs de ces motorisations et furent à l’origine du succès commercial de ces utilitaires et de la compagnie naissante. Voir l’article ICI

Image hébergée par servimg.com
C16 14 CV Plateau bas 1.800 Kg. (C6) Laiterie Parisienne, crème et bleu avec bidons de lait sur le plateau 1929 TRANSPUB 1/43 MINIROUTE Réf. : T 11

La gamme des camions prend naissance en 1933 avec comme objectif d’être fabriquée en grande série, comme les voitures Citroën, depuis le début. Ainsi, ce sont d'abord les types 29 et 45 qui voient le jour. Le premier, dérivé du C6 1 série 1 800 kg et l’autre animé, aussi, d’un 6 cylindres mais beaucoup plus puissant. En 1934, en lieu et place du 29 est proposé un type 32, petit frère du 45 avec un 4 cylindres dérivé de celui du 45.

Mais celui qui nous intéresse, ici, le 23, n’apparaît qu’en 1935. Il est dénommé type 23 U. Je vous laisserai le soin de consulter les magazines dédiés afin de connaître tous les détails techniques concernant ces camions.

Je m’en tiendrais donc aux carrosseries décrites et connues en miniatures pour essayer de mettre de l’ordre dans mes vitrines. Sauf pour dire que l’empattement est de 3,38 m., ce qui ne permet pas de grandes carrosseries. Bien sûr, ceci ne reste pas figé et, si certains d’entre vous ont des remarques à apporter ou des corrections à apporter, qu’ils n’hésitent pas !

Les cabines entièrement réalisées en acier ressemblent aux types 32 et 45 sortis précédemment, mais avec des proportions moindres. La calandre de la Traction Avant 11 CV, légèrement inclinée, façon « en coupe-vent » orne l’avant de l’utilitaire. Elle est peinte de la même couleur que la cabine, sauf pour les châssis « autocar » où elle est chromée. Les ailes avant sont rondes et semi-enveloppantes jusqu’en 1940.

Une foultitude de carrosseries sont proposées aux catalogues Citroën, sans compter les réalisations de carrossiers indépendants.

Parmi mes miniatures, j’ai trouvé :

Image hébergée par servimg.com
23 U Fourgon intégral Blanc et noir "Ripolin" 1935 IXO 1/43 Altaya - "Nos chères camionnettes d'antan" N° : 77 - 2008

Image hébergée par servimg.com
23 U Fourgon intégral Michelin blanc avec bibendum sur le toit 1935 IXO 1/43 Altaya - "La collection officielle Michelin" N° : 32 - 2006

Image hébergée par servimg.com
23 U Fourgon intégral "Shell" jaune et rouge 1938 IXO 1/43 CLASSIC Road Cars Réf. : CLC 194 - 2009

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.


Dernière édition par PTIOTECARETE le Lun 15 Oct - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3037
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Citroën "Les" Type 23   Dim 14 Oct - 20:16

Dans les années 1930, Citroën refond totalement sa gamme de camions tandis que l’essentiel des moyens du constructeur, alors en difficulté, est mobilisé pour lancer la Traction Avant. Vaste programme, qui n’empêche pas la sortie du Type 23 en 1935, moins d’un an après la 11 CV dont il récupère le moteur – très moderne pour l’époque - .
Chronologiquement, le Type 23 suit le Type 29, rapidement remplacé par le Type 32 et le Type 45 sortis en 1934, tout en présentant un aspect qui les rappelle. Sans parler évidemment de l’analogie esthétique avec les Rosalie et traction Avant de la même époque qui est trop évidente pour ne pas avoir été voulue.

Image hébergée par servimg.com

Avec ce camion de 3,5 tonnes pour 1 500 kg de charge utile, Citroën enregistre des débuts laborieux malgré l’arrivée d’un diesel à la fiabilité controversée. Pourtant, vendu en châssis nu ou plateau à ridelles, le Type 23 couvre une vaste gamme des besoins professionnels. Le benjamin de la gamme trouve enfin sa clientèle à la veille de la deuxième guerre mondiale. Disposant d’une mécanique qui ne tardera pas à faire ses preuves, le gros des ventes avant 1945 est constitué de commandes militaires. Sa production, très largement dopée par les commandes massives de l’armée française s’envole. On parle de plus de 14 000 exemplaires livrés par les usines du quai de Javel à la fin 1940. C’est plus de la moitié de la production du petit camion. Après la signature de l’armistice, en juin 1940, l’armée allemande semble autant apprécier, elle aussi, ce camion que la célèbre 11 CV ! Apparemment 6 000 commandes auraient été passées en plus des véhicules réquisitionnés ou pris à l’ennemi. Nombre de versions ont été déclinées à usage militaire tels les plateaux à ridelles, bâchés ou non, les plateaux avec mitrailleuses, les bâchés en version sanitaire provisoire, les fourgons d'oxygénothérapie, les fourgons de ravitaillement de viande, les équipement Técalemit, insufflateurs d'air chaud pour moteurs d'avions, de l'armée de l'air, les fourgons radio, SARAM, SFR, SADIR, Thomson, Sté des Téléphones de l'armée de l'air, les fourgons du Service Géographique de l'Armée et bien d'autres encore...

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Rien ne distingue ces camions de ceux qui sont tombés des chaînes depuis le début de cette aventure, qui durera jusqu’en 1969, si ce n’est que le U23 a perdu ses ailes avant enveloppantes au profit d’ailes plates, pour des raisons économiques mais aussi pour une plus grande facilité de réparation. Et, qu’en avril 1939, il est doté d’un châssis plus long. Avec 3,75 m d’empattement, il est dénommé 23 LU par rapport au 23 U qui n’a que 3,38 m d’empattement. Cette modification permettant de réaliser des carrosseries de plus de 3 m. Le véhicule passant ainsi de 1 500 à 1 800 kg. Le véhicule est désormais apprécié par la clientèle tant militaire que civile, pour sa robustesse, son endurance, sa simplicité et sa fiabilité.

Cette configuration durera jusqu’en 1953, date à laquelle, les Type 23 seront équipés de la cabine beaucoup plus moderne dite « de Levallois ». Pour autant, si le 23 RU ou le 23R série U présente des caractéristiques esthétiques des voitures particulières, son confort minimaliste et sa conduite le classent dans la catégorie des camions. Toute l’ambiance d’une époque où le confort du chauffeur est une préoccupation de troisième ordre. Ce confort a d’autant moins de raison d’être que ses utilisateurs ne parcourent pas de grandes distances.

Image hébergée par servimg.com

Mais ce modèle, dont le modèle va devenir, et de loin, le plus célèbre des camions Citroën et dont les carrosseries sont signées à 90 % par le constructeur du quai de Javel, vieillit. Courant 1952, soit sept ans après la fin de la guerre, le Citroën 23 continue d’être produit, et ce quasiment sans changement depuis 1935. Son esthétisme commence à dater et il fait défaut par rapport aux Renault R 2160 et 2161 plus récents et disposant de cabines avancées. Le modèle vedette de la firme se verra donc greffer des ailes rondes plus enveloppantes à l’allure moins spartiate. Les 23 RU à ailes rondes posées en 1952 aideront à patienter jusqu’au Salon de 1953.
Image hébergée par servimg.com

Ainsi le catalogue général comportera même un fourgon intégral dont les ailes profilées intègrent les phares.

Image hébergée par servimg.com
Type 23 fourgon frigorifique "FLEURY & MICHON" 1952 1/50 ANNECY MINIATURES

Image hébergée par servimg.com
Type 23 fourgon intégral de série 1952 1/50 ANNECY MINIATURES N°3

Auparavant, et pour les collectionneurs soucieux de ranger leurs modèles par date, courant 1947, on note un pare-brise qui ne s’ouvre plus par moitié mais bascule en totalité et le remplacement des charnières supérieures des portes vers le haut, d'où les attaches de rétroviseurs placés plus haut, qui rendent très reconnaissable les exemplaires postérieurs à cette période.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com
U23 plateau bâché à châssis court 1939 IXO 1/43 Altaya - "Camions d'autrefois" N° : 54 - 2012

Image hébergée par servimg.com
Type 23 LU Camion 1.500 Kg. à châssis long, rouge et brun 1947 UNIVERSAL HOBBIES 1/43 Atlas - "Passion Citroën" N° : 82 - 2007

Image hébergée par servimg.com
Type 23 LU 1. 500 Kg. Plateau à ridelles bâché à châssis long "La Poste" 1947 UNIVERSAL HOBBIES 1/43 Atlas - "Véhicules Postaux d'hier et d'aujourd'hui" N° : 44 - 2006

Image hébergée par servimg.com
Type 23 Plateau cabine à châssis court de l'armée Française Kaki 1939 NOREV 1/43 Atlas - "Véhicules et Blindés de la Seconde Guerre mondiale" N° : 30 - 2012
L'empattement de ce camion était de 3380mm, de 1935 à 1940, puis 3750mm, après mai 1940. Il devrait donc être plus court que ceux distribués auparavant.

Sources : Camion rétro N° 4 de novembre-décembre 2010, Charge utile N° 232 d'avril 2012

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3037
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Citroën "Les" Type 23   Lun 19 Nov - 12:09

"L'empattement de ce camion était de 3380mm, de 1935 à 1940, puis 3750mm, après mai 1940. Il devrait donc être plus court que ceux distribués auparavant."

Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3037
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Citroën "Les" Type 23   Dim 9 Déc - 18:34



© CITROËN COMMUNICATION/DR

Révolution au Salon de 1953 : Citroën offre à sa vedette 23 une nouvelle carrosserie signée de la Carrosserie de Levallois. Réussie, de ligne semi-ponton, elle repose sur une plate-forme qui, elle, n’a pas bougé.

Le texte du dépliant publicitaire : "Quel que soit votre problème de transport ou de circulation, Citroën y apporte une solution, sa gamme 23, la plus complète sur le marché européen, entre 2 300 et 5 000 kg. Plateau chaufournier, plateau à ridelle maraîcher,  citerne de laitier, fourgon fermé et réfrigérer ou encore bus et transport routier..."

En 1954, une nouvelle cabine dite de "Levallois" lui est octroyée. Cependant, il gardera son appellation de Type 23R série U étant donné que son châssis n’a été que très peu modifié.

Un carrossier extérieur, la CMAC sise 11 rue Baudin à Levallois Perret est chargée de la réalisation de la nouvelle cabine monocoque – tout acier – suspendue sur trois points d’appui caoutchouc qui lui confère un confort supérieur aux versions antérieures.

Cette cabine est, en fait, la même que sur le nouveau type 55, si ce n'est les ailes plus petites, et la hauteur réduite entre le marchepied et la portière. Elle a été redessinée, tout en rondeur, pour changer de la cabine « maison » qui ressemblait fortement à la Rosalie et qui commençait à dater en cette période où l’on voulait oublier la dernière guerre. En plus, ce style américain était dans l’air du temps et lui donnait une modernité certaine avec sa bonne bouille joufflue.

Cette première mouture de la nouvelle cabine, plus cossue, était vaste et offrait un accès facile à une banquette de 1,60 m à la sellerie plus épaisse. Le châssis permettait, quant à lui, de disposer de 4 m. carrossables.

Image hébergée par servimg.com

Côté mécanique, en 1955, il bénéficie d’une partie des progrès du moteur Traction Avant 11 D puis, en janvier 1964, il est doté du moteur de l'ID 19.

Type 23R série U sera équipé de différentes carrosseries, notamment toute une série de bennes et de fourgons, des cars, des camions nacelles ou publicitaires, des corbillards, des 4X4 et même quelques semi-remorques transformés par Sinpar.
Malgré sa modernité affichée, nombre de carrossiers se permettront de proposer des adaptations pour ce nouveau camion. Le plus célèbre d’entre eux, pour cet exercice, Heuliez sera même au catalogue officiel. Guinard, sera la référence pour les camions de pompiers.




Type 23R série U Dépanneuse Rouge, roues concaves, crochet en zamac 1963 MECCANO 1/50 DINKY-TOYS Réf. : 582 - 1966/69


Type 23R série U Dépanneuse "Garage moderne" vert clair avec bâche à l'arrière vert foncé 1963 IXO 1/43 Hachette "Les véhicules du garage moderne" HORS SERIE test N°1 - 2012

Notons que la version U23 "dépanneuse" n'a jamais été présente au catalogue Citroën.

C'est pourquoi, j'ajoute ces 2 modèles sortis en miniatures :  Rolling Eyes

Type 23R série U Dépanneuse "Garage moderne" vert foncé avec bâche à l'arrière vert foncé 1963 IXO 1/43 Hachette "Les véhicules du garage moderne" HORS SERIE N°1 - 2013

Type 23R série U Dépanneuse "Garage Georges BARILLET" rouge 1946 IXO 1/43 Hachette "Les véhicules du garage moderne" HORS SERIE N°10 - 2014

Il y en a eu une autre avec la cabine Levallois en rouge et blanc.

A tantôt
Alain Very Happy

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.


Dernière édition par PTIOTECARETE le Sam 7 Jan - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3037
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Citroën "Les" Type 23   Sam 31 Aoû - 13:00

En 1953, au moment de la parution du nouveau modèle de cabine "américanisée" dite "Levallois" au catalogue Citroën, ce dernier comporte un fourgon tôlé de grande capacité.

Image hébergée par servimg.com

En plus de la gamme habituellement proposée par Citroën et comportant le châssis nu, le châssis habillé, le châssis cabine, la plate-forme à ridelles, la plate-forme bâchée et la benne entrepreneur, le fourgon intégral déjà proposé en 1953 est reconduit avec la même caisse mais en adaptant la nouvelle cabine et en gardant la partie avant de celle-ci jusqu'au pare-brise.

Image hébergée par servimg.com

Comme, il est dit sur le catalogue officiel, ses larges surfaces permettaient une utilisation publicitaire que les professionnels n'hésitèrent pas à utiliser à l'image de la firme de transports connue de tous les passionnés de camions, j'ai nommé la société Calberson.

Image hébergée par servimg.com

Outre le fait qu'il offrait de vastes flancs afin d'y apposer les couleurs de l'entreprise pour être bien vu, il disposait de 10,5 m3 nécessaire à la messagerie et au transport de denrées pour les entreprises agroalimentaires ou les grossistes et marchands ambulants.

Notre ami Allain Le Luyer, artisan normand, nous a gratifié de deux magnifiques reproductions au 1/43 de ce fourgon intégral de série :

Image hébergée par servimg.com

Fourgon 23RU intégral de série aux couleurs de Calberson

Image hébergée par servimg.com

Fourgon 23RU équipé pour le transport mixe de marchandises et de personnes

Tout comme le fourgon intégral tôlé, celui-ci est carrossé par Driguet. Il permet l'accès à l'arrière des usagers par deux portes et, facilité par un marche-pied escamotable.

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Source : CITROËN U23 de mon père de mon ami Ivan Lavallade

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.


Dernière édition par PTIOTECARETE le Mer 25 Jan - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
MIKE3



Messages : 95
Date d'inscription : 08/01/2012
Age : 61
Localisation : Longjumeau 91

MessageSujet: Re: Citroën "Les" Type 23   Mer 2 Déc - 16:13

Bonjour,

Un  CITROEN TYPE 23 ARMEE version camouflage  Collection  EAGLEMOSS



Revenir en haut Aller en bas
PTIOTECARETE
Admin


Messages : 3037
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 65
Localisation : HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Citroën "Les" Type 23   Mer 25 Jan - 14:35

Bonjour,

un commentaire d'un ami sur un autre forum m'a permis de re-plonger dans un sujet qui remonte à quelques années maintenant Rolling Eyes

Aujourd'hui, je vous propose de faire comme pour  Arrow  Les Traction-Avant Citroën à carrosserie “spéciale” et, d'à ajouter aux carrosseries "institutionnelles" les transformations réalisées à partir du châssis du Type 23 et, qui ont donné lieu à réduction en miniatures :


Type 23 RU Autocar Torpédo découvert 22 places, carrossé par Chaboud en 1 seul exemplaire (avec figurine : chauffeur debout) 1946 1/43 PERFEX Réf. : PERFEX305 - 2015 Arrow Type 23RU bus torpédo "CHABOUD" 1946


Type 23 RU Autocar 18 places à cabine avancée carrossé par Besset pour les transports Astier, Vert Ermenonville et jaune paille (modèle artisanal) Montage Michel Terrasson (MMT) 1947 Claude Lemoine 1/43 - 2012 Arrow Type 23RU car à cabine avancée "BESSET" 1947


Type 23 RU Autocar Torpédo 16 places, carrossé par Chasssaing en 2 exemplaires 1947 IXO 1/43 Hachette - "Autobus & autocars du Monde" N° : 11 - 2015 Arrow Type 23RU car torpédo "CHASSAING" 1947


Type 23 U Autocar 20 places, carrossé par Besset, N° 73 sur un tirage limité à 120 pièces numérotées 1947 ESDO 1/43 Exclusivité pour CITROMINI - 2013


Type 23 U Autocar 20 places, carrossé par Besset 1947 IXO 1/43 Hachette - "Autobus & autocars du Monde" N° : 39 - 2015

Type 23 car carrossé par Besset, article à venir  drunken


Type 23 RU Corbillard Carrossé par  Fontaine Aubervilliers pour les pompes funèbres de Paris, série limitée à 250 pièces 1948 PERFEX 1/43 Réf. : PERFEX504 - 2016 Arrow 23 RU Corbillard "FONTAINE" 1948


Type 23 RU Autocar de tourisme "sur base corbillard carrossé par Fontaine" 1948 PERFEX 1/43 Réf. : PERFEX213 - 2016


Type 23 Corbillard Fourgon mortuaire carrossé par Currus à calandre Delahaye pour les PFG de Paris 1951 PERFEX 1/43 Réf. : PERF 501 - 2013


Type 23 RU Fourgon d'extinction "LF8" Spécial "Sarre" carrossé par NKW Albert Nader, entièrement en bois hormis le châssis cabine 1952 IXO 1/43 Hachette - "Camions & véhicules de Sapeurs Pompiers" N° : 57 - 2016, article à venir  drunken


Type 23 RU Corbillard 9 places assises et un cerceuil, carrossé par Georjon (Loire), 1952 PERFEX 1/43 Réf. : PERF 500 - 2013 Arrow 23RU Corbillard "GEORJON" 1952


T23-50 HLZ Robustacier Série C Transport voyageurs 22 places carrossé par Heuliez, bleu, tirage limité à 250 exemplaires 1958 PERFEX 1/43 Réf. : PERF301 - 2014  Arrow "HEULIEZ" Robustacier ... Et la carriole accoucha d'un autobus 1958


Type 23 RHLZ Robustacier 5 tonnes Fourgon tôlé de marché à ouvrants latéraux carrossé par Heuliez, vert, tirage limité à 250 exemplaires 1958 PERFEX 1/43 Réf. : PERF302 - 2013 Arrow T23-50 HLZ (comme HeuLieZ) 1958

Il en existe d'autres dont ne possède pas les miniatures pour les illustrer.

A tantôt donc,
Alain Very Happy

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PIJO3007



Messages : 407
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Citroën "Les" Type 23   Mer 1 Fév - 10:09

Bonjour
Joli sujet ! cheers

voici une brochure publicitaire Citroën du Camion type 23 de mars 1936 pour les 1500 et 1800 kg.
"Rapide, spacieux et économique, essais gratuits". bounce












a+
JP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Citroën "Les" Type 23   

Revenir en haut Aller en bas
 
Citroën "Les" Type 23
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voiture 1/43 PUBLICITAIRE CITROËN HY marchand glace
» Arceaux de bache Citroën 45 type armée
» Citroën type 45 PSP (gros doigts..)
» CITROËN Type "H" en pub
» Véhicules CITROËN dans la GENDARMERIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: Les automobiles Citroën : Les véhicules sortis des chaînes Citroën avant-guerre :: Les véhicules utilitaires-
Sauter vers: