Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Citroën 23RU Corbillard "GEORJON" 1952

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Messages : 3356
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 66
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE

MessageSujet: Citroën 23RU Corbillard "GEORJON" 1952   Ven 17 Mai - 12:49

Cette étrange et originale miniature, réalisation en résine et en tirage limité, de PERFEX est la reproduction d’un corbillard sur un châssis de Citroën U23 de 1952.

Le corbillard qui a servi de modèle est une réalisation unique de la carrosserie Georjon à Saint-Chamond (Loire).

IL EST à l’heure actuelle la propriété de mon ami Ivan Lavallade, grand collectionneur de Type 23 et créateur du forum « U23 Passion » dédié à ce petit utilitaire.

Ce véhicule funéraire avait pu être vu, pour la dernière fois, à la neuvième minute du film « Litan, la cité des spectres verts » de Jean-Pierre Mocky en 1981. Depuis, peu après la Toussaint 2007, Ivan en a fait l’acquisition. Débarrassé des kilos de poussière de marbre qui lui servait de linceul, il a montré sa carrosserie spécifique, inspirée librement d’une Cadillac 1937. Le carrossier ayant travaillé à partir d’un châssis nu ne s’était pas laissé enfermer dans un shéma inspiré par la carrosserie de série Driguet, de la même époque, et avait plutôt répondu à la mode d’après-guerre en américanisant le véhicule, dans le genre de ce que faisait « Tonneline ». Ivan précisant qu'il a écrit dans son livre sur les corbillards qu'un prototype de Cadillac LaSalle de 1937 ressemblait fort à la proue mais il faut aussi reconnaître que les réalisations de Saoutchik, sur Delahaye et Talbot, dans l'immédiat après Guerre, étaient tout à fait dans ce style aussi.

Image hébergée par servimg.com

Ce modèle est beaucoup plus imposant que son cousin du catalogue Citroën. Pourtant avec ses 2 mètres de large, ses 3 mètres de haut avec la croix et ses presque 6 mètres de long et sa cabine de style aviation, ses proportions lui donnent un côté trompe l’œil qui cache ses véritables capacités.

Image hébergée par servimg.com

A elle seule, la cabine, avec ses deux portes, permet l’installation de 5 adultes sur une large banquette arrière et, à l’avant, deux larges demi banquettes accueillent facilement 3 autres personnes très minces en plus du chauffeur. La sellerie tout en cuir pleine fleur sur des assises moelleuses les rend bien plus confortables que celles d’origine !

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Ce qui est particulièrement frappant sur ce corbillard, c'est la volonté extrême d'avoir voulu le faire ressembler à une voiture, jusqu'à lui ôter presque toute trace de son origine utilitaire (jusqu'aux roues arrière en monte simple, justifiée pour un corbillard à charge toujours réduite, mais néanmoins extrêmement rare, même sur un U23).

Destiné aux enterrements de luxe, ce corbillard pouvait pourtant emmener toute une famille avec le défunt jusqu'à sa dernière demeure avec un luxe ostentatoire. Cependant, il fut remisé durant quelques années et il fallut à Ivan beaucoup de courage pour le tirer de son embaumement fatal. Changement des pneus, des tambours, réfection du circuit de freinage, de l’allumage, de la distribution d’essence,  un traitement du dessous du véhicule, un traitement des sièges en cuir, un remplacement des tissus du catafalque avec repose de tous les éléments décoratifs, un polissage de la peinture cellulosique gardée d’origine et un chromage des pièces piquées par l’oxydation ont été nécessaire pour redonner son lustre d’antan à cet engin baroque et majestueux. Il a été présenté dans ce nouvel état, proche du neuf, en juin 2011 à l’occasion d’un rassemblement de véhicules anciens à Uriage, près de Grenoble et, depuis lors, Ivan continue de redonner vie à cet engin en baladant par monts et par vaux celui qui semble désormais bien « vivant ».

Image hébergée par servimg.com

Pour en revenir à la miniature, elle est très bien réalisée. Ivan m’a signalé qu’elle respectait bien les proportions de son corbillard. La peinture est très fine et les pièces en photodécoupe sont nombreuses et précises. La finition et les détails sont minutieux comme la présence des poignées du cercueil disposé à l’arrière du véhicule mortuaire. Cette miniature fidèle est plus chère qu’une voiture de fabrication industrielle mais elle permet d’avoir une réplique presque parfaite de l’engin original.

Image hébergée par servimg.com
Type 23R U Corbillard 9 places assises et un cerceuil, carrossé par Georjon (Loire), tirage limité 1952 PERFEX 1/43 Réf. : PERF 500 - 2013

Avec l’aimable autorisation d’Ivan Lavallade heureux propriétaire de ce corbillard Citroën T23R U Corbillard Georgeon 9 places.

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumchti.com
 
Citroën 23RU Corbillard "GEORJON" 1952
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Citroën Traction 15cv 6cyl - 1952 - Maisto 1/18 ème
» Citroën Kégresse P28
» My collection Citroën
» Véhicules CITROËN dans la GENDARMERIE
» Big Jim McLain - 1952

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: Prototypes, véhicules d'essais, projets et autres modifications-
Sauter vers: