Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Ce sondage est ouvert à toutes et tous les collectionneurs passionnés. Il ne s'agit pas d'une opération commerciale et aucune adhésion à quoi que ce soit n'est demandée. Dès aujourd’hui, faites-vous connaître > ! D’avance merci

Partagez | 
 

 Ton accordéon me fatigue Yvette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FB 59

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 60
Localisation : 59890 QUESNOY SUR DEULE

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Mar 12 Mar - 17:29

Il me semble qu elle a aussi utiliser un break 403 et une vedette coupe
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc

avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 60
Localisation : 75020 PARIS

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Lun 18 Mar - 20:45

Ce transkit était à l'origine de la marque DECALKIT sorti au début des années 80. Prévu pour être monté sur les SOLIDO, modèle 39, le modèle 52 à malle n'existant pas encore chez SOLIDO (sorti en 1987). A noter que DECALKIT a sorti au même moment un transkit pour faire un modèle Lecot à partir du modèle ELIGOR.
DECALKIT a été par la suite repris ou est devenu STARTER.
Revenir en haut Aller en bas
FB 59

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 60
Localisation : 59890 QUESNOY SUR DEULE

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Lun 18 Mar - 22:52

Je pense meme que le transkit s adaptait uniquement a la 15/6 de la premiere serie des age d or
Le moule avec roue de secours apparente a ete modifie et la malle ne s adaptait plus sans une petite modification a faire !
Quand a la version avec malle de solido .... Evil or Very Mad scratch scratch scratch
valait mieux surmouler une malle de 11 familliale de Dubray
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Mar 19 Mar - 11:07

Effectivement, je me souviens bien de "Transkit".... j'ai plusieurs transkits d'autres marques notamment en Rallye... . 1980, l'Age d'Or, les débuts même de la miniatures en kit et transkit et je n'avais que 28 ans.

Pour revenir à cette Traction, Yvette Horner a terminé le tour de France totalement épuisée. Si bien que l'année suivante, elle a décidé qu'elle jouerait à l'intérieur bien assise, et que serait fixé sur le toit un mannequin qui la représenterait. La foule, pas contente de cette décision, aurait détruit le mannequin et obligeait Yvette à remonter sur le toit ...... si quelqu'un en sait plus ?
Revenir en haut Aller en bas
trac-aoc

avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 60
Localisation : 75020 PARIS

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Mer 20 Mar - 18:00

FB 59 a écrit:
Je pense meme que le transkit s adaptait uniquement a la 15/6 de la premiere serie des age d or
Le moule avec roue de secours apparente a ete modifie et la malle ne s adaptait plus sans une petite modification a faire !

effectivement

Concernant la malle, celle de Dubray correspond à la malle de Citroen post 1952 alors que la malle de la 15/6 d'Yvette Horner est une malle Raoul.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Mer 20 Mar - 18:29

Concernant "l'adaptation" difficile du coffre Raoul sur la "Yvette"... Laughing sur la Traction Solido, il s'agit ni plus ni moins d'une usure du moule de base.....ce cas se retrouve sur les Dinky. Beaucoup on cru à un nouveau modèle.... Rolling Eyes
JP
Revenir en haut Aller en bas
FB 59

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 60
Localisation : 59890 QUESNOY SUR DEULE

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Mer 20 Mar - 23:21

trac-aoc a écrit:
FB 59 a écrit:
Je pense meme que le transkit s adaptait uniquement a la 15/6 de la premiere serie des age d or
Le moule avec roue de secours apparente a ete modifie et la malle ne s adaptait plus sans une petite modification a faire !

effectivement

Concernant la malle, celle de Dubray correspond à la malle de Citroen post 1952 alors que la malle de la 15/6 d'Yvette Horner est une malle Raoul.


c etait simplement pour dire que la version avec la malle de la 15 solido etait juste a oublier tellement elle etait mal realisee ! Ou comment transformer un beau modele en une veritable horreur !
Il convient de preciser que l usure du moule a donc fait remonter la roue de secours sur le coffre et a aussi envoyé les enjoliveurs AD PATRES
Quand a la malle Raoul elle etait la bienvenue a l epoque
j en avais fait mes premieres experiences de surmoulage


Mais est ce bien deux modeles differents pour tdf 54 et tdf 55?
les differentes plaques sont peut etre dues a la nouvelle numerotation
Revenir en haut Aller en bas
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Jeu 21 Mar - 13:18

A mon humble avis, si l'on veut réaliser exactement le modèle réel de la traction d'Yvette en miniature, il faut prendre une Solido avec roue apparente et y greffer une malle Raoul.
En effet, les 15 Six de 1951, qui était l'année modèle de la seule et unique traction utilisée par la célèbre accordéoniste, ne possédaient pas de malle en série.
La 15 Six tri-corps n'apparut qu'en 1952. La voiture d'Yvette disposait donc d'un accessoire Raoul proposé par STARTER pour son transkit.

D'ailleurs, à ce sujet, le modèle proposé en collection "presse" et réalisé par Norev est fausse à ce niveau car elle dispose d'attaches de malle conformes à celles des modèles 1952 ! Mad

Néanmoins, à y regarder de plus près, il reste un détail qui n'est pas conforme à l'original : les roues du genre "pilote" et non à voile plein qu'il vaudrait mieux changé !
Enfin, moi, je dis ça Rolling Eyes Mais avec mes deux mains gauche et mes dix pouces, j'en serais bien incapable ! Embarassed
A tantôt
Alain study

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
FB 59

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 60
Localisation : 59890 QUESNOY SUR DEULE

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Jeu 21 Mar - 16:55

et il n etait pas facile de trouver des roues de remplacement
il n'y avait pas de miniature presse plein les marches aux puces
(il n'y avait que des dinky des norev lol)
Moi j avais du prendre des roues de maquette de mini de airfix au 1:32!!!
Revenir en haut Aller en bas
ahmar30



Messages : 95
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 87
Localisation : LE BOUSCAT 33110

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Mer 17 Avr - 18:04

Je l'ai vu et entendu à Toulouse, sur les Allées Paul Riquet , lors du tour de france 1957, sur un tub citroën. La grande chanson du moment était" TU TOURNES PAS ROND, T'AS PERDU LES PEDALLES!...
Revenir en haut Aller en bas
http://bordes.jean@neuf.fr
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Mer 17 Avr - 18:10

ahmar30 a écrit:
Je l'ai vu et entendu à Toulouse, sur les Allées Paul Riquet , lors du tour de france 1957, sur un tub citroën. La grande chanson du moment était" TU TOURNES PAS ROND, T'AS PERDU LES PEDALLES!...

Sur un type H ! Shocked t'aurais pas une photo mon ami Jean ? Suspect

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
ahmar30



Messages : 95
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 87
Localisation : LE BOUSCAT 33110

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Mer 17 Avr - 22:10

Eh bien non!.... a cette époque, je n'avais pas encore d'appareil photo.... de plus, faire des photos, coûtait trés cher et, étant étudiant, je n'en avais pas les moyens......
Revenir en haut Aller en bas
http://bordes.jean@neuf.fr
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Jeu 18 Avr - 12:49

Tiens, je m'aperçois qu'il manque toute la première partie de l'article ????? Evil or Very Mad

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
ahmar30



Messages : 95
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 87
Localisation : LE BOUSCAT 33110

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Jeu 18 Avr - 13:49

Pas du tout!... j'ai donné ma réponse à ta question!....
Revenir en haut Aller en bas
http://bordes.jean@neuf.fr
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Jeu 18 Avr - 13:55

ahmar30 a écrit:
Pas du tout!... j'ai donné ma réponse à ta question!....

Excuses-moi mon ami Jean mais, j'avais rédigé tout un article sur les voitures Citroën utilisées par Yvette Horner sur le Tour de France ainsi que sur les autres véhicules d'autres marques. Et, j'ai une suite donnée par mon non moins ami Bruno mais, plus le début du sujet qui comprend mon article qui a disparu.
Je ne comprends Pas ! Suspect

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Jeu 11 Juil - 13:07

En l'attente de la ré-écriture de l'article sur Yvette Horner et les voitures Citroën qui l'ont emmenée le long des routes parcourues par le Tour de France cycliste, je voulais rendre un hommage à un autre grand de l'accordéon qui nous a quitté hier soir dans sa 92ème année.

Image hébergée par servimg.com

Grand ami d'Yvette, André Verchuren, légende du bal musette, qui a fait danser des millions de Français aux rythmes de son accordéon, est décédé d'un arrêt cardiaque. Ce fils et petit-fils d'accordéonistes qui a fait danser des millions de Français aux rythmes de son accordéon qu'il a trimbalée pendant plus de cinquante ans aux quatre coins de la France a donné son premier bal à l'âge de 6 ans au côté de son père. À 14 ans, il interprète sa première composition, "Perles de rosée", et devient champion du monde d'accordéon. Le jeune homme prodige originaire de l'Oise se produit avec son père dans le Nord et la Picardie. Pendant la guerre, il recueille des parachutistes alliés ce qui lui vaut d'être arrêté et déporté à Dachau. A son retour de déportation, il lui faut retrouver l'usage et l'agilité de ses mains suite aux tortures qui lui ont été imposées. Ensuite, il reprend ses tournées qui l'amèneront aux quatre coins de l'hexagone, comme avec le Tour de France dont il ne verra pas l'arrivée de la 100ème édition.

Puisque c'est le 100e Tour de France, le pays tout entier se remémore d’une épopée qui n’est pas seulement celle des cyclistes, mais aussi la sienne. Et quel meilleur thermomètre de la popularité d’un événement que la trace qu’il laisse dans la culture populaire ? Ainsi, avec cette figure historique du bal-musette, la France plonge tout entière dans le bonheur rétrospectif des années de joie te de prospérité, voire de nostalgie...

Mais, pourquoi vous parler d'André Verchuren, ici ?
Eh! bien, c'est qu'il a, lui aussi utiliser pour ses déplacements, un véhicule Citroën : un minibus de type HZ.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com
Cette photo avait été prise pour illustrer la pochette d'un 45 tours intitulé: "Papa aime maman" des Editions FESTIVAL

Image hébergée par servimg.com
Type HZ 1.500 Kg. Autobus vitré Bleu aux couleurs d'"André Verchuren" avec instruments de musique sur la galerie, carrossé par Currus 1959 ELIGOR 1/43 Hachette -"Type H Citroën" N° : 5- 2008

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Mar 13 Aoû - 13:32

Voilà, j'ai retrouvé mon article drunken (Ne me demandez pas où est passé l'original ! Embarassed )

"Oh, Yeah !

L'autre jour, j'écoute la radio en me réveillant,

C'était Yvette Horner qui jouait de l'accordéon,

Ton accordéon me fatigue Yvette,

Si tu jouais plutôt de la clarinette.

Oh, Yeeeeaaaahhhh !
"


(Antoine, Les élucubrations, 1966)


LE NOM d’Yvette Horner ne dit sans doute pas grand-chose aux jeunes générations. La popularité de cette musicienne née à Tarbes en 1922 a pourtant été considérable au cours de la deuxième moitié du XXème siècle, notamment grâce au Tour de France dont elle fut l’accordéoniste officielle.

Dans les années cinquante et soixante, le Tour était une immense fête populaire aux accents de grande kermesse, le jour de l’étape et aussi la veille. Les animations se poursuivaient même après la remise du maillot jaune avec des numéros de comiques, des radio-crochets, des concerts et des bals musette.
À cette époque, les podiums de la Grande Boucle étaient bien souvent le seul événement festif dans les villes-étapes durant l’été.
Après avoir remporté la Coupe du monde de l'accordéon en 1948, elle obtient le Grand Prix du disque de l’Académie Charles-Cros en 1950 grâce à l'album Le Jardin secret d'Yvette Horner. Elle établit sa popularité en accompagnant la caravane du Tour de France à onze reprises.

Image hébergée par servimg.com
Photo issue d'un reportage de l'O.R.T.F.

Image hébergée par servimg.com

En 1952, Calor, qui sponsorise le Tour de France, un poids-lourd dans la fabrication d’appareils ménagers, cherchant une célébrité pour booster sa communication lui propose d'accompagner la course. L’idée est simple : faire parler de la marque en embauchant une star de la chanson. Elle joue sur un podium, à l'arrivée de chaque étape. Qu’il pleuve ou qu’il vente, elle ne rate pas une seule arrivée, confortablement installée sur son podium.

Image hébergée par servimg.com

L’idée séduit la marque Suze qui lui propose de réitérer l’opération les années suivantes. Cette fois, Yvette ne joue plus à la fin des étapes mais intègre la Caravane du Tour, cette succession de véhicules publicitaires qui précède les coureurs. Coiffée d'un sombrero et juchée sur le toit d'une Citroën Traction Avant aux couleurs de la marque Suze, elle réitère les années suivantes, accompagnant au total 11 Tours de France (de 1950 à 1969). Elle a parcouru ainsi plus que le tour de la Terre !

Image hébergée par servimg.com

Si le contrat sert les intérêts de Suze, Yvette Horner y trouve aussi son compte. C’est grâce à ces campagnes publicitaires qu’elle sort de l’anonymat et que le peuple français se trouve une nouvelle idole.

Image hébergée par servimg.com
Juchée sur le toit d’une Traction avant, Yvette Horner est installée avec son accordéon sur le toit d’une Traction avant Citroën aux couleurs du digestif Suze . Elle jouait tout le long du parcours de l’étape pour les spectateurs massés le long de la route, une heure ou deux avant le passage des coureurs. Un vrai défi physique ! À l’arrivée, elle montait sur le podium avant d’animer un bal jusqu’au cœur de la nuit.

C’est ainsi que la star aux 150 disques est aujourd’hui citoyenne d’honneur de Nogent-sur-Marne et de Tarbes, sa ville natale.

En 1953 c'est sur cette Ford Vedette qu'Yvette Horner fera le Tour.

Image hébergée par servimg.com

En 1958, sur une autre "américaine" Rolling Eyes 

Image hébergée par servimg.com

En 1959, Yvette renoue avec la marque au double chevron en s'essayant à la DS 19.

Image hébergée par servimg.com

EDITIONS ATLAS - LA CITROEN DS YVETTE HORNER DE NOREV
Voici donc les photos du modèle.

Image hébergée par servimg.com

Je ne comprends pas vraiment pourquoi nous héritons ici d'un toit bleu et de couleurs sur les plaques de toit et la plaque Tour de France non conforme à la réalité. La photo couleur d'un disque de l'époque permettait justement d'éviter ce genre d'erreur.

Image hébergée par servimg.com

Mais, j'ai une question "piège" à poser à nos spécialistes de la Traction Avant : Pourquoi, voit-on une Traction toute jaune qui porte Yvette sur son toit dans ce reportage ? (Regardez bien, c'est très rapide ! Shocked )

> http://www.wat.tv/video/yvette-horner-legendre-tour-sj25_2f1o9_.html

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Mar 19 Mai - 12:43

Bonjour,

j'ai retrouvé une photo du kit "Starter" qui servait à réaliser cette transformation de la Traction Solido :



Existe-t-il encore à la vente ?

A tantôt
Alain Very Happy

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.


Dernière édition par PTIOTECARETE le Lun 13 Fév - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3264
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   Mar 19 Mai - 13:05

Bonjour,

j'ai aussi trouvé ceci sur le net :


Une traction toute jaune !? Pour quelle marque et bien que daté de 1956, la traction semble elle, être d'un modèle antérieur à 1952 Suspect
Qui pourrait nous en dire un peu plus ? scratch

A tantôt
Alain Very Happy

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ton accordéon me fatigue Yvette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ton accordéon me fatigue Yvette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pli accordéon ?
» Accordéon Diatonique
» L'accordéon
» Madame Arthur par Yvette Guilbert - 1934
» reconnaissez vous : coup de fatigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: Traction-Avant jusqu'à 1957 : 758.948 ex. "toutes versions confondues".-
Sauter vers: